pêche à l'aimantLoisirs insolites

Comment débuter dans la pêche à l’aimant ?

Loin d’être une technique de pêche standard, la pêche à l’aimant est un loisir, un sport qui réserve de nombreuses surprises à ceux qui le pratiquent. Elle permet de faire d’agréables découvertes, non pas des poissons, mais des objets métalliques et ferreux, ce qui fait de cette activité, un loisir très proche de celui de la détection de métaux. Ces derniers peuvent être de tous ordres. Entre les objets rares et les objets anodins de la vie quotidienne, vous ne savez pas encore sur quoi vous allez tomber.

En plus du côté amusant de cette pratique, il faut relever qu’elle est écologique puisqu’elle libère les grandes étendues d’eau des déchets oxydables. Découvrez dans cet article tous les points essentiels à connaître pour débuter dans la pêche à l’aimant. 

Qu’est-ce que la pêche à l’aimant ?

La pêche à l’aimant est une activité sportive et un loisir pratiqué depuis une décennie qui consiste à repêcher du fond de l’eau des objets métalliques grâce à un aimant puissant en néodyme. Depuis sa création jusqu’à aujourd’hui, elle connaît une expansion fulgurante en raison de son caractère écologique et de son côté typique de « chasse au trésor ». Elle est très populaire en France, car les cours d’eau y regorgent de trouvailles intéressantes. 

Que pêche-t-on en la pêche à l’aimant ?

La pêche à l’aimant se réalise dans n’importe quelle étendue d’eau : un lac, une rivière, la mer. Ces étendues regorgent pour la plupart d’objets variés qui se sont échoués au fond de l’eau parce que quelqu’un les aurait perdus par le passé ou les auraient sciemment jetés pour s’en débarrasser. Si vous pratiquez la pêche à l’aimant, attendez-vous à découvrir des pièces tout aussi rares que banales, des trésors précieux comme des objets anodins. La liste est très grande, mais au nombre de ce que vous pouvez pêcher se trouvent : 

préparation de l'aimant néodyme avant de pratiquer la pêche à l'aimant
  • Des objets métalliques ou ferreux comme des armes ou des munitions datant de la Première ou de la Seconde Guerre mondiale ;
  • Des objets du quotidien comme de vieilles pièces de monnaie, des cadenas, des téléphones, des vélos rouillés, des épaves de véhicules ;
  • Des déchets métalliques comme des canettes, des restes de jouets métalliques, des plaques métalliques, etc. 

En plus de ces objets, vous pourrez peut-être avoir la chance de tomber sur des objets totalement improbables comme un drone par exemple. Amusant, n’est-ce pas ! 

Comment fonctionne la pêche à l’aimant ?

Le mode de fonctionnement de la pêche à l’aimant est simple à comprendre. Il est basé sur un principe d’attraction entre la force magnétique de votre aimant et le poids de l’objet que vous désirez remonter à la surface. Vous devez donc choisir des aimants avec une forte puissance pour réussir à piocher de l’eau des objets lourds. Plus la puissance de votre aimant est élevée, plus les objets qu’il pourra attirer seront impressionnants. 

Ainsi, entre les pièces de monnaie, les petits objets et de véritables carcasses de grande taille, le match se joue au niveau de la puissance de votre aimant. Vous en trouverez de différentes puissances sur le marché. Précisons que pour une personne lambda, la pêche à l’aimant est surtout une partie de plaisir et de découverte. Il existe très peu de professionnels de la pêche à aimant qui s’attendent à faire véritablement fortune grâce à cette activité. 

Quoi qu’il en soit, pour débuter dans la pêche à aimant, vous devrez vous procurer l’équipement nécessaire. Il n’est pas composé uniquement d’un aimant.

Quels sont les outils de la pêche à l’aimant ? 

À la différence des pêcheurs à la ligne qui utilisent un hameçon et un appât pour capturer leurs proies, vous aurez besoin d’un aimant puissant pour faire de la pêche à l’aimant. L’équipement complet pour ce sport ou loisir de famille est constitué d’un aimant, d’une corde et des gants. 

Un aimant 

Il en existe de plusieurs types d’aimants pour faire ce loisir, toutefois, vous devez tenir compte d’un critère important pour acheter votre aimant : celui de sa force d’attraction. Il existe des aimants avec une faible force d’attraction de 50 kg. Ceux-là ne sont pas recommandés pour la pêche à aimant, car ils vous limiteront un peu dans la possibilité de vos trouvailles.

Nous vous conseillons plutôt des aimants avec une force d’attraction au minimum de 80 kg. Sur le marché, il en existe de 50 kg jusqu’à 150 kg. c’est pourquoi, il faudra absolument utiliser un aimant néodyme et non pas un aimant en ferrite (que l’on colle sur nos frigidaires), car les aimant en Néodyme est parfaitement adapté pour la pêche à l’aimant et sont très puissants.

De plus, vous devez privilégier les aimants avec une grande surface plane pour votre pratique. Ils pourront bien adhérer aux objets et cela évitera que de belles trouvailles ne se décollent de votre aimant lorsque vous les faites remonter. Notons également que vous devez choisir votre aimant en fonction de la force d’attraction que vous serez en mesure de soulever. Vous aurez des difficultés à soulever tout seul, avec la force de vos bras une machine à laver de 100 kg par exemple. 

Pour finir, assurez-vous que la boucle de votre aimant soit suffisamment large pour y faire passer la corde que vous avez prévu d’accrocher.

Une corde

Pour tirer vos prises, vous aurez besoin d’une corde solide et résistante, pas d’un fil comme celui utilisé pour la pêche à la ligne. Nous vous rappelons que les objets que vous pourrez trouver durant votre partie de pêche peuvent s’avérer très lourds. Il est donc important que votre corde soit de bonne qualité et qu’elle soit suffisamment puissante pour supporter de lourdes charges. 

Il est recommandé de choisir une corde dont la longueur varie de 15 mètres à 30 mètres en fonction de l’usage pour être certain que votre aimant touche vraiment le fond de l’eau. Pour ce qui est de l’épaisseur ou de la qualité de la corde, référez-vous aux conseils d’un professionnel du domaine.

Des gants

Les gants protègent les mains du pécheur de plusieurs risques. Premièrement, ils diminuent les forces de frottements entre les mains et la corde, ce qui réduit les ampoules et les risques de blessures. Deuxièmement, le gant peut permettre de manipuler des objets rouillés sans risques de coupure. Il est indispensable pour réaliser une pêche à aimant en toute sécurité.

un pêcheur à l'aimant lance son aimant dans une rivière

Comment faire de la pêche à l’aimant de A à Z ?

Vous avez réuni tout le matériel nécessaire pour votre pêche à l’aimant ? Maintenant, nous vous disons étape par étape comment vous y prendre si vous êtes un débutant à ce nouveau sport. C’est très simple : 

  • Portez vos gants.
  • Fixez la corde à la boucle de l’aimant et attachez-la correctement.
  • Fixez la seconde extrémité de la corde à un support solide pour qu’elle ne glisse pas dans l’eau.
  • Lancez l’extrémité de la corde rattachée à l’aimant le plus loin possible dans l’eau et attendez une trentaine de secondes.
  • Tirez la corde vers vous tout en la maintenant dans l’eau pour la sortir avec le plus d’objets possible ;
  • Tirez d’une main ferme les objets collés à l’aimant pour les décoller. 

Voilà votre première trouvaille de la pêche à l’aimant. Précisons que la pêche à l’aimant n’est pas un sport facile, car votre aimant peut se coller à des objets lourds. Peut-être trop lourd pour vous. Ainsi, vous devez être vigilant et faire preuve de stratégies pour réussir à remonter vos objets à la surface facilement.

Vos prises ne seront pas traitées de la même manière en fonction de leur valeur. Si vous pêchez un objet de collection, vous pouvez le faire nettoyer par un professionnel afin de le garder ou de le vendre. Si vous piochez par contre un objet en métal de peu de valeur, vous pouvez le déposer chez un ferrailleur pour un recyclage.

Où débuter la pêche à l’aimant ? 

Pour piocher des objets intéressants, vous ne devez pas aller vers n’importe quel cours d’eau. La pêche à l’aimant est très fructueuse dans les eaux près desquelles il y a du monde qui passe. Ces eaux auront plus de chance de contenir des objets, car les passagers les auraient jetés. Par contre, ces eaux contiennent aussi beaucoup de déchets. Aussi, pour débuter la pêche à l’aimant, vous devez faire preuve d’un grand sens d’observation. Cette aptitude vous permettra de choisir les meilleurs endroits pour votre pêche. En général, vous pourrez débuter ce sport dans les endroits ci-après :

  • canal ;
  • lac ; 
  • rivière ;
  • puits ; 
  • ports ; 
  • vieux lavoirs ;
  • écluses ;
  • puits ; 
  • au-dessus des ponts.  

Privilégiez les canaux, les ponts et les rivières pour débuter la pêche à l’aimant puisqu’ils ont de l’affluence et que beaucoup de personnes y circulent.

Quelles sont les techniques de pêche à l’aimant ?

En fonction du lieu de pêche choisi, vous devez varier les techniques à employer. Certains endroits comme les lacs et les rivières requièrent plus de mobilité que les ponts ou les puits qui demandent plus de stabilité. C’est en fonction de ce critère de mobilité que deux techniques de pêche à l’aimant ont été créées : la pêche à l’aimant statique et la pêche à l’aimant en mouvement. 

