Yoga : 6 asanas pour purifier votre corps et votre esprit

Notre mode de vie n’est pas propice à l’harmonie et à la sérénité. Nous ne faisons souvent pas attention à ce que nous mangeons, à la durée de notre sommeil ou à la façon dont nous nous prenons notre temps pour nous ressourcer, car nous sommes constamment pressés par le temps. Une désintoxication est clairement quelque chose dont nous avons désespérément besoin.



Nous sommes trop fatigués et léthargiques en raison d’une mauvaise alimentation et d’un manque de mouvement. Même si nous suivons un régime alimentaire sain et que nous faisons régulièrement de l’exercice, nous sommes constamment bousculés, pressés et soumis à un stress permanent.

Les toxines, les produits métaboliques et les toxiques s’accumulent quotidiennement dans nos corps et doivent être éliminés.

Le corps fait ce travail régulièrement, car il est équipé de systèmes qui lui permettent de se rajeunir et de s’auto-nettoyer. Le processus de détoxification fait intervenir trois systèmes en particulier : le système circulatoire, le système lymphatique et le système digestif.

  • Le système circulatoire oxygène les cellules, gère les échanges nutritionnels, élimine le dioxyde de carbone et les déchets métaboliques du corps, et détecte et élimine les microbes pathogènes.
  • Le système lymphatique est responsable du mouvement des fluides corporels dans le corps, draine les éléments néfastes tels que les germes vers les ganglions lymphatiques, et est essentiel pour l’immunité humaine (seuls les massages et l’activité physique peuvent maintenir une circulation lymphatique correcte dans le corps).
  • Le tractus gastro-intestinal gère la digestion des aliments, les digère et les absorbe, sépare les nutriments des déchets et excrète ce dont le corps n’a pas besoin.

Certains de nos systèmes peuvent devenir défaillant avec l’age ou si nous demandons trop à notre corps.

Nous nous fatiguons, notre immunité se détériore et notre santé physique et mentale se dégrade. L’accumulation de toxines peut entraîner des troubles cutanés, des problèmes gastro-intestinaux et des difficultés à dormir. Le maintien de la santé, de nos systèmes circulatoire et digestif est essentiel à notre énergie et à notre bien-être.

Quels asanas favorisent la détoxification ?

Certaines poses de yoga aident à la désintoxication naturelle du corps. Leur pratique constante vous donnera de l’énergie et vous allégera. Les asanas qui se concentrent sur les torsions, les rotations et les poussées font partie des postures de nettoyage les plus efficaces.

Ils font travailler des régions du corps qui ne sont normalement pas actives lors des activités quotidiennes ou sportives. La fonction première de ces asanas est de nourrir les tissus, de contrôler les processus digestifs, de fournir aux organes un sang oxygéné et riche en nutriments, et de maintenir les fluides corporels en mouvement.

Les mouvements de flexion

Les mouvements de Yoga, comme Salabhasana, étirent et resserrent l’abdomen, ce qui facilite la digestion.

Les positions penchées

En se penchant vers l’avant, les inclinaisons resserrent l’abdomen, ce qui permet un passage plus rapide des aliments dans le tube digestif. La flexion avant en position large (Prasarita Padottanasana) facilite notamment l’élimination des selles.

En outre, les flexions, comme les inversions, favorisent la circulation du sang et de la lymphe en s’opposant à la force de gravité.

Les mouvements de torsions

Les torsions exercent une pression sur l’abdomen, ce qui facilite la digestion. Le foie, l’estomac, la vésicule biliaire, la rate et les intestins comprimés, ce qui permet au sang de s’écouler de ces organes. Le sang frais et propre peut revenir dans ces organes avec des postures de relaxation et de relâchement. La torsion des genoux pliés en position allongée, par exemple, soulage le stress abdominal et aide à éliminer les gaz et la constipation.

Les positions inversées

Les positions inversées sont bonnes pour la santé, car elles oxygènent l’ensemble du corps, évacuent le flux lymphatique du bas du corps et lui permettent de se déplacer vers les ganglions lymphatiques, et stimulent le métabolisme en activant la glande thyroïde. Par conséquent, les asanas qui aident au nettoyage du corps présentent de nombreux avantages pour la santé.

Quels sont les avantages des asanas qui aident à la désintoxication ?

  • Augmentation la digestion et le métabolisme
  • Contrôle de l’équilibre hormonal
  • Amélioration l’état de votre peau et de vos cheveux
  • Aide à la fonction rénale
  • Amélioration du moral
  • Redonne vigueur et énergie
  • Il favorise un sommeil plus profond et plus réparateur.
  • Renforce l’immunité

Une désintoxication n’inclut généralement pas un régime alimentaire strict, un jeûne au jus ou l’utilisation d’infusions exclusivement à base de plantes.

Vous pouvez utiliser le yoga pour vous sentir mieux à l’intérieur et avoir plus d’énergie à l’extérieur.

Donnez à votre corps ce dont il a besoin si vous vous sentez fatigué, si vous vous sentez léthargique et apathique en raison de mauvais choix alimentaires et d’un manque d’exercice lorsque vous êtes très stressé.

Essayez les asanas que nous vous recommandons et constatez par vous-même leurs bienfaits.

Asana Garudasana (position de l’aigle)

Garudasana est un des asanas asymétrique dans laquelle une jambe, disons la droite, est croisée sur la gauche, tandis que le bras du côté opposé, disons le gauche, est croisé sur le droit, et les paumes sont pressées ensemble.

Asseyez-vous en Tadasana. Pliez les genoux et soulevez votre pied droit du sol, en le posant sur votre mollet gauche. Vos bras doivent être croisés (le coude gauche reposant sur le coude droit).

Inspirez profondément et continuez à respirer tout au long de l’asana. Expirez et revenez en Tadasana. Recommencez de l’autre côté (le pied gauche reposant sur la jambe droite, le coude droit reposant sur le coude gauche).

Garudasana enseigne l’équilibre et la concentration mentale. Il renforce les muscles entourant les chevilles, soulage les raideurs des épaules et évite les spasmes des muscles des mollets. La forte prise des jambes, les bras croisés et les jambes serrées l’une contre l’autre agissent comme un massage, permettant au sang de circuler dans tout le corps, libérant le stress et permettant à l’énergie de circuler librement (surtout dans le bas du corps).

La position de l’aigle facilite l’élimination des toxines de la circulation et du système lymphatique.

Utkatasana (Parivrtta Utkatasana) (Position de la chaise inversée)

Twisting Chair aka Parivrtta Utkatasana est une posture de désintoxication. Vous effectuerez une profonde torsion de la colonne thoracique en maintenant votre centre en position de chaise.

Placez vos pieds à la largeur des hanches (ou plus près, selon votre confort). Pliez les genoux comme si vous étiez assis sur une chaise, mais ne laissez pas vos genoux glisser sous la ligne de vos pieds.

Joignez vos mains et levez-les à la hauteur de votre cœur. Rapprochez les omoplates et ouvrez la poitrine en plaçant le coude gauche à l’extérieur du genou droit. Veillez à répéter cette posture du côté opposé.

Parivrtta Utkatasana, en plus d’améliorer la posture et de renforcer les muscles abdominaux, active les organes sous les abdominaux : il comprime le foie, la rate et les reins, ce qui stimule la fonction du système digestif, favorise l’élimination des impuretés et accélère le métabolisme. L’asana améliore également la circulation sanguine, et aide les systèmes lymphatique et respiratoire, permettant à l’énergie de circuler dans tout le corps.

Excellent pour dynamiser et clarifier l’esprit.

Pincha Mayurasana (position debout des avant-bras)

Pincha mayurasana est une inversion équilibrante qui fait preuve de force et de beauté, et aide le pratiquant à surmonter sa peur de tomber grâce à un équilibre mental et physique.

Dans la position du chien couché, pliez vos avant-bras et placez-les parallèlement l’un à l’autre dans la position du chien couché.

Avec vos pieds, faites de petits pas vers vos côtés et atteignez-les aussi rapidement que possible.

Levez votre jambe gauche.

Montez sur la pointe de votre pied droit et basculez vers l’avant pour soulever les deux jambes du sol. Maintenez cette position pendant au moins trois respirations profondes.

Pincha Mayurasana, comme toute position inversée, est bénéfique pour le système circulatoire. Elle revigore l’intellect et dynamise le corps en apportant du sang neuf au cerveau. Elle stimule également les glandes thyroïdes, ce qui affecte le métabolisme.

Elle apaise, soulage les tensions et diminue la fatigue tout en régulant les systèmes neurologique et respiratoire.

Urdhva Dhanurasana (Position de l’arc surélevé, pont)

Urdhva Dhanurasana est un nom sanskriti qui, lorsqu'il est décomposé, signifie "pose de l'arc vers le haut".

Pliez les genoux et approchez vos talons de vos fesses (pas trop près, pour que vos mollets soient perpendiculaires au sol), les jambes étant écartées de la largeur des hanches. Mettez vos mains sur vos épaules et pointez vos doigts vers vos pieds.

Soulevez vos hanches et votre poitrine en inspirant, puis inclinez votre tête et posez-la sur le sol. Restez pendant 5 respirations profondes.

C’est une excellente position pour accélérer notre métabolisme et la détoxification du corps. En outre, elle abaisse la pression artérielle et améliore la fonction cardiaque. Elle est également conseillée en cas de problèmes rénaux. Il s’agit d’une asana extrêmement intense et énergique. Le simple fait de tenir cette posture pendant quelques secondes crée une montée d’énergie. Une pratique régulière stimule les glandes hormonales comme la thyroïde et l’hypophyse, leur permettant de fonctionner correctement.

La production d’hormones est augmentée, ce qui a un impact sur l’efficacité des cellules et maintient le corps et l’esprit calmes et revigorés. Urdhva Dhanurasana tonifie et allonge le ventre, réduit la formation de graisse dans cette zone et a un effet amincissant.

Marichyasana (position du sage)

Marichyasana est une pose de la série primaire de l'Ashtanga. Elle est effectuée à peu près au milieu des poses assises, après que les hanches et les ischio-jambiers aient été échauffés avec Janu Sirsasana.

En Dandasana, asseyez-vous avec les jambes tendues. Pliez le genou droit, les orteils pointant vers l’avant, de manière à ce qu’il soit face au plafond.

Tendez l’avant du corps et faites-le pivoter de 90 degrés vers la droite, de sorte que la poitrine se trouve à l’extérieur de la cuisse droite. Posez votre bras gauche sur votre cuisse droite. Maintenez cette position pendant environ 30 secondes avant de changer de côté.

Nous stimulons les reins, le foie et le pancréas en tordant notre corps dans cette position. La circulation sanguine dans ces organes s’améliore, et ils restent en bonne santé. Marichyasana stimule les intestins, favorise la digestion et aide à éliminer les résidus alimentaires, ce qui la rend utile en cas de gaz et de constipation.

En outre, elle est excellente pour apaiser l’esprit.

Sarvangasana (position de la chandelle)

Sarvangasana est une inversion utilisée à la fin d'une pratique de yoga afin de favoriser une circulation sanguine purifiante dans tout le corps et de promouvoir un sentiment de calme intérieur. Le terme vient du sanskrit sarva, qui signifie "tout", anga, qui signifie "membre", et asana, qui signifie "pose" ou "posture".

Allongez-vous sur le ventre. Ramenez vos genoux pliés dans votre corps en expirant, appuyez avec force et décollez du sol avec vos mains, et soulevez vos hanches en un seul mouvement. Pliez les coudes et utilisez vos mains pour soutenir le bas de votre dos.

Rapprochez les deux coudes de façon à ce que vos bras soient parallèles. Puis, sur une expiration, élevez vos mains à la verticale de façon à ce que votre menton touche votre poitrine et redressez vos jambes.

Pointez vos orteils vers le plafond. Inspirez et expirez profondément 5 fois dans cette posture.

Cette position a un effet relaxant sur le système neurologique, elle détend, réduit les tensions et atténue l’anxiété et le chagrin. Par conséquent, elle constitue un nettoyage mental.

Sarvangasana, comme Sirsasana, stimule le passage de la lymphe et l’élimination des toxines du corps, opère sur le système circulatoire et favorise le retour du sang veineux vers le cœur grâce à l’élévation des jambes. Il stimule la glande thyroïde et a un impact sur l’équilibre hormonal.

Conclusion

Tous les asanas énumérés ci-dessus ont un effet sur les systèmes circulatoire, lymphatique, endocrinien et digestif, et contribuent au processus de nettoyage du corps. Choisissez vos postures préférées et profitez de leurs bienfaits, quelles que soient vos capacités.

Vous pouvez faire des asanas séparément si vous avez seulement besoin d’une désintoxication modérée ou faire la séquence complète si votre corps a besoin d’un nettoyage complet.

Recevoir les derniers articles

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations. 1 Newsletter est envoyé par mois. Possibilité de se désabonner à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.