Association 2400 sourires : Pourquoi parrainer un enfant malgache ?

Il s’appelle Lanto, Miako, ou Tendry et malgré leurs 2400 sourires sincères, ces enfants évoluent dans une urgence médico-sociale extrême. Dans les rues de la capitale malgache Antananarivo, les enfants des rues sont de plus en plus nombreux. Leur situation d’extrême pauvreté accentuée par la crise du COVID n’est pourtant peu connue de la communauté internationale. Seuls, ils doivent jour après jour survivre dans les rues de la capitale tout en se protégeant des dangers qui se développent autour de la pauvreté. La grande majorité des soutiens intervenant auprès de ces enfants se composent d’acteurs privés (association, ONG, église).

enfant malgache qui joue, aidé par une ONG association 2400 sourires

Une Équipe engagée sur le terrain

Sur le terrain, notre équipe est partie à la rencontre d’une association spécialisée dans la prise en charge de ces enfants de Madagascar : l’association 2400 sourires

Spécialisé dans le parrainage d’enfant malgache, l’association des 2400 sourires travaille à la prise en charge globale des enfants (hébergement, scolarisation, sport). La spécificité de leur parrainage repose sur la mutualisation des parrainages investis dans la totalité pour la construction d’un village d’enfants.

Romain Lagache, fondateur de l’association nous confie que “cela était plus cohérent de mutualiser les parrainages afin d’éviter de scolariser les enfants dans des écoles publiques déjà surchargées. Après un rapide constat, il était évident que construire notre propre établissement permettrait d’offrir une prise en charge de qualité ainsi qu’un suivi pédagogique de poussée…. vital dans la reconstruction des enfants des rues”.

Mais le village n’est pas la seule action menée par l’association. Afin d’aller au plus près des enfants fragilisés l’équipe travaille depuis peu à la mise en place d’une maraude nocturne permettant d’offrir aux enfants des rues des soins de premiers secours. Ce travail de première ligne permet de rentrer en contact avec les enfants et de démarrer en douceur le futur prise en charge de ceux-ci. Ancien pompier volontaire Romain nous confie également que leur “présence dans la rue permet également de protéger les enfants des prédateurs qui profitent de leur misère pour les exploiter“.

Le parrainage pour avancer dans cette aventure humanitaire

Le parrainage d’enfant reste donc plus que jamais la solution de terrain permettant à ces héros des temps moderne de travailler au plus près des enfants fragilisés. Certes, ce modèle économique repose sur un élan de générosité des parrains et marraines, mais le résultat témoigne de la cohérence de cet investissement de compassion.

L’association des 2400 sourires souhaiterait d’ici à 2023, trouver 200 nouveaux parrains/marraines afin d’augmenter sa capacité de prise en charge et pourquoi pas… l’ouverture d’un nouveau village d’enfants dans le sud du pays où la famine fait rage.
Pour parrainer un enfant (6,80 €/mois) rendez-vous sur le site internet de l’association : www.2400sourires.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *