Les chiens peuvent-ils trouver de l’or avec leur flair ?

Vous ricaneriez probablement si quelqu’un vous disait qu’il y a des chiens qui cherchent de l’or, croyant qu’il s’agit d’une blague. La réalité est plus étrange que la fiction, car des chiens sont dressés pour découvrir cette insaisissable pépite d’or, et ils font un travail formidable.

Il y a un peu d’entraînement à faire avant de prendre votre toutou dévoué et de commencer à chercher pour vous. Mais nos animaux de compagnie sont une fois de plus pleins de surprises. Les chiens peuvent-ils détecter l’or ? Voyons ensemble comment une telle prouesse est possible !



Signes qu’un chien peut découvrir de l’or

“Il y a de l’or dans ces collines”, disait un prospecteur d’une époque révolue lorsqu’il arrivait en ville pour faire fructifier sa découverte. Nous avons parcouru un long chemin depuis l’époque de la ruée vers l’or, avec des équipements de haute technologie et des chiens à quatre pattes et à fourrure qui utilisent leurs capacités olfactives pour localiser la récompense jaune et dorée.

chien creusant un trou sur une plage de sable pour trouver de l'or

Avant que l’argent liquide ne soit développé, les Égyptiens et les Grecs de l’Antiquité étaient conscients de l’effet hypnotique de l’or et façonnaient de magnifiques bijoux et objets décoratifs à la lumière dorée.

Les chiens sont désormais formés à la détection de divers types de minéraux et à marquer la cible une fois l’objectif à portée de truffe. Vous les verrez probablement se précipiter, la tête tournant dans toutes les directions, à la recherche de la bonne odeur. S’ils détectent de l’or, ils creuseront le sol, la queue frétillante, en grattant la zone la plus odorante.

Les chiens travaillent dur pour renifler les stupéfiants, les explosifs, les DVD piratés et l’argent liquide, il ne faut donc pas s’étonner qu’ils puissent également détecter l’or. Cette denrée précieuse n’a pas de parfum, mais se trouve généralement dans des formations minérales appelées “minerai d’or”. La découverte de minéraux de pyrite, communément appelés “or des fous”, peut également mener au trésor, car l’or véritable se trouve fréquemment près de cette roche de couleur jaune. Il est donc difficile pour les prospecteurs de distinguer l’or véritable de l’or frauduleux.

Si vous avez appris à votre chien à découvrir ce métal qui fait des millions, il aboiera probablement, les oreilles dressées, sachant qu’il a fait son travail. Sa récompense peut être un jouet ou une friandise pour un travail bien fait, et il jouera à s’incliner, en penchant la tête sur le côté, impatient de l’obtenir.

Les chiens aiment les jeux de type chasse, ils sont donc idéaux pour découvrir l’or et les minéraux. Certains peuvent avoir été dressés à s’asseoir lorsqu’ils localisent le trésor, indiquant ainsi qu’il y a de quoi crier !

Voici quelques signes indiquant qu’un chien a trouvé de l’or :

  • Inclinaison de la tête
  • Hurlement Reniflement avec la queue de cheval.
  • Gardez vos oreilles ouvertes.
  • Jeu d’archet

D’autres signes indiquent qu’un chien a découvert de l’or :

  • Détecter l’arôme des minéraux trouvés autour de l’or
  • gratter un endroit
  • Il s’assied pour commémorer sa découverte.

L’histoire des chiens chercheurs d’or

Dans les années 60, les Russes, finlandais et suédois connaissait déjà les capacités des canidés à reconnaitre certains minerais avec l’aide de leur flair. Les chiens étaient utilisés parce qu’ils avaient une aptitude à découvrir les minéraux, souvent plus rapidement que les machines coûteuses et les ouvriers experts nécessaires pour les faire fonctionner.

Ces chiens étaient donc utilisés dans les mines de charbon et de fer pour rechercher les diverses veines d’accumulation d’hydrocarbures présent dans la roche. Les chiens ont donc trouvé leur utilité jusqu’en 1994.

Lorsque l’industrie sidérurgique a décliné, les chiens n’étaient plus nécessaires jusqu’à ce que Peter Bergman, un géologue suédois, réintroduise la notion d’éduquer cette race de chiens de mine, qui comprend des bergers allemands et des malinois belges, pour rechercher, spécifiquement les gisements aurifères. Les grandes sociétés minières s’intéressent aux chiens qui chassent les minerais, car le temps, c’est de l’argent et les chiens de mine semblent être rapides lorsqu’il s’agit de renifler l’or.

Ces chiens ont donc été entrainé pour apprendre en distinguer par l’odeur, les effluves propre au minerai aurifier, mais aussi aux autres indices traduisant sa présence comme par exemple certaines plantes qui pousse avec l’omniprésence de l’or dans le sol comme le peuplier, la prèle ou le sarrasin sauvage. La prospection géobotanique est le terme actuel pour désigner les plantes qui indiquent la présence de minéraux à proximité.

Dans les temps anciens, de nombreux prospecteurs savaient que “les plantes éclairaient la route de la richesse“. Rex, un chien minéralier, possède un nez extraordinaire pour les pierres précieuses qui fait qu’il vaut son pesant d’or. Peter Bergman, son propriétaire Australien, pense que ces chiens sont les futurs outils de prospection du futur, permettant à n’importe qui de creuser pour trouver de l’or, de l’argent, des diamants et du minerai.

Pépites d'or d'Australie trouvé par un chien

C’est aussi une méthode peu coûteuse pour localiser un gisement de valeur.

Les chiens ne sont pas les seules créatures qui peuvent aider à découvrir le prix. Les termitières renferment des secrets souterrains. Ces petits insectes ont la capacité de forer à 70 mètres de profondeur et de ramener de la terre à la surface. Une mine de diamants importante a été découverte au début des années 1970 grâce à des échantillons récupérés dans une termitière.

Les recherches scientifique et vétérinaire sur les chiens renifleurs d’or

Des chercheurs vétérinaires spécialisés en analyse comportementale et cognitive des animaux se penchent sur cette capacité que nos chiens ont pour reconnaitre les odeurs minérales. Ils ont découvert que l’odorat d’un chien est hors du commun lorsqu’il n’y a pas de perturbations olfactives extérieures. En effet, certains chiens sont capables de renifler certains fluides corporels humains et reconnaitre des formes de cancers et une crise cardiaque imminente.

Flairer l’or doit être facile, car il est souvent accompagné de malachite (cuivre), de schiste et de minéraux pyriteux, ayant une odeur ri potentiellement comme le vieil os que votre Bichon a enterré sous l’arbre. Lorsqu’un chien travaille sur le terrain, l’odeur de divers minéraux et roches peut signaler une alerte à l’or.

Si vous vous demandez pourquoi les chiens sont de tels renifleurs maniaques, c’est parce qu’ils peuvent classer les odeurs et transférer l’information directement à leur cerveau. Votre chien a peut-être remarqué que le restaurant indien en bas de la rue a ajouté une nouvelle épice à son plat de poulet au beurre. La truffe de votre chien peut distinguer chaque ingrédient d’une pizza ou d’une marmite chaude, mais nous recevons simplement l’arôme général de “YUM”. On pourrait être envieux du nez brillant du chien, qui peut respirer un univers de choses que les humains ne peuvent pas.

Les chiens possèdent près de 200 millions de récepteurs olfactifs de plus que les humains. Ils sont faits pour sentir, et nous sommes heureux qu’ils puissent le faire, car cela nous aide à détecter les produits de contrebande ou même de l’argent !

Comment apprendre aux chiens à chercher l’or ?

Bien que l’or n’ait pas d’odeur particulière, un chien peut être entraîné à sentir les minéraux typiques présents à proximité d’une découverte d’or. Les chiots renifleurs sont souvent dressés pour réagir à une certaine odeur. Un chien renifleur de stupéfiants peut identifier la marijuana, la cocaïne ou les amphétamines, mais un chien renifleur d’explosifs peut rechercher les composés particuliers qui composent une bombe.

Homme non identifiable regardant une pépite d'or trouvée lors d'une prospection à Victoria, en Australie. grace à chier chercheur d'or

Les chiots renifleurs sont souvent entraînés à réagir à une certaine odeur. Un chien renifleur de stupéfiants peut identifier la marijuana, la cocaïne ou les amphétamines, mais un chien renifleur d’explosifs peut rechercher les composés particuliers qui composent une bombe. Les chiens de fonderie apprennent à détecter différents métaux en association avec des sulfures.

Ces derniers dégagent une forte odeur que certains comparent à celle des œufs pourris. Ces chiens chercheurs d’or sont formés de la même manière que les chiens démineurs. Des boîtes de conserve contenant du minerai, des roches sulfurées et des minéraux sont utilisées pour sensibiliser les chiens et configurer leurs sensations olfactives afin de les calibrer et les habituer à ces odeurs comme étant l’issu favorable à une récompense.

L’or peut être découvert dans les veines de quartz des cours d’eau, alors si vous voulez faire de votre Mastiff un chien prodige chercheur d’or. Ils ne pourront le faire que sur des placers au-dessus de l’eau, mais aussi sous l’eau à condition que le courant soit suffisant et non stagnant.

Vous pouvez leur apprendre les méthodes de flairage de base et les mettre petit à petit en contact avec ce métal avec, par exemple une petite pépite d’or à rechercher chez vous. Les chiens peuvent détecter des objets dans l’eau, ce qui peut être une activité agréable. Le nez du chien est un outil flexible capable de détecter n’importe quelle odeur, à condition que cela vous intéresse précisément.

Définir les objectifs pour votre chien

Apprendre à votre chien à chercher de l’or sera une tâche difficile, et il devra être bien au fait des instructions d’obéissance. Outre les instructions fondamentales, votre chien devra savoir comment “marcher au pas”. Il doit être autorisé à explorer librement sans laisse tout en restant proche de vous. Au début, vous chercherez de l’or avec votre chien, mais au fur et à mesure qu’il s’habituera aux odeurs associées aux concentrations d’or, il pourra s’aventurer seul et vous dire quand il aura découvert son propre spot.

Vos premières démarches consisteront à lui apprendre à connaître l’or et les types d’environnements dans lesquels il le trouvera, y compris sous l’eau. Vous pouvez apprendre aux chiots et aux chiens adultes à découvrir l’or, mais vous aurez besoin d’un chien qui a le nez au sol et qui souhaite explorer son environnement et suivre son instinct.

Comment ce lancer dans le dressage de la recherche d’or de votre chien ?

Pour commencer à rechercher l’or avec votre chien, vous devez savoir où, de votre côté ou l’or est. Vous aurez également besoin d’un équipement d’orpaillage, qui peut être aussi simple qu’un pan américain et une pelle.

Prévoyez également de quoi grignoter. Et, bien sûr, trouvez des roches que votre chien peut mettre dans sa gueule et qui présentent du sulfure orange à l’extérieur, afin qu’il puisse apprendre à connaître l’odeur d’une roche ordinaire à base de sulfure de quartz pour savoir quelle est l’odeur de la région locale.

Le chien Weimaraner renifle et suit les traces dans l'eau, dans une rivière avec une chute d'eau au milieu de la forêt. pour trouver des pépites d'or

La technique de la batée

  • Amenez votre chien avec vous lorsque vous partez en prospection
  • Familiarisez votre chien l’environnement, en bordure de rivière et les pieds dans l’eau. Éclaboussez-le pour l’habiter à ce milieu sans trop l’exciter.
  • Recherchez vous-même l’or avec votre pan américain et parlez lui en l’utilisant, en utilisant le mot “or” et montrez-lui que vous chercher quelque chose de précis.
  • Creusez votre placier, montrez lui comment vous faites et amenez-le à faire comme vous.
  • Si vous trouvez de l’or au fond de votre batée, montré lui à quoi cela ressemble et répétez que “ceci, c’est de l’or” afin qu’il assimile le mot à ce qu’il soit. Utilisez un pan en plastique et non en métal afin que le chien puisse renifler l’odeur de l’or sans être gêné par l’odeur du métal rouillé de certaine batée métallique. Il devrait être capable de sentir l’odeur du soufre et des sulfures qui accompagne l’or et le sable noir, car c’est bien cette odeur qu’il doit retenir.
  • Une fois l’odeur prise, récompensez le pour associer l’odeur positive de l’or à une récompense et donc une satisfaction mutuelle.

La pierre cachée

  • Sur le même principe que précédemment, on va inciter le chien à reconnaitre les odeurs des pierres avec de fortes odeurs de sulfures.
  • Recherchez ce type de pierre tel que le schiste ou le quartz puis laisser assimiler cette odeur.
  • Associez cette étape d’apprentissage d’odeur avec le mot “or” pour stimuler l’odeur à un son de votre part. Récompensez-le pour que l’association se fasse mieux.
  • Jetez la pierre et incitez-le à la rechercher et la ramener comme si c’était une balle.
  • Ensuite, cachez la pierre et laissez la rechercher. En cas de réussite, récompensez-le.
  • Petit à petit, testez votre chien à rechercher d’autres pierres fortement chargé en odeur de sulfure et récompensez-le.

La technique de la recherche en sniping avec votre chien

  • Commencez à utiliser votre pan et recherche de l’or normalement. Incitez votre chien à rester près de vous, les pattes dans l’eau.
  • Si vous trouvez pierre de schistes ou même du quartz, faite le sentir à votre chien de le familiariser avec ces odeurs.
  • Ensuite, utilisez l’ordre “chercher” ou “trouve” pour inciter votre chien à chercher le même type de pierre que celle qu’il vient de humer.
  • Vous pouvez également lancer la pierre qu’il vient de sentir dans l’eau et incitez-le à le retrouver dans l’eau.
  • Votre chien sait sentir des odeurs, même sous l’eau. Cela prend du temps pour habituer votre chien à plonger la tête sous l’eau et sentir les odeurs. Mais avec de la répétition, il devrait y aller de bon cœur. Incitez à ramener d’autres roches semblable.
  • Enfin, à chaque amélioration dans l’objectif que vous souhaitez qu’il atteigne récompensez le.

Mais comme toujours, il est nécessaire de se familiariser avec les bases du dressage de chien. Nous vous conseillons de suivre cette page pour en savoir plus : https://dresser-son-chien.com/principes-de-base-pour-dresser-son-chien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *