Comment apprendre à lire une vague en surf ?

Quel que soit le type d’activité de plein air que vous choisissez, la planification à l’avance est essentielle pour garantir votre sécurité et votre plaisir. Pour pratiquer le surf, c’est exactement la même chose. Apprenez-en davantage sur les vagues et sur ce qu’on appelle la culture du surf dans la région où vous souhaitez apprendre à surfer. Familiarisez-vous également avec certains des endroits préférés des surfeurs locaux afin d’avoir les meilleures conditions de vagues.



Comprendre le fonctionnement des vagues est l’une des choses que vous devez comprendre avant de vous aventurer dans l’eau. Ne sous-estimez jamais la force des vagues, car elles peuvent être extrêmement dangereuses pour les amateurs comme pour les surfeurs chevronnés. Les vagues varient en taille et en force, les plus puissantes étant les cruels tsunamis. Il faudra donc savoir identifier si les vagues sont plus ou moins difficiles et adaptées à votre niveau.

Les conditions de vent ont la plus grande influence sur la qualité des vagues. Les vents onshore ne produisent pas de bonnes vagues, car le vent vient de l’océan et va en direction de la terre et écraseront les vagues pour former de la mousse, contrairement aux vents offshore, qui produisent des vagues creuses, bien formées et tendent en former des tubes.

la lecture d'une vagu een surf demande de l'expérience et du temps

Le type de shore break (fond qui influe sur la cassure de la vague)

Bien qu’elles soient formées par les tempêtes en mer, les vagues sont également influencées par d’autres éléments, comme la géographie, une fois qu’elles atteignent le shore break. Les shores breaks sont classés en trois types : le beach brakes, le reef break et le point break.

Les beach brakes sont parfaits pour les débutants, car les vagues se brisent sur un banc de sable. Les reef breaks, comme leur nom l’indique, forment des vagues qui s’écrasent sur des rochers ou des coraux. Les débutants doivent éviter les shores breaks de récif parce qu’ils sont dangereux. Les vagues de point break, quant à elles, se brisent sur des creux spécifiques du terrain. Comme ce style de break est populaire parmi les surfeurs, il est généralement bondé, mais hélas peu représentés en France.

Les formes des vagues

apprendre à lire une vague pour mieux surfer

Lorsqu’une vague s’approche des eaux peu profondes, sa forme et sa vitesse sont influencées par le fond de l’océan. Lorsque la hauteur de la vague augmente et que sa crête atteint son sommet, la vague devient irrégulière. Lorsque la vitesse de progression de la crête ne peut plus suivre celle de la vague, celle-ci se brise.

Les vagues déferlantes, les vagues déversantes et les vagues plongeantes sont les trois types de vagues déferlantes.

Les vagues déferlantes, qui ne peuvent pas être surfé et roulent vers le rivage plutôt que de s’y écraser. Les vagues déversantes présentent des crêtes qui se couchent sur le devant de la vague et sont idéales pour les novices. Enfin, les vagues plongeantes, que les surfeurs expérimentés préfèrent, produisent un tube lorsque la face de la vague se courbe en forme de lèvre.

Lorsque vous recherchez des vagues, les débutants doivent opter pour des petites vagues. Si vous ne voulez pas vous blesser ou pire, ne vous dirigez jamais vers les vagues qui s’écrasent.