23 types de yoga pour mieux comprendre sa pratique

Le yoga a évolué au fil des ans pour répondre aux besoins de chaque personne, de la réalisation de soi, de la relaxation au traitement de diverses affections. Le hatha yoga, le type de yoga le plus répandu en France et dans de nombreuses autres régions du monde, a évolué et s’est développé au fil des ans. Le hatha yoga est une branche du yoga qui se concentre sur le bien-être physique d’une personne et considère que le corps est le véhicule de l’âme.



Le hatha yoga est à la base de nombreux styles de yoga différents. Les asanas ou postures de toutes ces formes visent à équilibrer l’esprit, le corps et l’âme, mais l’accent est mis différemment. Certains mettent l’accent sur l’alignement corporel exact, tandis que d’autres insistent sur le synchronisme de la respiration et du mouvement.

Tous ces styles de yoga ont un ancêtre commun. En fait, les fondateurs de trois formes majeures de yoga, Astanga, Iyengar et Viniyoga, étaient tous des élèves de Krishnamacharya, un professeur réputé de l’Institut de yoga indien du Palais de Mysore.

D’autres formes, telles que l’Integral et le Sivananda, ont été développées par des adeptes du célèbre professeur Sivananda. Il n’y a pas un style qui soit supérieur à un autre. Le style que vous utilisez est une question de goût personnel ou de besoin. Nous vous les présentons tous ci-dessous.

Le Yoga Anusara

Le yoga Anusara, fondé en 1997 par John Friend, est un style de hatha yoga puissant qui combine un concept tantrique de bonté innée avec des principes universels d’alignement. L’Anusara symbolise une vision du monde élevée, illustrée par un “festival du cœur”, qui recherche le bien dans toutes les personnes et toutes les choses.

Par conséquent, les étudiants, quelles que soient leurs capacités et leur degré d’expérience du yoga, sont reconnus pour leurs caractéristiques, leurs limites et leurs compétences distinctes.

Cette vision de l’affirmation de la vie sert de base à un système de yoga qui célèbre la paix et la joie d’une communauté soudée. Anusara est une communauté d’instructeurs hautement qualifiés et d’étudiants aimant s’amuser, ainsi qu’un système élégant de principes d’alignement et de philosophie non duelle.

Ces deux formes de yoga se pratiquent en douceur et permettent de se concentrer sur la respiration, de calmer l’esprit et de relâcher le système nerveux

Le Yoga Ananda

L’Ananda Yoga est un style de Hatha Yoga traditionnel qui utilise les Asanas et le Pranayama pour éveiller, ressentir et apprendre à gérer les énergies subtiles à l’intérieur de soi, en particulier les énergies des Chakras.

Son objectif est d’exploiter ces énergies pour équilibrer le corps, l’esprit et les émotions et, surtout, pour s’accorder avec des niveaux de conscience plus élevés. L’utilisation d’affirmations silencieuses pendant les asanas comme technique pour travailler plus directement et consciemment avec les énergies subtiles pour atteindre cette harmonisation est un élément unique de cette approche.

L’Ananda Yoga est une expérience calme et introspective plutôt qu’un exercice athlétique ou aérobique. Il a été créé par Swami Kriyananda, élève direct de Paramhansa Yogananda et auteur du classique spirituel Autobiographie d’un yogi.

Le Yoga Bikram

Le yoga Bikram doit son nom à son initiateur, Bikram Choudhury, qui a étudié le yoga auprès de Bishnu Ghosh, le frère de Paramahansa Yogananda. Le yoga de Bikram Choudhury est pratiqué dans une pièce dont la température peut atteindre 35 degrés. Préparez-vous donc à transpirer abondamment. Les adeptes du yoga Bikram règlent le thermostat sur une température élevée et pratiquent ensuite une séquence de 26 asanas.

Chaque posture est généralement exécutée deux fois et maintenue pendant une durée déterminée. Les cours de yoga commencent par des postures debout, puis se poursuivent par des flexions arrière, des flexions avant et des torsions. Les positions sont complétées par la respiration Kapalabhati, souvent appelée “respiration de feu”.

Le yoga Bikram vise à réchauffer et étirer “scientifiquement” les muscles, les ligaments et les tendons dans l’ordre dans lequel ils doivent être étirés. Ce style de yoga encourage le nettoyage du corps, l’évacuation des toxines et une souplesse maximale.

Le yoga bikram peut être pratiqué par des personnes déjà en bonne forme physique ainsi que par celles qui souffrent d’une maladie chronique. Néanmoins, il est recommandé de demander l’avis de votre médecin avant de vous engager dans une activité d’entraînement.

Le Yoga ashtanga

L’Ashtanga Yoga peut être la meilleure option pour les personnes qui recherchent un exercice intense. L’Ashtanga, développé par K. Pattabhi Jois, est une pratique de yoga physiquement difficile. Les participants travaillent à partir d’une séquence de mouvements, sautant d’une pose à l’autre pour accroître leur force, leur souplesse et leur endurance.

