RandonnéeSports & LoisirsSports de montagne

Randonnée : Quels sont les 11 objets indispensables ?

La randonnée est un excellent moyen de sortir en extérieur et au grand air, de faire de nouvelles expériences et de faire de l’exercice. Mais selon la longueur et le lieu de votre randonnée, il peut y avoir plus que le simple fait de lacer vos chaussures et de vous rendre au point de départ du sentier le plus proche. Voici une liste d’équipements de randonnée essentiels que vous devez emporter, non seulement pour la sécurité, mais aussi pour rendre votre randonnée plus agréable.

Les chaussures de randonnée

Lors d’une randonnée de faible durée, c’est-à-dire lorsque vous marchez sur un chemin de terre sans grande montée, une paire de chaussures de course peut suffire. Mais si vous prévoyez une randonnée plus longue et plus intense, une solide paire de chaussures de course ou de randonnée peut faire une énorme différence. Le choix d’une chaussure conçue pour la randonnée présente quelques avantages majeurs :

  • Une meilleure traction. Les chaussures de trail running et de randonnée ont des crampons plus profonds au niveau du bas, car perdre pied sur une pente raide n’est pas amusant.
  • Semelles extérieures rigides. Plus la chaussure est rigide, moins votre pied se plie et bouge pendant la marche. Cela peut réduire la tension sur vos pieds et contribuer à réduire la douleur au pied.
  • Des boîtes d’orteils spacieuses. Recherchez des chaussures de randonnée qui offrent beaucoup de place dans la boîte d’orteils. Si vos orteils touchent l’avant de la chaussure lorsque vous les essayez au magasin, imaginez que cela se produise pendant des heures pendant que vous descendez la pente.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre article qui parle spécifiquement des chaussures de randonnées.

Arrière du couple en randonnée. Voyage d'aventure en couple.

De l’eau

Après les chaussures, l’eau est l’élément le plus important de l’équipement de randonnée sur la liste. (Elle serait la première, vous savez, puisqu’elle est vitale pour la survie, mais à moins d’être un hobbit, vous n’iriez probablement pas assez loin pieds nus pour vous déshydrater).

Quelle que soit la brièveté de votre randonnée prévue, vous devez emporter de l’eau. Le temps de marche est différent du temps réel, même si un sentier ne fait “que” trois miles, il peut prendre plus de deux heures, selon l’altitude, le terrain et le temps passé à attendre la personne de votre groupe qui prend un million de photos. Ne soyez pas cette personne qui demande constamment à d’autres personnes de lui donner une “gorgée” parce que vous n’avez pas apporté votre propre eau. Investissez dans l’un d’entre eux :

Pour les randonnées plus courtes, restez hydraté et sauvez la planète en investissant dans une bouteille d’eau réutilisable. (J’utilise la même depuis trois ans !).

Pour les longues randonnées, un sac d’hydratation, un sac à dos avec une poche d’eau à l’intérieur et un long tube pour boire, est une bonne idée, car il contient généralement plus d’eau.

Si vous voulez vraiment impressionner vos amis, prenez un filtre à eau, qui filtre les mauvaises choses afin que vous puissiez boire directement à une source d’eau.

Une bonne alimentation à emporter

La nourriture devrait être un choix évident si vous partez pour une longue randonnée ou une randonnée difficile. Voici quelques collations de base pour votre kit d’urgence de la randonnée :

  • Un sandwich au beurre d’arachide
  • les graines et les noix
  • granola ou gorp fait maison
  • fruits frais et/ou secs
  • les barres préemballées (barres protéinées, barres granola, etc.)

Dans la nature, les choses peuvent mal tourner (et tournent mal). Au lieu d’emporter suffisamment de nourriture pour votre voyage, prévoyez d’en emporter plus que nécessaire. Apporter quelques barres supplémentaires peut faire de vous le héros si quelqu’un est blessé, si vous êtes bloqué par le mauvais temps ou si votre voyage de trois heures se transforme en une aventure nocturne imprévue.

Un bon sac à dos

Il est évident qu’il faut trouver un moyen de transporter tout ce matériel de randonnée. Ranger vos lunettes de soleil, votre téléphone, votre portefeuille, votre appareil photo et vos clés dans vos poches peut devenir ennuyeux, sans compter qu’ils peuvent facilement tomber pendant que vous vous déplacez sur le terrain.

Après une longue randonnée, la dernière chose que vous souhaitez est de vous retrouver enfermé hors de votre voiture, alors recherchez un sac à dos avec un petit compartiment intérieur bien fermé pour vos clés et autres objets vitaux. Vous pouvez également opter pour un sac conçu autour d’une vessie d’hydratation, qui permet de répartir l’eau de façon uniforme le long de votre dos, ce qui est plus confortable.

Lampe frontale

On ne saurait trop recommander ce matériel de randonnée essentiel. À moins que vous ne soyez en Norvège en juillet, vous risquez de vous retrouver à marcher (ou à rester coincé) la nuit. Il y a quelques mois, des amis à moi sont restés dehors plus tard que prévu lors d’une randonnée et ont dû utiliser les lampes de poche de leur téléphone portable pour retrouver leur chemin. Puis leurs téléphones sont tombés en panne de batterie. Ils ont réussi, mais ce n’était pas une expérience agréable.

La morale de l’histoire : Emportez une source de lumière qui soit autre que votre appareil de communication. Une petite lampe de poche fonctionnera, mais une lampe frontale vous permettra d’avoir les deux mains libres. Choisissez une lampe de 70 lumens ou plus, et vous serez prêt à partir.

Une carte et une boussole

Vous vous en souvenez ? Il y a de fortes chances que vous n’en ayez jamais besoin, après tout, vous pouvez compter sur le GPS de votre téléphone si vous vous perdez. Mais de nombreux endroits dans la nature ne sont pas desservis par les téléphones portables et un mauvais signal peut faire sauter votre batterie en un rien de temps. Ces sauvegardes à l’ancienne sont légères, peu coûteuses et très pratiques. Vous pouvez même trouver une boussole qui s’accroche à une fermeture Éclair, ce qui la rend facile à emporter.

Un miroir

Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin de trimballer un miroir en verre. De nombreux détaillants vendent des miroirs de camping ou des miroirs de signalisation en acier inoxydable ou en plastique. Ils peuvent vous être utiles pour tout, du rasage lors d’une randonnée d’une nuit à la signalisation d’une aide en cas de problème grave.

Matériel de premiers secours

Il n’est probablement pas nécessaire d’emporter une trousse de premiers secours complète (même si, si vous avez de la place dans votre sac, vous pouvez l’envisager). Cependant, assurez-vous que votre équipement de randonnée comprend au moins ces fournitures d’urgence de base :

  • Des bandages adhésifs
  • crème antibiotique
  • ibuprofène
  • un pansement ACE

Une protection solaire

Même en faisant de la randonnée dans les bois par une journée froide ou nuageuse, vous pouvez toujours attraper un coup de soleil. Veillez à mettre de la crème solaire avant de sortir et à en appliquer toutes les quelques heures. Vous pouvez également porter des chapeaux, des bandanas et des vêtements de protection contre les UV pour vous protéger davantage du soleil.

Répulsif pour insectes

Un des inconvénients du grand air : les insectes. Les chemises à manches longues et les pantalons longs peuvent vous aider, mais vous pouvez aussi emporter un spray anti-moustiques. Dans les zones où il y a beaucoup d’insectes, pensez à investir dans des pantalons de randonnée traités contre les insectes.

Quelques outils multifonctions

Qu’il s’agisse d’un simple couteau ou d’un outil multifonction, il peut être utile pour tout, depuis le fait de se décoller des branches jusqu’au fait de couper une pomme pour la partager avec ses amis. Vous ne savez jamais quand vous en aurez besoin, mais quand vous en aurez besoin, vous serez heureux de l’avoir emporté.

Les bâtons de marche

Les bâtons de marche peuvent être des compagnons très précieux lors de vos balades en randonnée. Ces équipements basiques, mais utiles, offrent plusieurs avantages qui peuvent améliorer votre expérience du trekking.

En traversant un terrain accidenté, les bâtons de marche apportent stabilité et soutien. Ils constituent un point de contact supplémentaire avec le sol, ce qui améliore l’équilibre et réduit le risque de glissade et de chute.

Ils soulagent la tension dans le bas du corps. Ils répartissent uniformément votre poids et soulagent les genoux, les hanches et les chevilles. C’est particulièrement utile lors de longues marches ou lorsque vous portez un sac à dos lourd, en réduisant le risque de blessure, en diminuant le stress sur vos articulations, et rendant votre expérience plus agréable et plus plaisante.

Les vêtements à porter sur soi et à emporter avec soi

La randonnée nécessite des vêtements appropriés qui assurent la protection, l’utilité, le confort et la sécurité. Ils vous protègent des changements de temps, régulent votre température corporelle et vous gardent au sec. Sur les sentiers, des caractéristiques fonctionnelles telles que des genoux renforcés, des poches et des composants réglables facilitent la vie.

Des chaussettes qui évacuent l’humidité, des T-shirts bien ajustés et des matériaux respirants ajoutent au confort. Des vêtements appropriés contribuent à la sécurité en vous rendant plus visible, surtout s’ils ont des couleurs vives et des éléments réfléchissants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *