Un guide facile du Tai Chi pour les débutants à la maison

Le tai chi est une technique ancienne qui favorise la relaxation, diminue la tension et l’anxiété, et améliore la souplesse du corps et l’équilibre mental. Ses mouvements ne sont ni dangereux ni rapides ; ils sont plutôt graduels et suivent le rythme de la respiration. Elle est connue sous le nom de “méditation en mouvement” et compte de nombreux adeptes qui ont découvert d’importants avantages pour la santé mentale et physique.



Qu’est-ce que le tai chi ?

La tai chi est un art martial chinois qui est pratiqué depuis le XIXe siècle. Il s’agit d’exercices qui font travailler tous les muscles du corps tout en améliorant la force, la souplesse et l’équilibre. Conçu à l’origine pour l’autodéfense, il est aujourd’hui considéré comme un type d’exercice exquis utilisé pour la réduction du stress et le traitement d’un certain nombre de problèmes de santé différents.

Beaucoup la considèrent comme une forme de méditation par le mouvement, car elle favorise le calme par ses nombreuses pratiques.

Les avantages de la pratique du tai-chi à la maison

  • Les méthodes de respiration de cet art martial permettent à votre esprit d’atteindre un état de méditation élevé, ce qui peut vous aider à améliorer votre santé pour le corps et l’esprit.
  • Réduit la tension artérielle. Par exemple, si vous souffrez d’hypertension et que vous la gérez correctement, vous constaterez une amélioration.
  • Aide à retrouver le sommeil.
  • Supprime les blocages énergétiques qui sont à l’origine des maux de tête et des migraines.
  • La force musculaire est améliorée pendant la pratique, vous vous exercez avec votre propre poids.
  • Améliore le fonctionnement du système respiratoire, contribuant au traitement de troubles tels que l’asthme et vous protégeant même contre le coronavirus.
  • Améliore la mobilité de votre corp : la Tai Chi permet de solliciter en douceur les muscles et permet l’étirement des articulations,
  • Il favorise le bien-être en améliorant vos sensations de plaisir et de tranquillité.

Existe-t-il plusieurs sortes de Tai-Chi ?

Le tai-chi peut être pratiqué par chacun d’entre nous, sans restrictions particulières

Oui, il en existe deux sortes. Le Tai Chi Yang est un Tai Chi pour les débutants et les personnes âgées qui comprend des mouvements lents et doux. Si vous êtes une personne plus professionnelle, le Chen nécessite un effort physique plus important et le niveau d’activité augmente légèrement à mesure que vous passez de la méditation à l’entraînement. Aidez-vous en écoutant de la musique apaisante et en inhalant des odeurs relaxantes pour améliorer votre concentration.

Qui peut pratiquer le Tai Chi ?

Le Tai Chi Chuan est un exercice de mouvement doux et modéré qui peut être pratiqué par toute personne, quelle que soit sa condition physique. Chacun, chez soi, peut commencer cette fantastique activité sportive et martiale, qui procure plusieurs avantages, des plus petits aux plus grands. En outre, il améliore la capacité aérobique, ce qui est important étant donné que de nombreuses personnes étudient et travaillent à la maison, ce qui entraîne un mode de vie sédentaire.

Ce que vous devriez faire avant de commencer les premiers cours de Tai Chi

Comme pour tout sport, il est essentiel de commencer par un échauffement. Des mouvements simples comme les cercles d’épaules, la tête sur le côté ou le balancement d’avant en arrière vous aident à relâcher vos muscles et vos articulations tout en vous concentrant le plus possible.

Lorsque vous commencez votre entraînement, efforcez-vous de porter des vêtements qui vous permettent de bouger librement et d’effectuer chaque exercice sans contraintes.

Pendant la pratique, vous devez vous livrer à une activité énergétique appelée Chi Kung, qui consiste en quelques minutes de respiration douce accompagnée d’autres mouvements. Commencez dès maintenant vos cours de Tai Chi.

Combien de temps dure une séance de tai chi ?

Une séance de tai chi dure normalement entre 1 heure et 1 heure et 15 minutes et se fait en groupe de 10 à 20 personnes. Elle commence par un échauffement de quelques minutes pour étirer les muscles et les articulations, évitant ainsi toutes blessures musculaires. La séance est ensuite suivie d’une série de 23 figures consistant en des mouvements lents et arrondis se mouvant au rythme de votre respiration. Une fois que vous aurez de l’expérience vous pourrez le pratiquer seul chez vous

Saluez le soleil et travaillez votre forme mentale

Une récente recherche de l’université de Harvard a démontré les nombreux bienfaits de cet art martial bien connu. C’est le moment idéal pour vous de devenir un maître de tai-chi et d’inspirer les autres à entraîner leur esprit par des mouvements apaisants qui aident à détendre les parties du corps où s’accumulent les tensions et à vous remettre en forme.

Dix bonnes raisons de pratiquer le taï-chi

Améliorer la force musculaire

Bien qu’il n’y paraisse pas, les mouvements doux du tai chi, comme la musculation, peuvent augmenter la force musculaire. Ils aident également les personnes atteintes de maladies chroniques comme le cancer et l’arthrite à améliorer leur foulée et à diminuer leur gêne. Ces exercices sont particulièrement bénéfiques pour les personnes âgées qui souffrent de plusieurs maux.

Il fournit l’énergie essentielle du corps

L’énergie est appelée “Qi” ou “Chi” dans le tai chi, comme dans le taoïsme philosophique. L’énergie doit circuler librement dans le corps, mais aussi par les bons chemins, selon cette discipline et la médecine traditionnelle chinoise. Si cela ne se produit pas, des maux et des douleurs apparaissent, indiquant que le Qi est arrêté.

Le Tai Chi est surtout recommandé pour toute personne souhaitant accéder à un certain bien-être, améliorer sa souplesse ou renforcer ses muscles, tendons, articulations

Les mouvements lents et doux du tai chi ont pour but de débloquer le Qi et de stimuler ce flux d’énergie. Lorsque cela se produit, il y a une meilleure sensation de bien-être dans les muscles, le système respiratoire, le système circulatoire, etc. De cette façon, notre corps est fortifié face à la maladie.

Les membres supérieurs et inférieurs sont stimulés

C’est en position debout que se pratique le tai-chi. Les bras sont utilisés pour exécuter des mouvements qui vont du plus simple au plus sophistiqué. Ces mouvements font travailler les articulations, les renforcent, les oxygènent et les tonifient. Il protège également la perte de masse musculaire, qui s’accélère au-delà de 40 ans.

Améliore les performances des systèmes cardiovasculaire et respiratoire

Les mouvements modérés et progressifs du tai chi sont bénéfiques pour les systèmes cardiovasculaire et pulmonaire. Cette pratique mélange des mouvements rapides avec des pauses pour aider à réduire le rythme cardiaque tout en stimulant la circulation. La pratique de cette discipline renforce la capacité respiratoire, qui oxygène le cerveau, en basant ces mouvements sur la respiration.

Il prévient les maladies, les chutes et renforce les articulations

Le tai chi fait travailler les hanches, les chevilles, les genoux et les mains, les rendant plus forts et plus souples. La force est augmentée progressivement et des exercices pour l’ensemble du corps sont effectués. La combinaison de ces activités minimise le risque de chutes et d’accidents en tonifiant le corps et en améliorant l’équilibre.

Aide à soulager l’insomnie, les migraines et les problèmes musculaires

Les contractures musculaires sont causées par une mauvaise mobilité, un stress accumulé et une mauvaise posture. Les postures utilisées dans la pratique du tai chi permettent d‘améliorer les postures dans la vie quotidienne, ainsi que de détendre les muscles, ce qui diminue les migraines et autres maux.

Il convient également de noter que l’équilibre physique et mental produit par la pratique de cet art ancien facilite le traitement de l’insomnie, car les inquiétudes ou les angoisses à l’origine des problèmes de sommeil sont efficacement canalisées, ce qui favorise le repos.

Améliore l’oxygénation du cerveau et la mémoire

Les exercices de respiration oxygènent le cerveau, ce qui augmente la concentration, la mémoire et l’acuité. Les séquences réalisées dans cette discipline nécessitent l’utilisation de ces talents.

Réduit l’hypertension artérielle

Le tai-chi procure au corps un bien-être physique et mental

Les exercices d’aérobic mélangés aux techniques de méditation aident à traiter l’hypertension artérielle. Cette discipline orientale a un effet très favorable sur le système cardiovasculaire et favorise la gestion de l’humeur, ce qui permet de réguler la pression artérielle.

Bouger pendant la méditation

La méditation aide à clarifier les pensées et à améliorer l’attention. Elle diminue également la tension et l’anxiété, mais certaines personnes ont du mal à rester immobiles assez longtemps pour méditer. Dans le tai chi, la méditation se fait par le mouvement, c’est-à-dire que vous méditez tout en bougeant, mais vous devez être conscient de vos mouvements et présent à l’endroit et dans la zone où vous vous trouvez.

Il convient à tout le monde.

Le tai chi peut être pratiqué par tout le monde. Il est possible aux enfants, aux personnes âgées, aux jeunes et à d’autres personnes de l’accomplir. Il s’agit d’une méthode simple à apprendre, avec des mouvements doux et modérés qui augmentent progressivement en force. Comme sa pratique présente de nombreux avantages, il compte un grand nombre d’adeptes, et ce nombre ne cesse de croître.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.