Tableau d’identification des roches

Identifier les roches que vous pouvez trouver dans la nature, en vous promenant ou en prospectant, n’est pas toujours une chose aisée. D’autant qu’on n’est pas tous avec des diplômes de géologues en poche. Pour cela, nous vous partageons un tableau d’identification des roches. Ce tableau n’est pas une science exacte, mais il vous permettra d’orienter vos recherches vers une identification plus poussée.



Tout d’abord, il faudra commencer par déterminer si vos roches sont ignées, sédimentaires ou métamorphiques. Ensuite, examinez la texture, la taille des grains et la structure générale de la roche, effectuez un test de dureté simple et identifiez les minéraux du mieux que vous pouvez.

Avec ces informations, vous pouvez rechercher la classe de roche appropriée dans le tableau. Sous les tableaux, vous trouverez également une légende pour vous aider dans la caractérisation des minéraux par ces critères.

Identification des roches sédimentaires

DuretéTaille d’un grainCompositionInformations complémentairesType de roche
durgrossierquartz propreblanc à brunGrès
durgrossierquartz et feldspathgénéralement très grossierArkose
dur ou moumixtesédiment mélangé avec des grains de roche et de l’argilegris ou foncé et “taché”Wacke / grauwacke
dur ou moumixteroches mixtes et sédimentsroches rondes dans une matrice sédimentaire plus fineConglomérat
dur ou moumixteroches mixtes et sédimentsmorceaux tranchants dans une matrice sédimentaire plus fineBrèche
durfinsable très fin mais pas d’argileaspect granuleux sur les dentsSiltite
durfincalcédoinepas de crépitement ou émulsion avec de l’acideChert
tendrefinminéraux argileuxdivisé en couchesSchiste argileux
tendrefincarboneBrûle avec de la fumée goudronneuseCharbon
tendrefincalcitecrépitement avec de l’acideCalcaire
tendregrossier ou findolomiepas de crépitement avec de l’acide sauf sous la forme de poudreRocher dolomitique
tendregrossiercoquilles fossiliséessurtout des morceauxCoquine
très tendregrossierhalitegoût de selSel gemme
très tendregrossiergypseblanc, beige ou roseRoche Gypse

Identification des roches ignées

Taille d’un grainCouleur Informations complémentairesCompositionType de roche
intermédiairefoncéaspect vitreuxverre de laveObsidienne
intermédiaireclairbeaucoup de petites bullesmousse de lave de lave collantePierre ponce
intermédiairefoncébeaucoup de grosses bullesmousse de lave de lave fluideScories
fin ou mixteclaircontient du 
quartz
lave à haute teneur en siliceFelsite
fin ou mixtegrisentre felsite et basaltelave moyennement siliceuseAndésite
fin ou mixtefoncén’a pas de quartzlave à faible teneur en siliceBasalte
mixten’importe quelle couleurgros grains dans une matrice à grains finsgros grains de feldspath, 
de quartz , de pyroxène ou 
d’olivine
Porphyre
grossierclairlarge gamme de couleurs et de granulométriefeldspath et quartz avec une quantité mineure de mica, d’amphibole ou de pyroxèneGranit
grossierclaircomme le granit mais sans quartzfeldspath avec une quantité mineure de mica, d’amphibole ou de pyroxèneSyenite
grossiergris clairpeu ou pas de feldspath alcalinplagioclase et quartz avec minéraux foncésTonalite
grossiergris foncépeu ou pas de quartzplagioclase à faible teneur en calcium et minéraux sombresDiorite
grossiergris foncépas de quartz mais peut avoir de l’olivineplagioclase riche en calcium et minéraux sombresGabbro
grossierfoncédense et a toujours de l’olivineolivine avec amphibole et/ou pyroxènePéridotite
grossierfoncédenseprincipalement pyroxène avec olivine et amphibolePyroxénite
grossiervertdenseau moins 90% d’olivinedunite
très grossiern’importe quelle couleurgénéralement dans de petits corps intrusifstypiquement granitiquePegmatite

Identification des roches métamorphiques

FeuilletageTaille d’un grainCouleurInformations complémentairesType de roche
feuilletéfinclairtrès mou, sensation grasseStéatite
feuilletéfinfoncémou, tendre, fort clivageArdoise
non feuilletéfinfoncémou, tendre, structure massiveArgilite
feuilletéfinfoncébrillant, foliation crépuePhyllite
feuilletégrossiermélange clair et foncétissu écrasé et étiré, gros cristaux déformésmylonite
feuilletégrossiermélange clair et foncéfoliation ridée et a souvent de gros cristauxSchiste
feuilletégrossiermélange clair et foncébaguéGneiss
feuilletégrossiermélange clair et foncécouches “fondues” déforméesMigmatite
feuilletégrossierfoncéprincipalement hornblendeAmphibolite
non feuilletéfinverdatremou, tendre, surface brillante et marbréeSerpentine
non feuilletéfin ou grossierfoncécouleurs ternes et opaques, trouvées près des intrusionsHornfels
non feuilletégrossierrouge et vertdense, grenat et pyroxèneÉclogite
non feuilletégrossierclairmou, tendre, calcite ou dolomite par le test à l’acideMarbre
non feuilletégrossierclairquartz (pas d’émulsion avec de l’acide)Quartzite

Comment lire et utiliser ce tableau d’identification des roches ?

Ces trois tableaux peuvent vous aider à identifier pratiquement tous les types de roches que vous pouvez rencontrer. Déterminez d’abord si votre roche est ignée, sédimentaire ou métamorphique. Ce n’est pas si difficile !

apprenez à identifier le type de roche métamorphique
  • Les roches ignées sont des masses fondues, solides et gelées, sans structure ni stratification. Elles contiennent principalement des minéraux noirs, blancs et/ou gris et peuvent ressembler à du granit ou à de la lave.
  • Les roches sédimentaires sont des sédiments cimentés avec des couches (strates) sableuses ou argileuses. Elles sont généralement de couleur brune à grise et peuvent inclure des fossiles ainsi que des traces d’eau ou de débris.
  • Les roches métamorphiques sont solides, avec des couches droites ou courbées (foliation) de minéraux clairs et foncés. Elles ont une variété de teintes et le mica est généralement scintillant.
réduction et prix bas sur les pierres précieuses et minéraux

Ensuite, examinez la taille des grains et la dureté de la roche.

  • La taille des grains : les grains ” grossiers ” sont visibles à l’œil nu et peuvent généralement être identifiés à l’aide d’une loupe ; les grains ” fins ” sont plus petits et ne peuvent généralement pas être identifiés à l’aide d’une loupe.
  • La dureté : Comme la dureté (évaluée par l’échelle de Mohs) concerne les minéraux et non les roches. Une roche peut être friable tout en contenant des minéraux durs. Cependant, une roche “dure” raye le verre et l’acier, ce qui indique généralement la présence de minéraux tels que le quartz ou le feldspath (dureté Mohs 6-7 et plus). Une roche “tendre” ne raye pas un couteau en acier, mais raye à l’ongle (Mohs 3-5,5). Une roche “très tendre” ne raye pas à l’ongle (Mohs 3-5,5). Les roches ignées sont invariablement dures. Les roches métamorphiques sont souvent dures également.

Commencez par la colonne de gauche du tableau concerné et parcourez les colonnes suivantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.