La pêche à l’aimant statique

C’est la technique de pêche la plus simple à mettre en pratique si vous êtes débutant. Elle consiste à lancer la corde droite devant vous le plus loin possible et à tirer pour récupérer les objets qui se sont collés à l’aimant. Vous devez avoir de bons appuis pour réussir à tirer les objets et être un lanceur adroit pour éviter que l’aimant ne se coince dans une branche d’arbre ou sur une pierre. 

La pêche à l’aimant en mouvement

Le principe de cette technique est que vous devez lancer l’aimant loin de vous et vous déplacer tout en tirant sur la corde pour que l’aimant accroche le plus d’objets possible. Cette technique convient aux grandes étendues. Toutefois, lorsque vous tirez l’aimant, faites bien attention que la corde ne se coince pas entre des branches ou des roches ou tout autre obstacle.

Que dit la loi en ce qui concerne la pêche à l’aimant ?

La pêche à l’aimant est une activité qui présente beaucoup de risques. Dans certains cours d’eau, vous pouvez déterrer des objets explosifs, des armes et des munitions encore fonctionnels. Pour preuve, en 2019, un pratiquant a été grièvement blessé en manipulant une bombe au phosphore qu’il a repêchée dans un cours d’eau en France. Face à ce genre de risque, la loi impose désormais l’intervention d’une équipe de déminage et des forces de l’ordre lorsque des objets de ce type sont trouvés.

Par ailleurs, un encadrement beaucoup plus restrictif est appliqué en France désormais, interdisant toute activité de pêche à l’aimant sans autorisation, conformément à l’article L 542-1 du Code du patrimoine pour les pêcheurs qui recherchent des vestiges historiques, archéologiques ou préhistoriques. 

Pour les simples pratiquants qui font de la pêche à l’aimant une passion et une activité à but écologique, une autorisation du propriétaire des cours d’eau est requise. Si le cours d’eau en question est un lac ou un étang public, vous devez vous rendre à la mairie pour obtenir cette autorisation. Si le cours d’eau où vous voulez pêcher appartient à un propriétaire privé, son autorisation est également requise. 

plaque en ferraille trouvée avec un aimant néodyme dans le gard

Quelques conseils et astuces pratiques pour la pêche à l’aimant

La pêche à l’aimant est une activité fortement encadrée par la loi. En tenant compte de son mode de fonctionnement, ses risques et ses contraintes légales, il est important d’appliquer ces quelques astuces et conseils pour sa propre sécurité et la sécurité de son entourage. 

  • Tenir le matériel de pêche hors de la portée des enfants : les enfants ont tendance à tout mettre dans la bouche. Les aimants de petite taille par exemple peuvent se fixer dans leurs intestins s’ils les avalent et entraîner de graves complications. 
  • Informer la police et les démineurs lorsque vous trouvez des armes, munitions et bombes : si vous n’avez aucune compétence pour manier ces objets dangereux, éloignez-vous au maximum et confiez-les à des experts. 
  • Risques de décharge électrique : les aimants sont de puissants conducteurs de courant. Une mauvaise manipulation à proximité d’une prise électrique pourrait engendrer des dégâts inattendus. 
  • Portez toujours vos gants pour manipuler vos aimants : les aimants ont une grande force d’attraction. Si vous ne portez pas de gants, ceux-ci pourraient s’accrocher à votre peau ou pincer vos doigts et entraîner ainsi de graves contusions, des blessures ou des hématomes. 
  • Tenir le matériel hors de la portée de personnes portant un pacemaker ou un défibrillateur : les aimants peuvent créer des interférences avec ces appareils et créer des malaises chez leurs porteurs. 
  • Ne pas manipuler les aimants si vous êtes allergique au Nickel : c’est un composé chimique qui recouvre la plupart des aimants. Une exposition prolongée peut entraîner des allergies. Il est recommandé de consulter un médecin pour plus de sécurité. 
  • Savoir nager pour éviter au maximum les risques de noyade au cas où vous tomberiez dans l’eau pendant la pêche. 
code promo boutique maison de la détection : détection de métaux, orpaillage et pèche à l'aimant
https://www.lefouilleur.fr/fr/

Vous avez maintenant toutes les informations utiles qui vous permettront de débuter la pêche à l’aimant. Si cette activité vous intéresse, vous devez commencer à chercher votre équipement. Tout d’abord, vous pouvez le trouver dans des boutiques spécialisées dans la vente d’équipements pour la détection de métaux, l’orpaillage et la pêche à l’aimant. Ensuite, vous pouvez acheter vos équipements chez des fournisseurs différents. Le plus difficile à trouver est l’aimant en néodyme. Toutefois, vous n’avez qu’à chercher des boutiques spécialisées sur internet ou bien sur Amazon. 

Quant à la corde et les gants, vous n’aurez aucune difficulté à vous en procurer dans les petits commerces ou en ligne. Veillez toutefois à ce qu’on vous livre des accessoires de très bonne qualité, solides et résistants à toute épreuve.

Le meilleur matériel pour la pêche à l'aimant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *