5 astuces pour progresser lors de vos positions de Yoga

Si vous pratiquez le yoga depuis un certain temps, vous connaissez probablement les mécanismes de la plupart des positions fondamentales et êtes conscient des nombreux avantages du yoga pour les hommes et les femmes. Vous savez comment positionner votre torse en rapprochant votre nombril dans votre colonne vertébrale.



Vous comprenez comment utiliser votre respiration pour vous aider à maintenir une position difficile ou à progresser vers une position qui semble difficile. Vous avez appris la majorité de ce que vous devez savoir sur votre propre corps pour pouvoir adapter les postures aux endroits qui vous conviennent le mieux. Au fur et à mesure de votre pratique, vous commencez à avoir confiance dans les aspects anatomiques clés de chaque position.

Les raisons d’un blocage de progression en Yoga

Bien que cela ne signifie pas que vous ayez un minimum de maîtrise du yoga, il s’agit d’une réussite importante pour la majorité des pratiquants. Cela peut prendre des mois, voire des années, de pratique, mais vous êtes sans aucun doute conscient que chaque étape est un pas en avant, à mesure que les postures deviennent plus accessibles et que votre compréhension s’élargit.

Il s’agit sans aucun doute d’une sensation exaltante. Cependant, elle peut aussi être source d’insatisfaction, surtout chez les yogis motivés. Plus vous devenez compétent, plus il peut sembler difficile de trouver la prochaine étape de votre voyage dans le yoga.

Considérez cela comme une opportunité de passer au niveau supérieur. Cela peut impliquer de prêter plus d’attention aux spécificités de votre pratique physique. Cela peut impliquer d’augmenter l’intensité de votre méditation. Peut-être souhaitez-vous élargir votre compréhension de l’héritage ancestral de cette discipline.

comment progresser simplement en Yoga

Quoi qu’il en soit, le moment est venu d’aller au-delà du “quoi” et d’examiner le “pourquoi” et le “comment” de votre pratique. Voici cinq suggestions pour vous aider à y parvenir.

Les 5 astuces qui vous aideront à progresser et vous dépasser

Ne perdez pas de vue les détails des positions et les précisions des mouvements

Une fois que vous avez déterminé où vos bras, vos jambes et votre poitrine doivent se trouver dans chaque posture, vous pouvez vous concentrer sur les détails. Pensez à vos mains et à vos pieds. Les quatre coins de vos pieds sont-ils fermement plantés sur le tapis ? Y a-t-il de l’énergie dans vos mains qui n’est pas tendue ? Lorsque vous vous entraînez, vos mains et vos pieds sont tout aussi importants que vos autres groupes musculaires.

La concentration par le regard est la clef de tout

Oui, lorsque vous faites du yoga, vous vous concentrez déjà. Cependant, la concentration physique de vos yeux a un impact significatif sur votre pratique du yoga. Faites de vos yeux le point central de votre intention la prochaine fois que vous monterez sur le tapis. Examinez comment vos yeux contribuent à chaque partie de la pose : votre équilibre, votre alignement et votre perception peuvent tous varier.

Apprenez à découvrir l’origine de l’Histoire des positions de Yoga

Choisissez quelques positions que vous appréciez particulièrement et mettez un point d’honneur à apprendre ce qu’elles impliquent. La plupart des positions de yoga ont un riche passé mythologique que vous pouvez inclure dans votre pratique. La posture du singe (Hanumanasana), par exemple, a une grande histoire de loyauté derrière elle. Ainsi, lorsque vous glissez vers le sol ou étendez vos jambes sur votre tapis, imaginez que vous faites un saut héroïque pour quelqu’un ou quelque chose qui vous tient à cœur.

Comprendre l’Histoire des positions et leurs significations peuvent vous aider à mieux comprendre le sens de ce que vous faites, pourquoi vous le faites et comment les appliquer au mieux.

Adaptez les positions aux intentions qui leur sont propres, mais aussi à vous-même

Encore une fois, le fait de connaître les principes physiques fondamentaux de chaque position vous permet de passer plus de temps à réfléchir à la façon dont vous voulez les aborder. Chaque jour, la réponse sera différente. Lors d’une séance, vous voudrez peut-être vous concentrer sur le renforcement de votre jambe avant dans la posture du guerrier I (Virabhadrasana I).

La fois suivante, vous souhaiterez peut-être ressentir l’ouverture de votre fléchisseur arrière de la hanche. Accordez-vous quelques minutes avant chaque session pour réfléchir à au moins quelques positions, pour répondre à vos propres besoins du moment. Ensuite, pratiquez-les en pleine conscience et réfléchissez à ce que vous avez appris de cette séance.

Expérimentez des choses avec votre respiration

pratiquant de yoga qui cherche à progresser

Au fil de votre pratique, vous avez probablement déjà la capacité de ralentir et de calmer votre respiration. C’est donc le moment d’essayer de nouvelles techniques de respiration (pranayama). Pour ralentir encore plus votre respiration, ajustez les comptes de chaque inspiration et expiration. Si vous méditez, vous pouvez également essayer d’autres techniques, comme la respiration alternée des narines. Quel que soit votre choix, l’ajustement de votre mode de respiration vous aidera à vous concentrer sur votre pratique.

Conclusion

Ces suggestions peuvent vous donner un coup de pouce significatif pour faire passer votre pratique au niveau supérieur de connaissance et maîtrise. Lorsqu’il s’agit de progresser dans votre pratique du yoga, rappelez-vous qu’il n’y a pas une seule bonne réponse.

Le yoga est un voyage personnel et votre prochaine étape dépend entièrement de vous. Les composantes physiques, mentales et spirituelles du yoga sont propres à chacun. Vous seul pouvez décider de la façon de les explorer. Essayez une de ces techniques dans chaque cours pendant un mois pour découvrir ce qui fonctionne pour vous, ou utilisez-les comme point de départ pour votre propre recherche personnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.