Le guide pour découvrir et débuter en méditation

Il y a beaucoup de choses dans la vie sur lesquelles nous n’avons aucun contrôle. Il est néanmoins possible d’accepter l’état mental que nous avons et de les modifier pour le mieux. Selon le bouddhisme, c’est la chose la plus essentielle que nous puissions faire, et c’est le seul véritable remède à nos souffrances , ainsi que nos inquiétudes, phobies, haines et confusions générales qui accablent la condition humaine.



La méditation est une technique permettant de modifier ses pensées. Les méthodes de méditation stimulent et développent l’attention, la clairvoyance, la positivité émotionnelle et une perception de la nature réelle des choses. En vous engageant dans une pratique de méditation spécifique, vous apprenez à connaître les schémas et les habitudes de votre esprit, et la pratique vous permet de construire de nouvelles façons d’être plus positives.

Ces états d’esprit nourrissants et concentrés peuvent évoluer vers des états d’esprit profondément calmes et puissants avec un effort et une patience continus. De telles rencontres peuvent être sauveteur et conduire à une nouvelle perspective de la vie.

Qu’est-ce que la méditation implique pour moi ?

La méditation est une approche très efficace pour acquérir une conscience plus profonde de nous-mêmes, mais elle nous apprend aussi les meilleures façons de faire face à nos défis quotidiens. Vous serez moins gêné par les difficultés du passé ou avenir, et vous deviendrez une personne plus équilibrée qui atteint ses objectifs. Nous sommes déjà sans défaut et les réponses sont à l’intérieur de nous-mêmes.

Tout le monde connaît de temps en temps un moment où il se trouve dans un état de relaxation profonde, de satisfaction et de conscience. Nos angoisses quotidiennes ont disparu, notre esprit est devenu clair et concentré, et nous ne faisons plus qu’un avec le présent. Voilà ce qu’est la méditation ! La pratique de la méditation nous apprend à revenir à l’état de plénitude chaque fois que nous le souhaitons.

Nous n’avons alors plus besoin de regarder un magnifique coucher de soleil, d’être amoureux ou d’une performance sportive spectaculaire pour vivre davantage de ces moments heureux. Nous pouvons également apprendre à nous détendre rapidement et efficacement, à accroître notre attention et à acquérir un profond sentiment d’épanouissement et de bonheur grâce à la méditation. La méditation est une approche extrêmement puissante pour élever votre vie personnelle et professionnelle. Quoi que vous fassiez, vous le ferez mieux avec la méditation.

la méditation peut se pratiquer partout même sur un rocher au bord de l'eau

Les techniques de méditation ont été utilisées efficacement pour :

  • Apprendre à se détendre
  • Atténuer le stress et les tensions
  • Améliorer la santé et accélérer la guérison
  • Améliorer l’attention et la concentration
  • Cultiver la conscience de soi et l’épanouissement personnel
  • Améliorer sa créativité
  • Développer sa réflexion

Nous passerons plus de temps dans l’instant présent en évitant repenser au passé ou à ce qui va arriver dans le futur. En outre, nous entrons davantage en contact avec nos émotions et, par conséquent, nous sommes plus susceptibles de prendre les bonnes décisions et d’accomplir ce que nous voulons vraiment faire. Enfin, nous serons en meilleure santé avec beaucoup plus d’énergie, car ne nous le gaspillons pas pour faire des choses inutiles, nous pourrons mieux nous détendre et nous ne souffrirons plus autant du stress.

Nous serons plus efficaces au travail, car nous nous sentirons plus à l’aise dans notre esprit. Nous ferons notre tâche avec plus d’attention et nos ondes cérébrales créatives seront moins obstruées par notre flot constant d’idées. Nous deviendrons des personnes plus sociables et plus tranquilles parce que nous nous sentirons mieux et serons capables de mieux gérer nos émotions.

Grâce à la méditation, nous deviendrons plus engagés dans chaque circonstance dans laquelle nous nous trouvons, et nous serons plus efficaces pour obtenir le bonheur, faire les bons choix, et gagner le succès et le respect.

