Les différents types de planche pour pratiquer le surf

Il est essentiel d’avoir une planche de surf qui réponde à vos exigences si vous voulez passer un moment agréable et sans soucis à surfer sur les vagues. Assurez-vous de comprendre les principes fondamentaux du surf afin de choisir la meilleure planche pour vous.



Vous devez vous familiariser avec les nombreux types de planches, ainsi qu’avec les pièces de la planche et leurs fonctions. Tout cela vous sera bien utile pour déterminer le type de planche de surf qui vous permettra de surfer correctement sur les vagues.

Quels sont les différentes parties d’une planche de surf et leurs rôles ?

De nombreuses personnes ont consacré leur vie à développer la meilleure planche de surf possible. Le poids, la taille, la forme et les ailerons d’une planche de surf ont tous changé au fil des ans. Aujourd’hui, il existe de nombreux types de planches différents, conçus pour différents types de vagues.

Comme la majorité des constructeurs ou shapers sont des surfeurs eux-mêmes, le design a toujours été une affaire personnelle. Les surfeurs professionnels collaborent même étroitement avec les shapers car les premiers comprennent comment leurs planches de surf doivent être construites.

Les anciennes planches de surf hawaïenne étaient construite en bois et sa longueur variait de 10 à 16 pieds selon le niveau social (3 à 5 mètres). Aujourd’hui, les planches de surf sont de plus en plus fines et légères. Jetons un coup d’œil aux nombreux composants d’une planche de surf qui peuvent vous aider à surfer les vagues.

ensemble de planches de surf de type shortboard

Les différentes parties d’une planche, comme pour tous les sports de glisse, sont énoncés en anglais :

Le nose :

Selon le style de planche de surf que vous utiliserez, la forme du nez peut être arrondie ou pointue. Il s’agit de la partie de la planche qui se trouve à peine au-dessus de la surface de l’eau lorsque vous ramez. Les surfeurs utilisent des supports protecteurs en plastique pour protéger et renforcer leurs planches des coups et des bosses.

La deck (le corps de la planche) :

La moitié supérieure de la planche est l’endroit où vous vous tenez debout ou vous vous allongez pour ramer. Plusieurs couches de Wax sont été appliquées pour éviter que vous ne glissiez lorsque vous surfez. De la wax peut également être appliqué sur les rails pour améliorer l’adhérence et éviter que vos mains ne glissent lorsque vous changez de position.

Une surface légèrement arquée, appelée Domed Deck, peut être observée sur certaines planches de surf, du rail au milieu et idem au niveau du rail.

Les rails :

Ce sont les bords de la planche qui vont du tail (arrière de la planche) au nose. Les rails servent à faire tourner la planche de surf et sont situés là où le dessus et le dessous se rejoignent. Les rails sont donc des cares. Lorsque vous passez de la rampe au surf, vous devez poser vos paumes sur les rails afin de pouvoir diriger votre corps vers le haut. La courbure des rails varie, ce qui influence la vitesse et les capacités de rotation de la planche.

Le tail :

C’est l’arrière de la planche, et c’est là que le Leash de la planche est attachée. Les tails se présentent sous différentes formes, ce qui peut modifier la vitesse et les capacités de rotation de la planche.

Le stringer :

Il s’agit d’une étroite bande de bois qui va de l’extrémité du nose à l’extrémité du tail. Elle contribue à la rigidité de la planche.

Comprendre les composants de votre planche vous aidera à comprendre comment doivent être ces différentes parties pour votre style de surf. Apprenez à connaître ces pièces et leur fonctionnement afin d’améliorer vos performances dans l’eau.

Les différents types de planches de surf et leurs usages

Les Hawaïens ont inventé la planche de surf, qui est une planche flottante utilisée pour surfer sur les vagues. Il s’agit de la pièce la plus importante de l’équipement de surf et elle existe sous différentes formes et tailles.

Les planches de surf modernes sont légères et robustes, car elles sont composées de mousse expansive avec une finition en fibre de verre. Choisir le type de planche qui vous convient peut augmenter le plaisir à pratiquer cette discipline, surtout pour les débutants. Jetons un coup d’œil aux nombreux types de planches de surf et voyons laquelle correspond le mieux à vos capacités de surfeur :

Le longboard

surfeur avec son longboard

Les longboards sont une forme de planche de surf idéale pour les débutants et sont utilisés pour le surf debout. Cette planche, parfois appelée Malibu, est longue, robuste et simple à manier.

Sa longueur est d’environ deux à trois mètres et son corps est souple afin d’éviter les mésaventures telles que le choc de la tête contre la planche. En raison de sa taille et de la régularité avec laquelle elle attrape les vagues, elle convient mieux aux novices. Les planches plus larges et plus grandes sont plus volumineuses, ce qui rend la rampe plus facile et plus agréable.

Elle convient également à prendre du plaisir à surfer sur des toutes petites vagues, car du fait de son important volume et donc sa flottabilité, elle est capable de prendre des vagues de faible puissance et glisse parfaitement dans ce type de conditions.

C’est une excellente méthode pour s’initier au surf. Cependant, en raison de sa grande taille, beaucoup trouvent qu’elle est difficile à transporter ou à gérer, en particulier sur l’eau.

Le shorboard

Il s’agit du style de planche de surf le plus courant, et il est généralement utilisé par les surfeurs expérimentés. Une shortboard est une planche de six à huit pieds de long (180 à 240 cm) avec un nez pointu et un arrière arrondi. Par rapport aux autres formes de planches de surf, elle est plus étroite et plus fine.

Si vous souhaitez surfer avec un shortboard, vous devez être un surfeur expérimenté, car vous devez vous tenir au milieu de la planche pour l’équilibrer. Les planches plus étroites et plus fines flottent moins dans l’eau. Il est donc plus difficile d’attraper une vague. Bien que les shortboards soient très agiles et adaptables, ils ont l’inconvénient d’avoir une vitesse de rampe plus lente, ce qui rend le take off sur la vague plus difficile pour les débutants.

Le funboard

surfeur avec sa mini malibu

Un Funboard, souvent appelé Mini Malibu, est une planche hybride entre un Longboard et un Shortboard. Il mesure généralement 2 à 3 mètres de long, avec un nose et un rail arrondis. les “Évolutives” sont aussi un des types de longboard. Si la mini malibu ressemble à un petit longboard, l’évolutive, elle ressemble plus à une grande shortboard.

Le Funboard combine la vitesse d’un Shortboard avec l’agilité d’un Longboard. Son design lui permet d’attraper les vagues plus facilement qu’un Shortboard, et sa forme la rend plus maniable qu’un Longboard, ce qui en fait une planche amusante à utiliser, d’où son nom.

Les funboards sont populaires parmi les novices et ceux qui passent du longboard au shortboard. Le rocker inférieur présente une entrée profonde qui permet au surfeur de garder son nez hors de l’eau lorsqu’il est debout.

Pour vous garantir une expérience de surf agréable et sûre, choisissez la planche de surf qui correspond le mieux à vos capacités. Découvrez les nombreux types de planches disponibles sur le marché aujourd’hui, comparez leurs caractéristiques et choisissez celle qui correspond le mieux à vos besoins.

Une réflexion sur “Les différents types de planche pour pratiquer le surf

  • à
    Permalien

    Merci beaucoup pour cet article. Justement, je souhaitais me mettre au surf, car ça fait pas mal de temps que je fais du bodyboard et j’aimerais changer un peu. Je vois souvent que pour débuter il vaut mieux prendre un longboard en mousse et votre article confirme bien cette idée. Merci encore.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.