Qu’est-ce que le surf ?

Apprenez la définition du surf et remontez le temps pour voir comment cette discipline nautique et extrême a évolué d’une partie intrinsèque de la culture hawaïenne à un sport adopté par les boardriders du monde entier. En outre, vous découvrirez pourquoi les gens pratiquent le surf et vous vous familiarisez avec les expressions clés utilisées dans le monde du surf.



Qu’est-ce que le surf ?

Soleil, surf et sable. Ce sont les trois mots que les surfeurs ont hâte d’entendre chaque fois qu’ils planifient des vacances à la plage. Considérez les éléments suivants : vagues déferlantes, tubes interminables et manœuvres de surf comme base de ce loisir. Mais, au juste, qu’est-ce que le surf ?

Le surf est l’action de chevaucher des vagues sur une planche de surf. C’est un sport nautique dans lequel un surfeur est transporté vers la plage par une vague déferlante sur une planche de surf. Le surfeur pagaie dans l’eau en s’allongeant sur le ventre sur la planche.

Lorsqu’une vague arrive, le surfeur se lève sur la planche et glisse sur la vague déferlante, en dirigeant la planche avec le poids de son corps. L’objectif est de rester sur la planche aussi longtemps que possible. Cela devient plus difficile à mesure que les vagues deviennent plus grandes et plus puissantes. Le but du surf est donc de s’élancer sur la vague avec sa planche, de ramer suffisamment fort pour qu’elle soit emporté par la pente de la vague puis de se lever et manœuvrer sa planche.

Les surfeurs tentent d’attraper des vagues qui peuvent atteindre une hauteur de 12 mètres, en fonction de leur niveau. Bien qu’il soit possible de surfer sur des vagues de 30 cm, les vagues de plus grande taille permettent de pratiquer un surf plus rapide et plus radical. Les surfeurs commencent par chercher une vague qu’ils peuvent prendre, puis ils s’adaptent à son rythme en fonction de la façon dont la vague casse puis déroule.

enorme vague pour pratiquer le surf

Le bodyboard, le stand up paddle et le bodysurf sont 3 des différents styles de surf connexe à cette discipline reine. De même, il existe plusieurs mouvements et techniques qui peuvent être exécutés en surfant.

Outre les planches de surf, le surf peut également se pratiquer sur des kneeboards, des bodyboards, des kayaks, des skis de surf, des wave skis et des tapis de surf. Les planches de surf existent dans une variété de tailles, de formes et de styles. Les autres équipements de surf comprennent un leash, de la wax et des dérives.

Le surf peut être risqué, alors, assurez-vous d’être un bon nageur ou au moins de savoir nager avant de vous lancer dans cette aventure. Le leash, qui s’attache à la cheville, contribuera à réduire les risques de noyade, mais votre sécurité doit toujours passer en premier. De même, si vous êtes novice, vous devriez surfer en groupe pour éviter de vous mettre en danger, car l’océan peut être dangereux.

L’Histoire du surf

Le surf est l’un des sports les plus anciens au monde, puisqu’il remonte à 1779. James Cook a été un personnage clé dans les débuts du surf. En 1778, Cook a effectué le premier voyage européen connu vers Hawaï avec deux de ses navires, les HMS Discovery et Resolution. Il cherchait une route entre le Pacifique Nord et l’Atlantique et a conduit ses forces jusqu’à Hawaï, où il a été tué alors qu’il tentait de s’emparer de leur grand chef afin de leur rendre un bateau volé.

Le lieutenant James King, à l’origine du plus ancien récit européen sur le surf, est nommé premier lieutenant du Discovery et est chargé de compléter le récit des journaux de James Cook.

Cependant, à l’époque, le surf était déjà un élément important de la culture hawaïenne. Les locaux chevauchaient les vagues couchés, assis ou debout sur de longues planches en bois. C’est en Polynésie occidentale qu’ils ont appris à prendre les vagues sur une planche de bois.

Les pêcheurs ont réalisé qu’ils pouvaient prendre les vagues jusqu’au rivage. Le surf a évolué au fil du temps, passant d’un mode de transport efficace à une activité de loisir populaire.

surfeur sur sa planche de surf

Il n’y a pas de preuve claire de la façon dont le surf en position debout est devenu un sport. La glisse sur les vagues, ou “he’enalu”, était pratiquée par les rois, les reines et les habitants des îles Sandwich au 15e siècle. Les Polynésiens qui se sont installés à Hawaï connaissaient probablement des techniques de surf rudimentaires. Ils ont surfé les vagues d’Hawaï pendant plusieurs siècles avant que la variante hawaïenne bien connue de ce sport n’apparaisse.

Cependant, le surf s’est éteint juste avant les années 1900 en raison d’une baisse du nombre de surfeurs locaux. Il est retourné à ses racines, lorsque ce sport n’était pratiqué que par quelques individus expérimentés. On croyait que les Hawaïens étaient les seuls à savoir surfer. Malgré cela, certains habitants d’Honolulu ont redécouvert le plaisir de prendre des vagues au début des années 1900, et l’intérêt pour le surf a fini par revenir.

Le surf a été progressivement réinventé dans les années 1930. Il ne s’agit plus seulement de surfer sur les vagues. Les gens ont inventé des planches de surf dans une variété de tailles, de modèles, de poids et de matériaux, ce qui a permis d’être connu comme “l’âge d’or du surf” dans les années 50. Le surf est passé d’une activité exclusive sur une île sainte à une entreprise de plusieurs millions d’Euros ou de Dollars (en fonction des régions du monde).

Le surf est arrivé en France en 1956 à Biarritz grâce à un pionnier américain en déplacement dans la ville mythique du Pays Basque comme étant le fief du surf Français.

Le surf, en tant que sport, continue de s’améliorer et de prospérer aujourd’hui. La conception des planches et les difficultés des figures et des manœuvres de surf contribuent tous deux à son évolution. Les gens peuvent maintenant surfer presque partout où il y a des vagues, ce qui rend le surf accessible à tous et pour tout âge.

Pourquoi pratiquer le surf ?

On pourrait croire que le surf est réservé aux inconscients, aux jeunes ou aux casse-cous. Prendre une vague, se tenir en équilibre sur une planche de surf et affronter ce frisson d’adrénaline que la vague peut vous apporter, tout cela semble trop difficile. Pourtant, pour certains, il s’agit d’un obstacle insurmontable.

Alors, qu’est-ce qui attire tant de gens vers ce sport ? Les gens sont attirés par le surf pour de nombreuses raisons :

surfeur qui réalise une tube dans une vague
  • C’est une activité qui crée une forte dépendance. Pensez à l’excitation d’attraper et de chevaucher une énorme vague, ainsi qu’à la sensation de frisson qui s’ensuit. Vous voudriez continuer à rider la vague aussi longtemps que possible.
  • C’est un sport insolite et athlétique. Il renforce vos muscles, en particulier ceux du cou, des épaules, des bras et du haut du dos.
  • Pour passer un bon moment. Il n’y a pas de meilleure sensation que de se lever sur une planche de surf et de la diriger à travers une eau cristalline dans un élan de puissance fourni par la nature. Si vous êtes un débutant, il vous faudra un certain temps avant de pouvoir rider une vague debout. Mais une fois que vous pouvez vous tenir debout sur votre planche, le jeu en vaut la chandelle.
  • Surfer peut vous permettre d’évacuer l’anxiété et le stress tout en vous permettant d’apprécier la nature.
  • Comme le surf est une activité individuelle, vous avez un contrôle total sur tout. Vous pouvez surfer quand vous voulez et où vous désirez, en toute liberté.
  • Le surf offre une nouvelle expérience à chaque fois que vous sortez, car il n’y a pas deux vagues pareilles.
  • Le surf crée une forte dépendance. Pensez à l’excitation d’attraper et de rider une grosse vague.
  • Le surf vous permet de parcourir le monde et découvrir de nouvelles régions à la recherche de différents types de vagues.
  • Rencontrez d’autres surfeurs qui ont la même passion et le même amour pour ce sport, que vous.

Ce sont quelques-unes des raisons pour lesquelles les gens surfent. Vous ne comprendrez pas vraiment ce que c’est que de surfer si vous ne l’avez jamais essayé. Sur lever sur une planche revient à réapprendre à marcher, mais sur l’eau. Prendre un tube est pour beaucoup de surfeurs une nouvelle naissance. Et avant que vous ne le sachiez, vous deviendrez accro au surf.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.