Comment choisir une bonne paire de chaussure de randonnée ?

Les chaussures de randonnée protègent nos pieds des dommages que le monde extérieur peut causer. La pièce la plus vitale de l’équipement de randonnée, selon la logique, serait vos meilleures chaussures de randonnée. Elles vous apporteront soit un plaisir immense, soit une agonie considérable tout au long de vos activités de marche.



Savoir tout ce qu’il y a à savoir sur les meilleures chaussures de randonnée est la première étape pour choisir la paire appropriée. Avant même de prendre vos sacs à dos de randonnée et de partir, nous allons vous apprendre tout ce que vous devez savoir sur les chaussures de randonnée dans cet article.

Les différents types de chaussures de randonnée

Chaque chaussure de randonnée possède un ensemble unique de caractéristiques. Les catégories varient d’un pays à l’autre et d’une personne à l’autre. Lors de l’achat de paire de chaussure de montagne, le choix de l’ajustement et de la fonction appropriés est essentiel pour la performance et la sécurité.

Les fabricants et les experts s’accordent généralement sur un spectre qui va des chaussures flexibles et très légères, aux chaussures lourdes et rigides. Ils classent leurs chaussures en utilisant les lettres de A à D. Les chaussures de randonnée sont classées dans les catégories suivantes, allant des plus légères à lourdes :

Les sandales de randonnée (classe A)

Les sandales étaient les premières chaussures de l’homme et étaient utilisées pour des randonnées de longue durée, dans les temps anciens. Les sandales offrent tous les avantages de la ventilation et de la légèreté, mais ce confort a un coût en termes de soutien et de longévité. Des sandales plus techniques vous permettront d’aller dans des endroits où vous pensiez que seules des bottes pouvaient aller.

chaussure de randonnée sandale

Recherchez des sangles réglables, mais robustes, un soutien de la voûte plantaire moulé et des lits de pied profilés pour une utilisation régulière. Les sandales sont idéales pour les promenades faciles par temps chaud. Lorsque les circonstances le permettent, certains randonneurs emportent une paire de sandales pour traverser des ruisseaux ou pour donner à leurs pieds un peu d’air et de repos.

Les chaussures de trial et de crosscountry (classe A)

Ces chaussures sont essentiellement des chaussures de course avec des caractéristiques particulières conçues pour être à l’aise sur les sentiers de montagne et les terrains plus difficiles.

chaussure de randonnée legère

Elles se caractérisent par des coupes plus hautes, un meilleur amorti et une semelle plus accessible pour vos orteils en général. Les semelles sont souvent plus dures, et les chaussures sont construites pour offrir une meilleure protection contre les conditions climatiques et les sentiers difficiles. Le trail running a gagné en popularité et, bien que la plupart de ces chaussures soient conçues pour la course, elles peuvent également être portées pour la marche.

Les chaussures légères de randonnée (classe A et B)

Ce sont des chaussures de randonnée d’entrée de gamme conçues pour être utilisées sur des sentiers bien entretenus et autres terrains plats. Elles sont généralement fabriquées en daim, en nylon ou en d’autres textiles légers, maintenus par du cuir.

Elles sont faciles à enfiler et souvent assez souples pour permettre une marche agréable dès le départ. Beaucoup de ces chaussures présentent un design qui offre un soutien adéquat à vos pieds et à vos chevilles, même si la coupe ne dépasse pas les os de vos chevilles.

Les versions plus évoluées de ces chaussures auront une languette à soufflet complet pour empêcher l’eau et les débris d’entrer. Ce type de chaussures a également été trouvé par l’industrie de la mode, ce qui a donné lieu à une large sélection de chaussure de mode qui n’offrent pas le soutien nécessaire à la randonnée. Vérifiez l’usage auquel sont destinées les chaussures que vous envisagez d’acheter.

Les chaussures de cross-randonnée et les chaussures de poids moyen (Classe B)

Les chaussures de classe B ressemblent à des chaussures de randonnée traditionnelles. Ces chaussures sont conçues pour les sentiers plus accidentés et les terrains hors-piste à faible dénivelé. Leur soutien accru aidera également lors de randonnées plus longues, voire de plusieurs jours. . Elles sont souvent construites en cuir plus robuste ou dans un mélange de matériaux synthétiques plus durs.

chaussure de randonnée

La semelle et la structure générale sont moins flexibles, ce qui permet de mieux soutenir votre cheville. La coupe s’étend au-dessus de la cheville, ce qui peut être inconfortable si vous n’êtes pas habitué à ce que vos chaussures atteignent une telle hauteur. Ces chaussures ont généralement besoin d’être cassées pour qu’elles s’adaptent parfaitement à vos pieds et votre style de marche.

Les chaussures de randonnée lourdes et de hors-pistes (Classe C)

Ces bottes sont conçues pour les terrains rocheux et accidentés. Elles sont construites de manière plus technique, avec des embouts, des semelles extérieures renforcées, des semelles intermédiaires moulées et des doublures synthétiques.

chaussure de randonnée lourde

Les membranes intérieures sont souvent faites de Gore-Tex ou d’autres tissus polyvalents. Pour l’alpinisme, plusieurs types de ces chaussures peuvent être adaptés avec des crampons additionnels externes. Ces chaussures sont conçues pour offrir un soutien et une absorption des chocs optimaux tout en restant résistantes, étanches et respirantes. Le poids et la rigidité accrus de ces chaussures nécessitent une adaptation et un entraînement.

Les chaussures d’alpinisme

Ce sont les chaussures que vous porteriez si vous vouliez escalader le Mont Everest. Elles sont fréquemment utilisées avec des crampons et comprennent des crochets de connexion uniques au sommet de la semelle pour fixer les crampons métalliques. Certaines chaussures d’alpinisme comprennent une coque en plastique solide avec un pivot à la cheville, semblable aux chaussures de ski.

Elles sont très efficaces pour l’escalade sur glace, mais sont évidemment désagréables pour les randonnées prolongées. Les sortes de chaussures d’alpinisme plus souples combinent le cuir avec des textiles complexes pour obtenir un soutien maximal tout en permettant un certain confort et une certaine respirabilité.

Les bottes d’alpinisme offrent une isolation supplémentaire pour vous garder au chaud par temps froid. Ces chaussures vont au-delà de la randonnée et entrent dans le domaine de l’alpinisme.

Quels sont les caractéristiques d’une paire de chaussure de randonnée ?

Lorsque vous achetez et comparez des chaussures de randonnée, il est essentiel de comprendre les avantages que ces chaussures peuvent offrir ainsi que leurs performances. Dans cette partie, nous allons examiner certaines des caractéristiques les plus importantes et les plus courantes des chaussures de randonnée :

Aspects des chaussures de randonnée

Les chaussures présentent quelques aspects qui influencent leur fonctionnement en randonnée :

  • Poids des chaussures de randonnée

Plus vos chaussures sont légères, plus il vous sera facile de marcher. Il est communément admis qu’un kilo de poids supplémentaire pour une chaussure équivaut à 2.5 kilos de poids supplémentaire pour un sac à dos. Les fabricants de chaussures de randonnée s’efforcent continuellement de fournir des chaussures de randonnée plus légères tout en offrant le soutien et les autres caractéristiques nécessaires à cette activité de loisir.

  • Résistance à l’eau

En randonnée, l’humidité est l’un de vos pires ennemis. Les ampoules sont causées par l’humidité comme nous en parlons dans cet article. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour augmenter vos chances de garder vos pieds au sec. Recherchez des tissus qui sont à la fois respirants et imperméables, permettant à l’humidité de s’échapper, mais ne permettant pas à l’eau de pénétrer. Recherchez des languettes à soufflet qui couvrent les espaces vides de la tige.

  • Rigidité sur les côtés

Sur un sol irrégulier, votre chaussure doit empêcher vos pieds et vos chevilles de se tordre. Les chaussures plus hautes avec des chevillères rigides contribuent de manière significative à la rigidité latérale.

  • Rigidité sur toute la longueur

Lorsque vous mettez trop de poids sur le côté orteil ou talon de votre pied, votre chaussure doit empêcher vos pieds de trop se plier. Simultanément, la chaussure doit avoir une flexibilité longitudinale adéquate pour s’adapter au mouvement élastique naturel de la voûte plantaire.

  • Soutien de la voûte plantaire

Votre chaussure doit soutenir votre voûte plantaire afin que vos pieds ne s’aplatissent pas sous l’effet d’une forte contrainte de poids de votre sac à dos notamment. Pour offrir un soutien de la voûte plantaire, une tige incurvée est généralement placée entre la semelle intermédiaire et la semelle intérieure.

randonneur qui marchent avec de bonnes chaussure de randonnée

Anatomie des chaussures de randonnée et composants

Une chaussure de randonnée est composée de plusieurs éléments qui travaillent ensemble pour vous offrir la protection dont vous avez besoin en trekking.

La partie supérieure

La tige désigne l’ensemble de la partie supérieure de la chaussure. Elle doit fournir un soutien approprié et absorber les chocs tout en protégeant le pied grâce à un ajustement serré sur toute la surface. Elle doit être hydrofuge et imperméable tout en permettant la respiration. Cela permet d’éviter les ampoules et autres désagréments causés par un excès d’humidité.

Les semelles

Les semelles sont la partie inférieure de la chaussure. La semelle doit offrir une accroche suffisante sur toutes les surfaces prédites. Pour ce faire, vos chaussures de randonnée doivent être dotées de semelles à crampons profonds en caoutchouc et résistantes. Le nombre de points de contact avec la semelle sera minimal sur de dures surfaces glissantes, ce qui augmentera la pression sur ces points et l’adhérence.

Sur les surfaces plus molles, les crampons s’enfoncent, augmentant le nombre de points de contact et les angles auxquels les crampons résistent au glissement. La semelle doit absorber et détourner les chocs, ainsi qu’amortir la plante de vos pieds.

Elle doit être suffisamment rigide pour offrir un soutien adéquat tout en restant suffisamment souple pour permettre le mouvement naturel de marche de vos pieds.

Le laçage

Les techniques de laçage varient, et elles sont fréquemment combinées pour maximiser les avantages de chaque mécanisme :

  • Pour éviter les déchirures, les œillets sont des trous perforés qui sont parfois renforcés par des œillets métalliques. Cependant, les œillets ont tendance à se rompre lorsqu’ils sont soumis à une forte pression, c’est pourquoi ils sont principalement utilisés pour les chaussures légères.
  • Les anneaux en D sont constitués d’un anneau en forme de D relié par un rivet métallique. Ils offrent une protection supplémentaire contre les déchirures, mais peuvent provoquer des points de pression inconfortables.
  • Les crochets sont exposés à l’extérieur, ce qui permet aux lacets de glisser complètement. Les crochets de cheville contiennent souvent un mécanisme de verrouillage qui permet de modifier la tension entre les lacets inférieurs et supérieurs.
  • Les sangles sont faites de textiles résistants qui forment une boucle dans laquelle passent les lacets.

Voici un article sur le site de décathlon pour vous apprendre à bien lacer vos chaussures de randonnées.

Les lacets

Les lacets sont presque souvent des cordes de nylon tressées. Les lacets plats, que l’on trouve couramment dans les chaussures de ville ou de sport, sont plus susceptibles de se casser et doivent être évités.

La Languette

La languette est le rabat qui recouvre l’entrée supérieure de la chaussure. Des soufflets relient la languette aux tiges de la plupart des chaussures de randonnée. Les soufflets empêchent l’eau, la boue et les débris de pénétrer dans votre chaussure. Les soufflets et la languette doivent bien se plier ensemble pour s’adapter à votre tibia et à votre cheville sans produire de points de pression une fois les lacets serrés.

Le rembourrage et doublure

La doublure et le rembourrage sont utilisés dans les chaussures pour offrir une protection et un confort supplémentaires à vos pieds. La mousse est un matériau de rembourrage courant qui protège vos pieds du froid et des tensions.

Assurez-vous que votre chaussure ne comporte que peu ou pas de rembourrage en mousse au niveau des orteils et du talon. Le chausson est la couche la plus profonde. Les textiles synthétiques ont pris la place des doublures en cuir, car ils sont plus durables et plus efficaces pour rediriger l’humidité.

La semelle intérieure

La partie inférieure de la chaussure où reposent vos pieds est appelée semelle intérieure. Pour obtenir un soutien et un équilibre optimaux, vos semelles doivent avoir une forme idéale pour vos pieds. La plupart des semelles des chaussures de randonnée sont détachables, ce qui vous permet de les comparer à la forme de votre pied. Les personnes souffrant d’affections spécifiques du pied peuvent généralement compenser en portant des semelles orthopédiques spécialement conçues.

Les colliers Scree

Les chaussures plus montantes nécessitent une protection contre les frottements pour le tendon d’Achille et la cheville, et c’est là que les colliers anti-frottement entrent en jeu. À l’arrière, vers l’extérieur, une coupe plus basse est faite et des rouleaux de cuir rembourrés de mousse protègent contre les frottements.

Les crampons

La plupart des chaussures sont dotées de bords renforcés sur le côté des orteils et du talon de la chaussure, au-dessus de la semelle, qui permettent de faire levier solidement avec les crampons. La plupart des chaussures de classe C permettront un certain effet de levier sur le dessus de la semelle, mais uniquement avec des crampons lâches qui fonctionnent avec des gaines et des lacets.

Les chaussures de niveau D doivent avoir des bords renforcés exceptionnellement solides. Si vous souhaitez utiliser vos crampons fréquemment, envisagez de porter des chaussures à coque plastique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.