Il ne convient pas aux débutants ou à ceux qui ont adopté une approche tranquille de l’exercice. La pratique de l’Ashtanga Yoga comprend la pratique d’une séquence difficile de poses tout en utilisant la respiration Ujjayi et les vinyasas (un flux de postures). Ce style de yoga repose sur une méthode en six séries de difficultés croissantes. La pratique de l’Ashtanga Yoga vous aidera à gagner en force, en souplesse et en endurance.

L’Ashtanga est le fondement de ce que l’on appelle le Power Yoga.

Le Yoga Intégral

Le yoga intégral met l’accent sur le pranayama (contrôle de la respiration), la méditation et les asanas (postures physiques) en proportions égales. Swami Satchidananda, l’homme qui a enseigné le chant à la première foule de Woodstock, a créé ce type de yoga.

Le Vinyasa est très athlétique et créatif. Adapté du yoga Ashtanga, il propose lui aussi d’enchaîner les postures avec un rythme soutenu, en variant le mouve- ment et en le coordonnant avec le souffle.

Le yoga intégral est également utilisé à des fins thérapeutiques ; en fait, l’élève de Swami Satchidananda, le Dr Dean Ornish, a utilisé le yoga intégral dans son travail révolutionnaire sur le traitement des maladies cardiaques.

Le yoga intégral est centré sur huit objectifs clés :

  • la forme physique et la force
  • la maîtrise de tous les sens
  • un esprit clair, calme et discipliné
  • un niveau intellectuel plus élevé
  • une volonté solide et malléable
  • compassion et amour
  • un ego plus propre
  • le bonheur et la paix ultimes

Le Kripalu

Le yoga Kripalu est également connu sous le nom de “yoga de la conscience”. Kripalu met fortement l’accent sur la respiration correcte, l’alignement, l’harmonie entre la respiration et le mouvement, et “honorer la sagesse du corps”. Vous pratiquez dans les limites de votre flexibilité et de votre force uniques. L’alignement vient après la prise de conscience.

Pour accroître leur conscience du mental, du corps, de l’émotion et de l’esprit, les étudiants apprennent à se concentrer sur les réactions physiques et psychologiques induites par les différentes postures.

Le yoga Kripalu est divisé en trois phases. La première phase consiste à apprendre les postures, à respirer correctement et à découvrir les forces de votre corps. La deuxième phase consiste à maintenir les postures pendant une période plus longue tout en attirant l’attention et en prenant conscience de ses pensées et de ses émotions.

La troisième étape s’apparente à la méditation en mouvement, dans laquelle le passage d’une position à l’autre se fait de manière inconsciente et spontanée dans un état de contemplation.

Le TriYoga par Kali Ray

Ce style de yoga combine la posture, la respiration et la concentration pour générer des flux dynamiques et intuitifs. Les exercices de TriYoga intègrent des postures fluides et prolongées qui suivent un mouvement de vague vertébrale, une économie de mouvement et une coordination de la respiration et des mudra.

Les enchaînements sont organisés par niveau et peuvent être aussi faciles ou aussi difficiles que souhaité. Les élèves peuvent passer du niveau de base au niveau avancé au fur et à mesure que leur souplesse, leur force, leur endurance et leur connaissance des enchaînements s’améliorent.

Le yoga Iyengar

Le yoga Iyengar tient son nom de B.K.S. Iyengar, l’un des professeurs de yoga les plus connus et l’initiateur de l’un des styles de yoga les plus célèbres au monde. L’approche d’Iyengar est connue pour son souci du détail et l’excellence de l’alignement des postures ; il a également popularisé l’utilisation d’accessoires de yoga tels que les blocs et les ceintures. Cette attention portée aux détails, à la posture et à l’alignement est également devenue un trait distinctif du yoga Iyengar.

Les postures de yoga sont maintenues pendant une période plus longue et exécutées de nombreuses fois ; ce n’est qu’après avoir atteint un certain degré de maîtrise de ces postures que l’on peut passer au Pranayama. Les accessoires aident les yogis Iyengar à atteindre la meilleure position possible, tout en fournissant un soutien et en réduisant le risque de blessure.

Tadasana, souvent appelée la pratique de la montagne, est une pose célèbre du yoga Iyengar. Le succès du yoga Iyengar est dû en partie au haut niveau de ses instructeurs, qui doivent suivre un programme de formation rigoureux de 2 à 5 ans pour être certifiés.

Le Kundalini

Yogi Bhajan a introduit le yoga Kundalini en Occident en 1969. Il se concentre sur la libération régulée de l’énergie Kundalini (puissance du serpent) à partir de la base de la colonne vertébrale. Le Kundalini Yoga comprend des postures traditionnelles, des chants, une harmonie entre la respiration et le mouvement, et la méditation. L’accent est toutefois mis sur les chants et la respiration plutôt que sur les postures de yoga. Le Kundalini Yoga confère à ses pratiquants un développement spirituel et une conscience unifiée.

La séquence la plus connue du Hatha yoga, Surya Namaskar (Salutation au Soleil), tire son origine des anciens textes védiques et était pratiquée par les yogis 1700 ans avant notre ère.

Le Viniyoga

Le Viniyoga, également connu sous le nom de Yoga for Wellness, est basé sur l’idée préconisée par Sri. T. Krishnamacharya, qui est de construire des pratiques pour des situations et des objectifs spécifiques. Sri T. Krishnamacharya est l’instructeur de maîtres modernes bien connus tels que B.K.S. Iyengar, K. Pattabhi Jois et Indra Devi. T.K.V. Desikachar, son fils, a poursuivi ce principe et a établi la pratique du Viniyoga.

Le Viniyoga utilise des postures de yoga modifiées qui sont destinées à répondre aux besoins particuliers d’un individu et à améliorer la guérison, la flexibilité et la force des articulations.

Les positions du Viniyoga sont également destinées à générer un sentiment de bien-être et de force. Le pranayama, la méditation, la recherche et d’autres aspects classiques peuvent être inclus dans les pratiques, mais l’accent de la pratique du Viniyoga est mis sur l’harmonisation de la respiration et du mouvement. Les pratiques personnelles sont enseignées dans un cadre privé.

Le Yoga Svaroopa

Rama Berch est le créateur de ce style de yoga. Le yoga Svaroopa propose des façons fondamentalement nouvelles d’exécuter les poses classiques, en mettant l’accent sur l’ouverture de la colonne vertébrale en commençant par le coccyx et en passant successivement par chaque emplacement de la colonne.

Chaque position comprend des éléments d’asana, d’anatomie et de philosophie du yoga. Il met également l’accent sur le développement de l’expérience intérieure transcendante, que Patanjali appelle Svaroopa dans le Yoga Sutra. C’est un yoga qui encourage la guérison et le changement ainsi que la pleine conscience.

Le Svaroopa Yoga n’est pas une entreprise athlétique, mais plutôt un processus de développement de la conscience par l’utilisation du corps comme instrument.

Le Sivananda

Vishnu-devananda, qui a publié l’un des classiques modernes du yoga, “The Complete Illustrated Book of Yoga”, a fondé Sivananda Yoga. Son livre, initialement publié en 1960, est toujours considéré comme l’une des meilleures introductions au yoga qui soit. Il a donné au yoga Sivananda le nom de son instructeur, Swami Sivananda, qui est également considéré comme l’un des meilleurs professeurs de yoga au monde.

Ce style de yoga se concentre sur le pranayama, les asanas traditionnels et la relaxation. Il met également l’accent sur l’alimentation, les bonnes pensées et la méditation. La pratique du yoga Sivananda consiste en douze postures fondamentales qui visent à améliorer la force, la souplesse, la respiration et la méditation. Sivananda compte actuellement plus de quatre-vingts établissements dans le monde et est considéré comme l’une des plus grandes écoles de yoga au monde.

Le yoga en sous-vêtements

Le yoga nu, dans sa forme la plus élémentaire, consiste à pratiquer le yoga sans porter de vêtements. La principale différence entre le yoga nu et les autres types de yoga est qu’il se déroule dans une atmosphère de nudité. Son objectif est de vous permettre de vous sentir libre dans votre corps et de faire des postures et des activités sans être limité par les vêtements de yoga.

L’aspect le plus crucial du yoga nu est son idée directrice. Il s’agit d’effectuer des postures et des exercices de yoga sans les contraintes des vêtements. Comprendre et adopter cette notion peut grandement aider les gens à participer à une séance de yoga nu sans se sentir mal à l’aise ou gênés.

Le Yoga Bharata

Le Bharata Yoga est synonyme de précision dans l’alignement. Gert van Leeuwen, fondateur et directeur de l’institut, a conçu une technique appelée “alignement critique”, dans laquelle la mobilité de la colonne vertébrale est l’aspect le plus important.

L’alignement critique fait la distinction entre l’emploi des muscles posturaux à la surface de notre corps et les muscles du mouvement situés près de la colonne vertébrale et des articulations. Lorsque nous stabilisons notre posture avec nos muscles posturaux, nous ne créons pas de tension ; en revanche, lorsque nous stabilisons notre posture avec nos muscles de mouvement, le corps se rigidifie au niveau des muscles et des articulations.

Le Yoga Jivamukti

Le système de yoga Jivamukti a été fondé en 1984 par David Life et Sharon Gannon. Il s’agit d’une activité physiquement et intellectuellement stimulante qui mène à l’illumination spirituelle. Ils renforcent le côté éducatif de l’activité et permettent aux étudiants d’accéder aux sources de ces concepts.

Chaque session se concentre sur un sujet différent, qui est accompagné de chants sanskrits, de lectures, de références aux textes d’écriture, de musique (des Beatles à Moby), de paroles, de séquences d’asanas et de techniques de respiration yogiques. L’étudiant typique de Jivamukti en sait plus sur la philosophie du yoga que la plupart des professeurs de yoga.

Le Yoga Hatha

Le Hatha Yoga est un type de yoga simple et facile à apprendre qui a gagné en popularité aux États-Unis. Le Hatha Yoga est la base de tous les systèmes de Yoga. Il combine les Asanas (postures), le Pranayama (respiration contrôlée), la méditation (Dharana & Dhyana) et la Kundalini (Laya Yoga) en une technique complète pour atteindre l’illumination ou la réalisation de soi.

Sa popularité s’est accrue aux États-Unis en tant que forme d’exercice et de soulagement du stress. La meilleure façon de pratiquer le Hatha Yoga est d’aborder les positions (asanas) dans un état paisible et méditatif.

Asseyez-vous tranquillement pendant quelques secondes avant d’entamer la série avec précaution, maîtrise et élégance, en étant intérieurement conscient que le corps exécute les différentes positions choisies pour la séance de pratique. N’essayez pas d’exagérer les asanas ou de rivaliser avec les autres. Allez-y doucement et faites-vous plaisir.

Le Yoga Ishta

Le terme ISHTA a deux significations. En sanskrit, il implique la création d’une pratique de yoga particulière adaptée à vos besoins spécifiques. ISHTA est un acronyme qui désigne la science intégrée du hatha (la pratique physique du yoga qui favorise l’équilibre), du tantra (la philosophie yogique qui reconnaît la perfection de toutes les créatures) et de l’ayurveda (la science indienne de la guérison).

L’ISHTA (Integral Science of Hatha and Tantric Arts), développée par l’instructeur sud-africain Mani Finger et popularisée aux États-Unis par son fils Alan, se concentre sur l’ouverture des voies énergétiques dans tout le corps par le biais de postures, de visualisations et de méditations.

Le Power Yoga

Le power yoga est essentiellement un yoga de la musculature. C’est la version américaine de l’ashtanga yoga, qui mêle étirements, entraînement musculaire et respiration méditative. Cependant, le power yoga fait passer l’ashtanga au niveau supérieur.

De nombreuses positions (également appelées postures ou asanas en sanskrit) imitent de simples exercices de gymnastique suédoise, pompes et appuis sur les mains, contacts avec les orteils et flexions latérales, mais le rythme est la clé de la force du power yoga, qui fait transpirer et développe les muscles.

Plutôt que de faire une pause entre les postures comme dans le yoga traditionnel, chaque exercice s’enchaîne, créant ainsi un entraînement cardiovasculaire intensif.

Le Yoga réparateur

Il s’agit d’un type de yoga doux et thérapeutique dans lequel des accessoires sont utilisés pour soutenir le corps et renforcer les bienfaits des poses. Il s’agit d’un exercice apaisant et bienveillant qui encourage les bienfaits de la relaxation en pleine conscience.

Nous excitons et calmons le corps en utilisant des accessoires pour le soutenir dans son cheminement vers l’équilibre. Certaines positions sont bénéfiques à long terme.

Dans une séance de yoga réparateur, vous passerez beaucoup de temps allongé sur des blocs, des couvertures et des traversins, permettant à vos muscles de se détendre passivement.

Le Yoga Svaroopa

Il s’agit d’une technique très accueillante pour les nouveaux étudiants, dont beaucoup commencent par des positions confortables sur une chaise. Il encourage la guérison et le changement.

Le Viniyoga

Il s’agit d’un exercice thérapeutique populaire pour les personnes qui ont été blessées ou qui se remettent d’une opération. Il s’agit d’une technique thérapeutique paisible qui s’adapte à la morphologie et aux besoins de chaque individu au fur et à mesure de son développement et de son évolution.

Le Viniyasa

Un type de yoga très intensif physiquement qui se concentre sur la synchronisation de la respiration et du mouvement. Tout a commencé avec Krishnamacharya, qui l’a transmis à Pattabhi Jois.

Le Yoga Lotus Blanc

Le Yoga Lotus Blanc est une pratique modifiée de l’Ashtanga créée par Ganga White, qui intègre le travail sur la respiration et la méditation.

Conclusion

En Yoga, il existe autant de positions pouvant être commun à plusieurs types de Yoga. autant de possibilités pour vous de gouter à plusieurs façon de voir la relaxation et le Yoga et toucher à toutes les origines de cette discipline de méditation et de bien être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *