Le Saphir : Descriptif, caractéristiques, géologie, propriétés et vertus de cette pierre fine

Le saphir est le nom commun des pierres précieuses de corindon de toutes couleurs, à l’exception du rubis, dont le principal composant est l’oxyde d’aluminium (Al₂O₃). La couleur bleue du saphir est due à la présence de petites quantités d’impuretés de titane (Ti) et de fer (Fe). Les saphirs peuvent être roses, jaunes, verts, blancs, ou même de plusieurs couleurs dans la même pierre.



On trouve des saphirs en Thaïlande, au Sri Lanka, à Madagascar, au Laos, au Cambodge, à Shandong Changle en Chine, aux États-Unis, à Hainan, et dans les montagnes de stalagmites de Jiangjin à Chongqing. Les plus rares spécimens de saphirs se trouvent au Cachemire. Le Myanmar est l’endroit du monde qui produit aujourd’hui le plus de saphirs de qualité.

Outre les caractéristiques communes mentionnées ci-dessus, les saphirs de différentes origines dans le monde ont également leurs propres caractéristiques en fonction de leur origine. Dans les années 1980, de nombreux gisements de saphir ont été découverts dans les roches basaltiques de la côte orientale de la Chine.

Les propriétés physque du saphir

  • système cristalin : trigone
  • forme des cristaux : cristaux bipyramidaux, prismatiques, rhomboédriques, granuleux, massif, tabulaire
  • jumelage : polysynthétique
  • masse molaire : 3.95 à 4.10
  • dureté : 9
  • fracture : conchoïdal à inégal
  • clivage : aucun (séparation dans 3 directions)
  • trainée : blanche
  • composition chimique : Al 2 O 3
  • propriété optique : doublement réfractif (astérisme dans “saphir étoilé”)
  • indice de réfraction : 1.760 à 1.778
  • Biréfringence : 0,008
  • Pléochroïsme : fort
  • état de surface : adamantin à vitreux
  • diaphanéité : transparent à opaque
  • couleur : incolore, bleu, marron, gris, orange, rose, violet, jaune

Le saphir et le rubis sont tous deux membres de la famille minérale de l'”oxyde d’aluminium” (alumine) (corindon), mais le saphir est nettement plus répandu en raison de la plus grande abondance de ses agents colorants (chrome, fer et titane). Le saphir existe dans une variété de couleurs, notamment le jaune canari, le bleu, le brun, le gris, le vert, l’orange, le rose, le violet et l’incolore.

Il n’y a pas de plans de clivage dans le corindon saphir, bien qu’il présente une fracture conchoïdale et qu’il puisse être fendu plus facilement dans certaines directions. Les cristaux du corindon sont en forme de tonneau à six côtés avec des terminaisons pyramidales (schéma ci-dessous).

Inclusions du saphir

La plupart des saphirs comportent des inclusions qui peuvent être vues à l’œil nu ou à faible grossissement. Dans les pierres plus claires, ces inclusions peuvent ressembler à des nuages, des plumes, des voiles (ci-dessous, à gauche), des fils de soie ou des aiguilles de rutile, et peuvent imiter une empreinte digitale interne.

Étoile de saphir (astérisme)

Certains types de saphirs peuvent présenter un aspect “étoilé” ou “astérisé” à six branches (ci-dessus, à droite), causé par les réflexions de la lumière sur de minuscules cristaux de rutile en forme d’aiguille (également appelés “soie” dans le commerce du rubis) qui se croisent à des angles de 60 degrés. Les saphirs étoilés sont semi-transparents à opaques, et l’effet étoilé est plus visible lorsque la pierre est taillée en cabochon.

Les caractéristiques géologiques du saphir

La plus grande caractéristique du saphir est sa couleur inégale. On peut voir que les cylindres hexagonaux parallèles sont disposés avec des bandes de couleur droites et des motifs de croissance de différentes nuances. Le double cristal multicouche est développé et le motif à double cristal de type persienne est courant. Les fissures se situent principalement le long des plans cristallins jumeaux. Avec un fort dichroïsme, les saphirs de différentes origines dans le monde ont leurs propres caractéristiques en plus des caractéristiques communes mentionnées ci-dessus.

saphirs multicolores bruts

L’aspect du saphir est transparente à translucide. L’éclat est semblable à du verre ou à un diamant, parfois aussi soyeux en raison de minéraux tels que de fines aiguilles de rutile incrustées dans le cristal. Ces inclusions provoquent également ce que l’on appelle l’astérisme des saphirs, qui s’expriment sous la forme d’une étoile à six branches. La raison : des aiguilles de rutile qui ont poussé dans le saphir, se croisent et sont vendues en magasin sous le nom de saphir étoilé.

Le saphir et le rubis sont des pierres précieuses sœurs. Ils sont tous deux des minéraux de corindon. Ce sont les minéraux naturels les plus durs de la terre, à l’exception du diamant. La composition chimique de base est l’alumine. À l’exception de l’effet étoile, seul le corindon translucide ou transparent aux couleurs vives peut être appelé gemme.

Le corindon, qui est rouge et contient du chrome, avec une teinte rouge, est appelé rubis. Le saphir (bleu) est dû au fait qu’il contient des traces de titane et de fer. En fait, à l’exception des pierres précieuses de corindon rouge, le corindon de toutes les autres teintes est collectivement appelé saphir. Par conséquent, le saphir ne fait pas seulement référence aux pierres précieuses de corindon bleu. En plus de la série bleue complète, le saphir a également des couleurs jaune, rose, orange, orange et violet.

Toutes les autres couleurs telles que le vert, le jaune, le gris et l’incolore sont appelées saphir avec le nom de la couleur associé (exemple saphir vert). Pour la couleur bleue, il porte simplement le nom de “saphir”.

Avec une dureté Mohs de 9 sur l’échelle de 10 points de dureté des minéraux selon le minéralogiste allemand Carl Friedrich Christian Mohs (1773 à 1839), les saphirs sont des minéraux très durs qui répondent au critère de dureté des pierres précieuses. Tous les minéraux ne sont pas des gemmes à la fois. Seuls les minéraux avec une dureté Mohs supérieure à 7 sont définis comme pierres précieuses. La densité du saphir est de 3,9 à 4,1 g/cm 3.

réduction et prix bas sur les pierres précieuses et minéraux

Comment mesurer le couleur du saphir ?

La couleur d’une pierre précieuse saphir est classée en trois catégories quantitatives : l’intensité (saturation), la teinte (couleur) et le ton (clarté/obscurité). L’Institue de Gemmologie définit trente et une couleurs de pierres précieuses distinctes. Les tendances de la couleur du saphir sont décrites à l’aide d’expressions telles que “bleu”, “bleu légèrement verdâtre” et “bleu très peu verdâtre”.

La terminologie du classement des couleurs définit en outre six niveaux de saturation allant de “grisâtre” (gris neutre) à “modérément fort” à “vif”, ainsi que neuf niveaux de tonalité allant de “très très clair” à “très très noir”. Chaque étiquette se voit attribuer une valeur numérique à utiliser dans un rapport de classement de la couleur d’une pierre précieuse.

La teinte la plus préférée du saphir bleu est un bleu vif, pur et primaire avec une petite teinte de violet et très peu de composants de couleur grise ou verte. Un saphir bleu avec une teinte “violette/bleue”, un ton 6 ou “moyennement foncé”, et un niveau de saturation de couleur 6 ou “vif” obtiendrait une qualité parfaite de 10.

Les catégories de couleur du saphir bleu comprennent le bleu de Ceylan, le bleu corail, le bleu électrique, le bleu Cachemire, le bleu royal, le bleu ciel, le bleu velours et le bleu violet. Les saphirs de haute qualité de type Cachemire, bleu velours et bleu corail conservent leur couleur et leur intensité dans un large éventail de situations d’éclairage, du soleil direct à la lumière artificielle tamisée.

Les zones de coloration du saphir

La plupart des saphirs auront une zonation de couleur modérée à sévère due aux couches de croissance lors de la formation du cristal, bien que le saphir de Birmanie puisse avoir une couleur très uniforme avec peu ou pas de zonation de couleur. La zonation de couleur du saphir peut apparaître sous forme d’anneaux hexagonaux concentriques (ci-dessous, à gauche) qui sont parallèles aux facettes extérieures prismatiques du cristal brut.

Les tailleurs de pierres précieuses compétents s’assureront que la pierre facettée a une certaine couleur dans le culet, ce qui accentuera la couleur lorsqu’elle sera vue à travers la table et la couronne. Cependant, ces pierres seront incolores vues de côté.

Les différents pays du saphir

Il n’y a pas beaucoup de pays extracteurs de saphir dans le monde. Cependant, en termes de qualité des pierres précieuses, la Birmanie et le Sri Lanka ont la meilleure qualité. Selon différentes origines géologiques, il peut être divisé en deux catégories : L’une est les saphirs produits au Myanmar, au Sri Lanka et au Cachemire, en Inde. L’autre est constitué de saphirs produits en Australie, en Thaïlande et en Chine.

Le saphir de Birmanie est bleu vif en raison de sa teneur élevée en titane. Il contient du rutile semblable à de la soie et des inclusions liquides semblables aux empreintes digitales. Les inclusions de rutile peuvent produire six ou douze étoiles.

Les saphirs produits en Australie, en Thaïlande et en Chine contiennent plus de fer ce qui leur donnent une couleur très foncée et les gemmes à facettes ne sont pas très réfléchissantes. En général, elles doivent être chauffées et traitées avant de pouvoir être exploité en joaillerie.

Le saphir du Cachemire, Inde, sont de couleur bleu indigo avec une pointe de violet. La couleur est vive et lumineuse. Les inclusions brumeuses ont un effet réfléchissant blanc laiteux. C’est un saphir très recherché également. Cette couleur particulière peut être causée par le rendu de petites particules telles que le rutile et par la diffusion de la lumière sur de très petites fissures et éluats qui l’accompagnent. La couleur est pas uniforme et forme souvent des rubans bleus bien délimités et presque incolores.

Les saphirs de Myanmar Mogok, produits dans la même zone minière que les rubis, à l’exception des différentes couleurs, les autres caractéristiques sont exactement les mêmes. Ils possèdent des inclusions de rutile ressemblant à de la soie, avec des cylindres hexagonaux parallèles densément disposés, se croisant à 60 degrés et 120 degrés. Si les inclusions sont disposées verticalement, elles peuvent montrer six ou douze étoiles après avoir été polies en une gemme cambrée.

Le saphir du Sri Lanka possède des inclusions soyeuses, similaires au saphir birman. Elle diffère par de fines fibres longitudinales, ce qui peut montrer six étoiles avec l’inclusion de zircons, apatites et biotites.

saphir brut partiellement taillé

Le saphir thaïlandais est bleu noirâtre et bleu grisâtre. Il n’y a pas d’inclusions cristallines, mais des inclusions liquides. Il a des fissures en forme de feuille de lotus autour du paquet solide noir.

Le saphir de la province de l’Heilongjiang a une couleur vive, bleu transparent, bleu clair, bleu gris, vert clair, rouge rose, etc., sans inclusions et peut être appliquée sans traitement sur des bijoux. L’inconvénient est que les spécimens sont petits.

Les saphirs Australiens sont de couleur sombre. Il est principalement bleu foncé, jaune, vert ou marron proche du noir carbone. Les inclusions ressemblant à de la poussière. Les gemmes ont les mêmes caractéristiques que la Thaïlande et la Chine, et elles ne peuvent être utilisées qu’après avoir été chauffé en joaillerie.

Parfois, Les saphirs sont appelés saphirs de Ceylan d’après l’ancien nom de l’île. Ces pierres se caractérisent par une couleur bleu lumineux et bleu foncé. Des gisements de saphir existent depuis longtemps en Australie, au Brésil, au Cambodge, à Madagascar, en France. En Afrique, des mines de saphir sont connues au Zimbabwe, au Kenya et en Tanzanie.

Il est intéressant de noter qu’il y a également des saphirs en France, plus précisément en Auvergne. Ils sont de couleurs bleues foncées à violet, mais hélas, on ne le trouve que sous forme alluvionnaire (non natif). On les retrouve donc dans certains cours d’eau de ce département, mais sont de très mauvaise qualité par leurs caractéristiques alluvionnaires, sous forme de débris et concassés par l’érosion et le transport dans les cours d’eau.

Traitement thermique des corindons

Sous traitement à haute température, le saphir australien de couleur trop foncé ou bleu foncé deviendra plus clair. Le corindon blanc du Sri Lanka peut être changé en bleu, et les gemmes jaune clair peuvent également être changées en jaune plus foncé et plus chaud.

saphir brut et saphir taillé cote à cote

Au total, il existe 5 traitements qui permettent de changer la couleur de certains saphirs. Le but est de modifier son aspect afin :

  • D’affaiblir la couleur bleue du saphir foncé (dans des conditions oxydantes)
  • D’approfondir le bleu du saphir (en conditions réductrices)
  • De supprimer les inclusions filamenteuses et la lumière stellaire peu développée dans le saphir (refroidissement rapide après chauffage)
  • De raviver les couleurs comme pour le saphir Star light (refroidissement lent après chauffage) ou le corindon jaune clair, jaune-vert est chauffé dans des conditions oxydantes pour devenir orange à saphir doré.

Malheureusement, cette méthode de traitement n’est pas facile à identifier. Cependant, un traitement à haute température rendra la pierre fragile et risque davantage de provoquer des fissures.

De nombreux corindons sur le marché ont subi un traitement à haute température. Étant donné que cette méthode consiste à imiter le processus naturel des pierres précieuses. Cette pratique est acceptable dans l’industrie, mais les commerçants honnêtes doivent le déclarer aux clients, ce qui n’est pas toujours le cas.

La plupart des saphirs produits dans la zone minière de saphir du Shandong (Changle) subissent un traitement de décoloration. Au cours du traitement thermique, les matières premières sont généralement de bonne qualité, de couleur plus foncée.

Méthode d’identification des faux saphirs

Le saphir est aussi précieux que le rubis. Si la couleur, la clarté et la coupe sont bonnes, le prix peut être très élevé. Cependant, il existe de nombreux saphirs contrefaits sur le marché, vous devez donc être prudent. Acheter un saphir de haute qualité pour une petite somme d’argent est le plus susceptible d’être faux.

pendentif en saphir brut monté

Le saphir contrefait le plus répandu sur le marché est en réalité du verre. En fait, il est relativement facile d’identifier le verre. Le verre est moulé à haute température et se rétracte naturellement après refroidissement. Il a tendance à avoir des formes bombées lors du refroidissement. Ce phénomène de dépression n’est pas facile à détecter à l’œil nu. Il est nécessaire d’utiliser une loupe.

Lorsque vous utilisez une loupe, vous ne pouvez pas faire la mise au point facilement. Vous devez faire une mise au point oblique. Il est facile de trouver une surface concave. Le meulage et le polissage des pierres précieuses obtiennent généralement un effet très lisse. Une autre méthode d’identification est qu’il existe de nombreux types d’inclusions dans le verre, les plus courantes étant les bulles. Les vrais pierres précieuses n’ont pas de bulles. Les bulles dans le verre peuvent être trouvées en observant avec une loupe x10.

Il existe également un saphir synthétique qui agit qui se confond avec le saphir naturel. La méthode d’identification consiste d’abord à examiner la texture et à déterminer si sa structure est constituée de cristaux naturels. Les cristaux naturels sont souvent désordonnés, ce qui traduit de son authenticité. Les cristaux de saphir synthétiques sont souvent très ordonnés. Parce que les pierres précieuses naturelles ont toujours des impuretés, si lors de votre inspection de votre pierre, vous ne trouvez aucune trace de ces impuretés, alors vous aurez affaire à une pierre synthétique.

Le saphir synthétique est souvent de couleur éblouissante, d’une brillance très superficielle, et n’a pas la sensation profonde de la couleur naturelle. Les pierres précieuses naturelles ont une grande pureté de couleur et ne sont pas éblouissantes. Leur brillance est naturellement émise de l’intérieur vers l’extérieur.

Voici quelques exemples de supercherie qui sont appliqué sur des faux saphirs :

  • Verre : généralement teint avec du cobalt ou un pigment bleu foncé à base de cobalt, il apparaîtra rouge sous le filtre de couleur ; l’indice de réfraction est différent, il s’agit d’une réfraction unique.
  • Spinelle artificiel : Idem que le verre.
  • Sandwich Stone : La partie supérieure est en vrai saphir et la partie inférieure est en faux. Mettez la pierre dans l’eau et observez attentivement les différentes couleurs, l’éclat et la continuité de la taille.
  • Spinelle : réfraction unique, indice de réfraction différent.
  • Tanzanite : Les propriétés physiques sont différentes de celle du saphir

Identifiez les pierres précieuses naturelles bleues similaires aux saphirs

Le saphir a des caractéristiques distinctives uniques : couleur inégale, alignement parallèle visible de bandes structurelles droits ; contenant des inclusions soyeuses, des inclusions liquides diffuses et des inclusions en feuilles de lotus : fort dichroïsme. Les différences entre les pierres précieuses bleues naturelles similaires sont les suivantes :

collier en saphir taillé
  • Spinelle : Le spinelle bleu a une couleur uniforme et une teinte légèrement grisâtre. Corps homogène, pas de dichroïsme. Il existe de nombreuses inclusions gaz-liquide et de petites inclusions de spinelle octaédriques.
  • Tourmaline bleue : principalement bleu verdâtre, avec plus de fissures et d’inclusions tubulaires creuses gazeux et liquide. La biréfringence est grande et des ombres doubles peuvent être vues au bord de la facette inférieure. Le dichroïsme est extrêmement évident.
  • Zircon bleu : Le zircon ayant subi un traitement de contrainte est bleu vif. Il se distingue du saphir par sa forte dispersion (0,039), sa biréfringence élevée (0,04-0,06) et son spectre d’absorption densément disposé.
  • Tanzanite (zoisite): C’est une zoisite de qualité trouvée en Tanzanie, appelée tanzanite. C’est l’une des variétés de pierres précieuses les plus populaires au monde. La zoisite est brun rougeâtre, violet foncé, transparente, de grande taille et devient bleu indigo comme le saphir après traitement thermique. La couleur est inégale, avec une trichromaticité évidente : bleu foncé, violet-rouge, jaune-vert. La densité est de 3,35 g/cm² et la dureté est de 6,5-7, ce qui peut être distingué du saphir. La couleur bleue de la zoisite est causée par 0,02-2% de vanadium, il n’y a donc pas de raie d’absorption du fer dans le spectre d’absorption.

Les saphirs artificiels

Les rubis et les saphirs de qualité gemme peuvent être produits facilement et à moindre coût en laboratoire. À l’heure actuelle, la méthode de production de saphirs artificiels est la méthode Kyropoulos, qui est une méthode de croissance de monocristaux à partir de liquide en fusion  d’halogénure alcalin et de métal alcalino-terreux.

De plus, il existe la méthode de fusion à la flamme , la méthode de traction, la méthode d’échange de chaleur (Heat Exchanger Method), la méthode en mode guidé (Edge Defined Film-Fed Growth), etc.

La composition chimique et les propriétés physiques du saphir de synthèse sont les mêmes que celles du saphir naturel. La caractéristique distinctive du saphir synthétique est les bandes de croissance cristalline, qui sont généralement incurvées en raison de la croissance en traction pendant la croissance cristalline rapide.

Le 13 février 2018, le plus grand cristal de saphir du Kirghizistan au monde a été lancé avec succès par un fabricant de matériel électronique en Mongolie. Le cristal pèse 445 kg, a une forme régulière et est transparent. Il n’a pas de fissures et aucun défaut structurel. Le détenteur du record en 2017 était 350 kilogrammes de saphir artificiel de Russie.

Le cristal de saphir de synthèse est un matériau de substrat idéal pour les diodes électroluminescentes (DEL) semi-conductrices GaN /Al 2 O 3, les circuits intégrés à grande échelle SOI et SOS et les films macrostructures supraconducteurs.

Comment définir la qualité et le prix d’un saphir ?

Beaucoup de gens sont attirés par le charme des saphirs, et l’omniprésence des faux saphirs et autres saphirs de synthèse font monter les prix des saphirs naturels, car ils font l’objet de documents d’identification obligatoire. Par conséquent, un système d’évaluation de la qualité du saphir très mature et strict et une norme d’évaluation ont été formés.

À l’heure actuelle, les normes internationales pour mesurer et identifier la qualité du saphir sont 1T, 1P et 4C, qui font référence aux six éléments de transparence, d’origine, de couleur, de clarté, de coupe et de poids en carats. Parmi eux, les trois éléments de transparence, d’origine et de couleur sont les plus importants. Tout d’abord, parlons de la transparence.

La transparence du saphir est divisée en cinq niveaux dans le monde et la qualité d’un saphir sur la transparence. Plus un saphir est transparent plus il est cher. Plus il est opaque, mois il est qualifié de qualité. La méthode de détermination de la transparence du saphir est très simple. Placez le saphir entre l’œil humain et un objet. Observez l’objet derrière lui à l’œil nu à travers le saphir. Si l’objet est visible clairement, le saphir est alors transparent et donc de bonne qualité.

2 saphirs taillée de bijoutier

En ce qui concerne l’origine du saphir, les saphirs de la plus haute qualité proviennent principalement du Cachemire, du Myanmar et du Sri Lanka. Les saphirs thaïlandais et australiens sont généralement bleus des reflets avec du noir, vert ou bleus avec du vert, ce qui est traduit par les spécialistes comme étant de moindre qualité.

La couleur est l’élément le plus important pour juger de la qualité des saphirs. Les saphirs bleus profonds sont divisés en sept couleurs, bleu vif, bleu vif, bleu royal, bleu moyen, bleu ciel, bleu marine et bleu gris, du clair au foncé, avec luminosité modérée. Le bleu est de qualité supérieure si son intensité est médiane. Une couleur trop claire ou trop foncée affectera la qualité du saphir.

La plupart des saphirs ont des bandes colorées. Essayez de trouver des saphirs avec des bandes discrètes et non centrées pour éviter d’affecter l’apparence et la diffusion de la lumière. Lorsque vous observez la couleur d’un saphir, placez le sur un fond blanc et observez-le à la lumière naturelle pour éviter les interférences des couleurs externes lors du processus d’observation.

La clarté fait référence à la pureté du saphir et à la façon dont les inclusions sont réparties. Normalement, la plupart des saphirs naturels contiennent divers défauts, tant qu’ils n’affectent pas la beauté globale. Comme son nom l’indique, la taille du lapidaire fait référence aux compétences de coupe des saphirs. La clarté et le niveau de coupe doivent être identifiés à la loupe.

Le dernier point est la qualité en carats : lorsque les autres éléments des deux gemmes sont proches, plus la qualité est élevée, plus elle est naturellement précieuse.

La clarté de la pierre doit également être considérée comme un facteur de prix, bien que dans certains cas, des inclusions mineures rendent la pierre unique et attrayante. La taille joue un rôle important dans l’évaluation d’une pierre.

Les saphirs sont maintenant disponibles dans une variété de tailles et de formes. Les petites pierres ont des prix bas à modérés. Les saphirs de haute qualité sont extrêmement rares et très chers. La plupart de ces pierres sont taillées en forme d’ovale ou d’oreiller.

Les saphirs qui ne sont pas bleus sont appelés saphirs fantaisie. Le saphir fantaisie le plus cher, dont le gisement principal est situé au Sri Lanka, est considéré comme le padparadscha. Maintenant, ce terme est utilisé pour toutes les variétés de saphir orange avec une légère teinte rosée. Les saphirs padparadscha de la plus haute qualité sont extrêmement rares et leur prix au carat est très élevé. Ces pierres se caractérisent par une couleur rose orangé intense, leur prix diminue avec une diminution de la saturation de la couleur de la pierre.

Les saphirs violets sont également considérés comme de très belles pierres précieuses. Ils sont considérés comme à prix modéré, bien que certains des plus spéciaux soient assez chers. Les saphirs jaunes et or ne sont pas des pierres rares. Leurs gisements sont situés en Australie, en Thaïlande, au Sri Lanka et en Tanzanie. Les saphirs jaunes varient en couleur du jaune pâle au jaune intense et à l’ambre.

L’Australie et la Thaïlande sont les principaux fournisseurs de saphirs verts. Ce ne sont pas les pierres les plus intéressantes et les plus belles, et elles sont assez bon marché. Certes, il existe parfois des pierres d’une magnifique couleur verte, dont le prix est beaucoup plus élevé que les pierres de la couleur kaki “ennuyeuse”.

L’usage du saphir dans le monde et dans l’Histoire

Étant donné que pendant de nombreux siècles, toutes les pierres bleues étaient appelées saphirs, il est maintenant assez difficile de déterminer laquelle des légendes raconte la pierre particulière connue sous ce nom. L’église paléochrétienne pratiquait l’utilisation de saphirs pour décorer les bagues des grands prêtres, comme en témoigne le décret du pape Innocent III : « La bague de l’évêque doit être en or pur et ornée d’un saphir non taillé, car cette pierre à qualités nécessaires pour une place aussi honorable, et peut être un symbole du rang de Pontife et du Sceau des Sacrements”.

À l’époque des pharaons, le saphir était utilisé pour fabriquer des scarabées et des pectoraux, symboles de pouvoir et d’autorité. Cette pierre était très vénérée dans la Rome antique, où elle était un symbole du ciel et était dédiée à la divinité suprême du panthéon romain Jupiter.

À une certaine époque, les saphirs étaient très souvent utilisés pour décorer les couronnes. Ainsi, deux gros saphirs (258 et 200 carats) ornaient la couronne de l’Empire russe, et le bleu foncé « Saphir de Saint-Édouard » se trouve au centre de la croix de la couronne de l’Empire britannique. Cette pierre est arrivée en Angleterre au 11ᵉ siècle, elle appartenait au roi Edouard le Confesseur.

Au dos de la couronne de l’Empire britannique se trouve un autre saphir célèbre – “Stuart” (parfois aussi appelé “Saphir de Charles II”). Il pèse 104 carats. On sait que le roi George IV l’a donné à la princesse Charlotte. Après la mort de la princesse, le saphir a été ajouté aux joyaux de la couronne anglaise et ornait la couronne de la reine Victoria. De magnifiques saphirs bleu clair brillent sur une relique sacrée des Tchèques – la couronne de Saint-Venceslas du XIIIe siècle, conservée à Prague.

Les pouvoirs en place de ce monde ont toujours eu un faible pour l’éclat délicat du saphir. On sait qu’Alexandre le Grand portait une bague en saphir ; Marie Stuart avait une telle bague. La bague légendaire de John Rockefeller, ornée d’un saphir de 62 carats.

L’un des plus grands saphirs du monde – “Star of India” (563 carats) est conservé au Musée américain d’histoire naturelle. Il existe également un saphir étoilé noir “Midnight Star” pesant 116 carats. Au Smithsonian National Museum de Washington, DC, vous pouvez voir le Logan Sapphire de 423 carats, encadré par vingt des diamants les plus purs, ayant appartenu au maharajah indien.

Au Washington Museum, on trouve des bustes de présidents en glace saphir : A. Lincoln (2302 carats), J. Washington (1997 carats) et D. Eisenhower (2097 carats). Le Russian Diamond Fund conserve un saphir unique pesant 258 carats, à la surface duquel sont appliquées plus d’une centaine de faces hexagonales.

Il est très difficile d’évaluer le saphir. Les facteurs les plus importants sont la pureté et l’intensité de la couleur bleue. La présence de teintes verdâtres ou violettes, qui font paraître la pierre grise, réduit considérablement la valeur de la gemme. L’évaluation prend également en compte la brillance de la pierre. Le prix des pierres trop claires ou trop foncées est inférieur à celui des pierres parfaites.

Signification symbolique et Historique

Le saphir symbolise la loyauté, la fermeté, l’amour et l’honnêteté. Le saphir étoilé est également connu sous le nom de « pierre du destin », qui peut bénir la sécurité du porteur et rendre les gens chanceux. Le saphir est une pierre précieuse haut de gamme. Le saphir est appelé « gemme sœur » avec le rubis.

Le saphir, avec sa couleur cristalline et magnifique, considéré comme une pierre mystérieuses et surnaturelles par les peuples anciens et était considéré comme de bon augure. Dès l’Égypte ancienne, la Grèce antique et la Rome antique, il était utilisé pour décorer les monastères, et en hommage aux cérémonies religieuses. Avec les diamants et les perles, il est également devenu un accessoire indispensable sur la couronne et la robe du roi de l’Empire britannique et du tsar de Russie. Les saphirs ont été parmi les cinq premières pierres précieuses au monde, et ce sont les pierres précieuses les plus chères.

La gemmologie mondiale définit le saphir comme la pierre de naissance en septembre. Les Japonais le choisissent comme souvenir précieux pour les 23e anniversaire (saphir) et 26e anniversaire (saphir star light) de mariage.

À la Renaissance, le saphir était considéré comme un symbole de virginité et de pureté, il aidait à acquérir l’amour et encourageait les bonnes actions. En Europe 12e siècles, les gens croyait que le saphir donne de la force au corps et le protège des dommages. Celui qui porte un saphir sur lui vaincra les intrigues des ennemis et sera intrépide et une pierre aidera un prisonnier à être emprisonné.

Il y avait une croyance que les pierres bleues contribuent à la connexion de l’homme mortel avec les dieux immortels. Dans les pays européens, il personnifiait la chasteté, la vertu, la véracité et la bonne conscience.

Utilisation du saphir en Lithothérapie

La pierre de saphir est très utilisé en lithothérapie.