Nous prenons conscience que nous sommes responsables de notre propre plaisir en apprenant à mieux nous connaître par la méditation, et nous ne sommes plus spectateurs des circonstances dans lesquelles nous vivons. Enfin, tous ces changements seront, sans doute, reconnus par votre entourage. On vous portera plus d’attention, et vous remarquerez que vos relations et votre vie sociale seront épanouie.

D’où vient la méditation ?

La méditation est pratiquée depuis la nuit des temps. Il y a des années, Patanjali, un sage indien légendaire, appelait la méditation, la réalisation de soi, car il avait une connaissance complète de son “moi”. La méditation est l’une des techniques utilisées par Bouddha pour libérer l’esprit de la douleur.

Les activités classiques du yoga peuvent conduire au Samadhi, ou à l’illumination. La méditation est la huitième étape des yogis. Auparavant, l’église était opposée à la méditation. Le yoga, cependant, s’étendait sur l’Inde, la Chine et le Tibet. D’autres écoles enseignaient la méditation, comme le bouddhisme Zen et Vajrayana. Les premiers à méditer en Occident ont été les moines qui vivaient reclus. La méditation s’est déplacée de l’Est vers l’Ouest.

Malgré cela, vers 1550, la méditation a presque disparu de la pratique religieuse chrétienne. Des prêtres asiatiques ont partagé pour la première fois leurs réflexions sur la méditation lors d’un sommet de chefs religieux aux États-Unis d’Amérique en 1893. Les Beatles ont commencé à pratiquer la méditation avec le Maharashe Yogi en 1967, déclenchant un mouvement mondial pendant le période hippie, qui a abouti à l’essor rapide de la méditation en Occident jusqu’à aujourd’hui.

La méditation peut être bénéfique dans la vie d’une personne. En raison d’un mode de vie plus serein, elle modifie votre vision et votre perception des choses.

Est-ce facile de pratiquer la méditation ?

La capacité d’apprendre de nouvelles choses varie d’une personne à l’autre. Il peut falloir un certain temps à certaines personnes pour apprendre à méditer, mais ce n’est pas si difficile que ça. Si vous méditez pratiquement tous les jours, cela deviendra plus facile avec le temps. La méditation est un défi, car les différentes approches doivent être adaptées à chacun.

Pour les débutants, nous recommandons de pratiquer des techniques qui apprennent à l’esprit à se concentrer et à se focaliser, car la méditation requiert un esprit calme. Vous pouvez essayer les méditations par mantra ou par bougie, ainsi que les exercices de respiration. Les débutants se plaignent souvent de douleurs aux genoux ou au dos. Vous ne devez pas vous inquiéter, car cela fait partie du jeu. Elle finira par disparaitre avec l’habitude.

La méditation n’est pas une activité orientée vers un objectif. Lorsque vous méditez, vous ne devez pas vous demander si ce que vous faites est correct ou incorrect. Rien n’est incorrect, et tout est bon dans la méditation. Vous n’avez pas besoin de vous comparer aux autres, car la méditation est faite pour vous.

La méditation est-il fait pour tous ?

En un mot, oui. Lorsqu’il s’agit de méditation, l’âge, l’appartenance religieuse, le sexe et l’expérience n’ont aucune importance. La méditation regroupe toutes les pratiques qui nous permettent de détendre notre corps et notre esprit tout en libérant ce dernier des idées ou pensées négatives. Pour méditer, il n’est pas nécessaire d’adhérer à une association ou à un groupe, de s’éloigner de la vie quotidienne, de modifier sensiblement son mode de vie, de porter des vêtements spécifiques ou de rejoindre un club.

Vous n’avez pas besoin de croire à l’efficacité de la méditation, car elle a été scientifiquement prouvée sans conteste. La méditation peut être bénéfique à tout le monde sans acceptions. Certaines personnes peuvent croire qu’elles ne possèdent pas les capacités nécessaires à la méditation parce qu’elles sont trop hyperactives. En réalité, la méditation vous aidera encore plus à vous canaliser.

la méditation est un moyen personnel de bien eêtre pour réduire le stress

La méditation n’est pas difficile à apprendre et tout le monde peut en bénéficier. Malheureusement, il y a quelques exceptions. Pour presque tout le monde, la méditation est bénéfique ou, à tout le moins, non nuisible. En revanche, les personnes souffrant de schizophrénie ou d’autres maladies mentales graves doivent faire preuve de prudence lorsqu’elles méditent.

Les personnes souffrant de maladies mentales graves risquent d’être encore plus absorbées par leur monde intérieur et de voir leur maladie s’aggraver. Par conséquent, nous recommandons à ces personnes de s’abstenir de méditer ou de le faire uniquement sous la direction d’un médecin.

Quel est le meilleur moment pour méditer ?

Il n’existe pas de moment optimal pour méditer. La méditation est une activité qui peut être pratiquée partout et à tout moment.

Traditionnellement, le meilleur moment pour méditer est le matin. Dans de nombreuses écoles orientales, le lever du soleil est considéré comme le meilleur moment, car votre énergie n’est pas encore distraite par les activités du quotidien. Que cela soit vrai ou non, il fait beau et calme au petit matin, vous êtes reposé et éveillé, vous n’avez pas encore rencontré les problèmes de la journée, il est donc plus facile d’atteindre un niveau profond de méditation. Si vous commencez votre journée par la méditation, vous en recevrez les bénéfices tout au long de la journée.

Si vous n’êtes pas du matin, il est peut-être préférable de méditer avant de vous coucher. La méditation est un excellent moyen de se préparer à une nuit de sommeil réparateur. Vous allégez vos pensées, ce qui vous permet de vous endormir rapidement. Il n’est pas surprenant que de nombreuses personnes souffrant d’insomnie pensent que la méditation est la meilleure thérapie.

Il peut être difficile de trouver la motivation pour pratiquer la méditation après une journée difficile ou stressante. Avant même de vous en rendre compte, vous êtes affalé devant la télévision, ayant oublié toutes vos bonnes intentions. La grande différence avec la télévision est que la méditation, elle vous videra la tête et l’esprit. À vous de choisir !

Il existe plusieurs périodes pendant lesquelles vous pouvez méditer efficacement, du petit matin à tard le soir. Dans ce secteur aussi, le vieil adage est vrai : testez les différents moments et choisissez celui qui vous convient le mieux. Le meilleur moment est peut-être celui de la pause déjeuner, du train ou du retour du travail. Vous connaissez probablement des moments dans lesquels vous gaspilleriez votre temps à attendre sans rien faire.

Essayez de transformer ces circonstances en exercices efficaces et faites en bon usage. Faites de courtes méditations en écoutant une conférence ennuyeuse, en salle d’attente chez votre généraliste ou en mangeant une pomme. Avant que vous ne vous en rendiez compte, votre instant s’est transformée en une méditation potentielle, et vous êtes totalement immergé dans le MAINTENANT.

Si vous pensez que vous n’avez pas le temps de méditer, considérez ceci : la méditation vous permet de récupérer du temps de sommeil en réagissant sur des parties du cerveau qui se rapproche du sommeil primordial.

Essayez, dans la mesure du possible, de trouver une certaine régularité dans votre méditation. Il sera plus facile d’entrer dans un état méditatif si vous avez un lieu et une heure fixes pour votre pratique. Votre esprit commencera à identifier ce lieu et cette heure comme le moment pour méditer et, par conséquent, à la relaxation. Une routine cohérente peut également vous aider à maintenir votre discipline dans cette démarche.

la méditation est une façon de s'isoler et se retrouver avec soi-même

Combien de temps dois-je méditer ?

Les gens méditent souvent pendants 10 à 30 minutes. La fréquence est à prioriser à la quantité, ce qui accélèrera votre chemin vers les bénéfices de la méditation. C’est la même chose que de faire du sport ou apprendre un cours à l’école. Il est préférable de pratiquer régulièrement plutôt que sporadiquement. En outre, il est plus préférable de trouver du temps pour une brève méditation que pour une méditation de trente minutes ou plus de temps en temps.

Méditer peut être difficile, surtout au début. C’est pourquoi nous vous recommandons de commencer doucement. Les premières minutes d’une séance de méditation sont toujours nécessaires pour “faire avancer les choses”. C’est la même chose que pour la course à pied. Nous devons d’abord nous échauffer, et les premiers kilomètres sont parfois difficiles et pénibles. Après quelques minutes, nous sommes libérés de nos pensées et commençons à nous détendre.

Pendant ce temps, il nous arrive fréquemment de somnoler. Lorsque nous méditons un peu plus longtemps, nous observons comment notre esprit s’éveille, et nous pouvons mêler calme et vigilance. C’est le scénario de méditation idéal pour nous. Si vous souhaitez méditer pendant plus de 45/60 minutes, les choses deviennent de plus en plus difficiles, car notre capacité naturelle de concentration s’affaiblit lorsque nous l’utilisons sur une période prolongée. Par conséquent, il est préférable de commencer par de courtes méditations de 5 à 15 minutes.

Après cela, si vous le souhaitez, vous pouvez prolonger vos méditations de 20 minutes à une heure. Vous remarquerez un changement, ainsi qu’un approfondissement de votre Méditation.

La méditation quotidienne est une approche fantastique pour vous apprendre à vivre dans l’instant présent sur une longue période. Déterminer à l’avance la durée de vos méditations peut vous aider à les rendre plus simples et plus profondes.

Lors de vos premières méditations, vous perdez souvent toute notion du temps. Utilisez un chronomètre pour ne pas avoir à vous soucier de savoir quand vous devez vous arrêter. En second lieu, les intervalles de temps définis vous aideront à lutter contre le désir d’arrêter trop tôt. Un esprit hyperactif fera tout ce qui est en son pouvoir pour vous faire arrêter plus tôt que prévu. Observez votre propre esprit avec toutes ses tentations sans y succomber. C’est le véritable but de la méditation ! Considérez les tentations comme des difficultés qui peuvent vous aider à approfondir vos méditations.

Il est préférable de ne pas prendre votre méditation trop au sérieux. La discipline, les règles et la cohérence vous aideront sans aucun doute, mais gardez à l’esprit que la méditation n’est pas une forme de travail ou de combat. Si vous attendez trop de vous ou de la méditation, il peut être difficile de répondre à vos attentes et, à long terme, la méditation peut devenir un fardeau plutôt qu’un moyen de relaxation.

Quand pourrai-je voir les effets bénéfiques de la méditation ?

Vous constaterez immédiatement les bienfaits de la méditation.

Vous vous sentirez plus calme et plus concentré après chaque séance. Pour de nombreuses personnes, méditer est bénéfique, car cela les aide à se sentir mieux immédiatement. Cependant, la majorité des changements structurels se produiront dès que vous méditerez régulièrement pendant une longue période. N’oubliez pas que de nombreuses habitudes comportementales et autres processus corporels sont le produit d’années de vie.

Les changements de votre tension artérielle, de votre tension musculaire, de votre façon de gérer la douleur et le stress, de votre sérénité intérieure, etc. prennent du temps. Pour certaines personnes, les premiers changements structurels se produisent en quelques jours ou semaines, tandis que pour d’autres, il faut des mois pour que leur corps ou leur esprit se modifie.

Lorsque les avantages à long terme de la méditation se manifestent, c’est souvent de manière discrète. Vous vous rendez compte que vous avez besoin de moins de sommeil, que vous vous sentez de bonne humeur sans raison apparente, ou qu’un ami vous complimente parce qu’il a observé que vous étiez si calme et moins irritable qu’avant.

Il n’est pas difficile de méditer. Essayez de méditer plus longtemps chaque jour et croyez que les effets viendront naturellement. Quoi qu’il en soit, vous devez vous attendre à vous sentir beaucoup plus détendu après chaque séance , et vous constaterez sans aucun doute une amélioration de votre qualité de vie à long terme.

Il semble logique que si vous méditez moins régulièrement ou même si vous arrêtez complètement, bon nombre des avantages s’estomperont avec le temps. Mais ne vous inquiétez pas ! L’expérience a montré qu’une fois que vous avez atteint ce point et que vous appréciez vraiment la méditation et ses bienfaits, la probabilité d’abandonner est assez faible.

la méditation à la plage permet de se tessourcer

Les différentes techniques de méditation

La méditation est l’un des cinq principes du yoga. C’est un outil précieux pour atteindre la clairvoyance mentale et le bien-être. Un examen des nombreuses techniques de méditation pour débutants et experts peut vous aider à choisir la meilleure pratique de méditation adaptée à vos besoins.