D’un bleu mystique, le saphir est associé au monde des anges et de la magie depuis l’Antiquité. Ce cristal puissant à haute fréquence apporte la paix intérieure et calme les personnes anxieuses. Il peut avoir un effet puissant sur la glande thyroïde, les problèmes de gorge et le système nerveux. Les guérisseurs de cristaux lui attribuent également des effets anti-fièvre et anti-douleur.

Voici les effets bénéfiques supposés du saphir :

  • Effets spirituels : force mentale, perspicacité
  • Effets spirituels : donne une paix intérieure inébranlable
  • Effets mentaux : aide à se concentrer et à diriger les pensées avec une grande puissance.
  • Effets physiques : analgésique, nervin, antipyrétique et antihypertenseur.

Les propriétés présentées ici sont supposées. Par conséquent, l’utilisation à ces fins ne peut être effectuée qu’aux risques et périls de l’utilisateur et il convient de vous rapprocher d’un professionnel avant tout manipulation. Par conséquent, notre site n’assume aucune responsabilité.

Comment entretenir un saphir naturellement ?

bague en or montée d'un saphir 4 carats

Premièrement, la méthode d’entretien du saphir

  1. Le premier moyen pour garder votre saphir intact, monté en bijou par exemple, est de la porter au bon moment et le retirer en cas d’activités qui pourraient endommager votre pierre. Cela peut paraitre bête, mais c’est pourtant le premier réflexe qui permettra à votre saphir de ne pas subir les désagréments du temps.
  2. Ne laissez pas le saphir être contaminé par de l’huile. Une fois qu’une pierre précieuse est contaminée par de l’huile, elle perdra son éclat d’origine. Par conséquent, il est préférable de retirer les bijoux en saphir avant d’entrer dans la cuisine. De plus, ne touchez pas les pierres précieuses avec vos mains ou vos doigts, car le sébum et la transpiration modifiera l’éclat de votre pierre précieuse.
  3. Comme pour les méthodes d’entretien des autres pierres précieuses, il est préférable de ne pas porter de saphirs lorsque nous effectuons des travaux lourds ou des sports, afin d’éviter les collisions provoquant la rupture et des fissures sur les pierres.
  4. Le saphir se tache avec des substances acides et alcalines, ce qui peut endommager la pierre précieuse. Par conséquent, dans notre vie quotidienne, ne laissez pas les pierres précieuses entrer en contact avec des cosmétiques, des parfums, des savons et d’autres articles pouvant contenir des substances acides et alcalines.
  5. N’utilisez pas d’eau de Javel. Le chlore dans l’eau fera apparaitre des marques de piqûres, dépiquera l’alliage et oxydera la soudure de vos bijoux. N’utilisez pas de détergents abrasifs, de nettoyants et de dentifrice pour le nettoyage.
  6. Ne le placez pas dans un nettoyant ou un acide pour le laver.
  7. Il y a un dicton dans le cercle des bijoutiers : brosser les bijoux avec une brosse à dents trempée dans du dentifrice peut rendre les bijoux brillants comme neufs. Le nettoyage est nécessaire, mais le dentifrice n’est pas idéal, car le dentifrice contient de fines particules abrasives de haute dureté. Ces particules sont très petites, mais la dureté est très proche de celle du saphir. Par conséquent, nettoyer les bijoux avec du dentifrice endommagera la surface du saphir, qui est moins dure que le cristal.

Comment nettoyer le saphir

Le saphir peut être nettoyé avec du sel d’Omori. Après avoir fait tremper environ 10 grammes de sel d’Omori et 500 grammes d’eau pendant 24 heures, vous pouvez attendre qu’il sèche naturellement ou l’essuyer avec un tissu doux. La méthode de nettoyage consistant à imbiber le saphir de sel protecteur qui peut éliminer les résidus cutanés sur les bijoux en pierres précieuses pour empêcher la croissance de bactéries et provoquer des maladies de la peau. Pour la saleté tenace sur le saphir, vous pouvez l’enlever doucement avec du fil dentaire ou des cure-dents sans cire, puis le tremper avec du sel sans frotter.

Une réflexion sur “Le Saphir : Descriptif, caractéristiques, géologie, propriétés et vertus de cette pierre fine

  • à
    Permalien

    Je trouve votre article incroyablement bien écrit et complet, merci beaucoup pour cela. Je me permets donc de vous faire référence sur mon blog sur les minéraux et les bijoux.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.