Il n’existe pas de méthode unique pour méditer. Vous devez trouver la voie qui vous convient le mieux. La méditation peut être pratiquée de différentes manières, et il existe un nombre infini de techniques de méditation qui peuvent être utilisées pour atteindre un nombre infini d’objectifs. Quel que soit le style de méditation que vous utilisez, la pierre angulaire de toutes les approches est la concentration et l’attention.

Par conséquent, nous commencerons par les techniques de concentration. Ces exercices sont conçus pour nous aider à améliorer notre concentration. Nous devons apprendre à nous concentrer afin de mettre un terme au flot incessant d’idées et de limiter nos pensées à celles qui sont importantes à ce moment-là.

Pour la plupart des gens, la composante la plus difficile et la plus importante de la méditation est de faire le vide dans notre esprit par la concentration et l’attention. Il n’est donc pas surprenant que la grande majorité des techniques de méditation se concentrent sur cette composante. Plus vous êtes concentré, plus il est facile d’entrer dans un état hautement méditatif. Dans certains systèmes contemplatifs, l’objectif ultime de la méditation est d’être complètement concentré.

Selon de nombreuses traditions spirituelles, vous atteignez le Samadhi : vous ne faites plus qu’un avec l’objet de votre méditation. Cette catégorie comprend les méditations zen, les méditations mantriques et les méditations d’objet.

Si vous souhaitez aller au-delà du simple fait de vider votre esprit, l’étape suivante consiste à apprendre à être plus conscient de nos pensées, de nos émotions et de notre conscience sensorielle. Contrairement aux techniques de purification de l’esprit, la méditation Insight nous permet d’embrasser toutes nos idées et nos expériences corporelles.

Nous acceptons nos sentiments et nos idées tels qu’ils sont. Nous pouvons réduire l’effet de nos idées sur nos actions en ne jugeant pas, en acceptant, en laissant aller les choses et en étant patient. Nous passons du statut de ceux qui souffrent à celui de ceux qui observent. Cette catégorie comprend la méditation Vipassana, l’entraînement à la concentration et la méditation de pleine conscience.

Notre point de vue s’élargit, nous percevons moins nos questions comme des problèmes, et nous pouvons commencer à utiliser les techniques d’introspection et de contemplation. La contemplation et l’introspection nous aident à comprendre la nature de nos difficultés et le fonctionnement de notre esprit. Comment votre esprit fonctionne-t-il, dans quelle mesure êtes-vous dépendant des certitudes, comment pouvez-vous involontairement exacerber votre malheur, etc. La perspicacité nous fournit une formidable incitation à commencer à travailler sur nos difficultés.

La méditation en mouvement englobe tous les types de méditation dans lesquels nous sommes activement engagés. En nous concentrant sur nos mouvements, nous améliorons notre attention et notre conscience. Le Tai Chi, le Qi Gong, le Chi Neng et la marche sont les types de méditation en mouvement les plus connus.

La méditation orientée vers un objectif peut nous aider à commencer à travailler immédiatement sur des objectifs spécifiques. Les exercices de visualisation, par exemple, peuvent être utilisés pour favoriser la guérison de maladies ou la réalisation de nos objectifs. Nous pouvons élargir notre cœur en faisant des méditations sur le pardon et la sympathie. Lorsque nous sommes dans l’embarras ou que nous devons prendre une décision difficile, nous pouvons consulter notre intuition pendant notre méditation.

Dans nos méditations, nous pouvons utiliser des affirmations pour renforcer notre estime de soi. Les possibilités de ce type de méditation sont presque illimitées. La méditation peut être utilisée dans de nombreuses facettes de notre vie si nous faisons preuve de l’ingéniosité appropriée. L’approche de la méditation qui vous convient le mieux est très personnelle et vous devriez l’expérimenter.

Conclusion

Nous vous recommandons de commencer par consacrer une partie importante de votre temps à des entraînements qui améliorent votre attention et votre concentration. Ces talents seront nécessaires pour tous les types de méditation et auront déjà un impact positif significatif sur votre vie. Si vous constatez que vous aimez méditer, vous pouvez passer à des types de méditation plus sophistiqués, axés sur l’introspection.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.