EcologieConseils Pratiques

Comment participer à la protection de la planète depuis chez soi ?

La protection et la sauvegarde de l’environnement constituent un enjeu majeur aujourd’hui à cause du réchauffement climatique. De plus, avec les effets qui deviennent de plus en plus visibles, il parait judicieux que chaque citoyen du monde prenne part à cette lutte en adoptant au quotidien des gestes écologiques. Découvrez dans cet article quelques actions simples que vous pouvez poser chaque jour depuis chez vous pour contribuer à protéger la planète.

Réduire sa consommation d’eau

Presque tout le monde s’accorde aujourd’hui sur le fait qu’il est bon pour l’environnement d’économiser l’eau. Mais savez-vous vraiment pourquoi vous devez réduire votre consommation d’eau ? Sachez tout d’abord que l’eau douce reste une ressource rare. En effet, 99 % des 3 % d’eau douce présente sur terre demeurent très difficilement exploitables.

Cette situation pousse même certains spécialistes à penser à la désalinisation de l’eau de mer pour pallier aux pénuries d’eau potable qui guette l’humanité. Pour en savoir davantage sur ce sujet, vous pouvez aller sur le site qui aborde la question ici. De plus, pour que la planète continue à abriter la vie et donc à préserver la biodiversité, il s’avère nécessaire d’apprendre dès aujourd’hui à économiser cette ressource précieuse.

Par ailleurs, utiliser l’eau adéquatement permet la diminution de la quantité de produits chimiques et nocifs employés lors du petit cycle de l’eau ainsi que des économies d’énergie. Pour réduire votre consommation d’eau, voici quelques gestes simples à adopter au quotidien :

  • Fermez le robinet lorsque vous vous brossez les dents ou quand vous vous lavez les mains ;
  • Installez un aérateur de robinet ou une pomme de douche à faible débit pour diminuer de moitié la quantité d’eau que vous utilisez ;
  • Gardez une carafe d’eau dans le réfrigérateur afin d’éviter de faire couler l’eau du robinet à tout moment ;
  • Prenez des douches plus brèves et mettez le lave-vaisselle en marche uniquement quand ce dernier est plein.
champ d'éoliennes dans un champ

Réduire sa consommation d’électricité

Les appareils électroniques consomment énormément d’électricité, et ce, aussi bien à la maison qu’au bureau. Cet état de choses entraine l’émission d’importants gaz à effet de serre. Pour réduire ce phénomène, vous devez adopter chaque jour des gestes concrets et pratiques comme :

  • Éteindre, voire débrancher les appareils inutilisés. Si cela vous échappe souvent, vous pouvez équiper votre maison de programmateurs. Ceux-ci vous aideront à choisir l’heure d’arrêt des appareils électroniques ou connectés ;
  • Emprunter autant que possible les escaliers. Ainsi, vous utiliserez moins les ascenseurs qui, malgré leur aspect pratique, consomment beaucoup d’électricité surtout lorsqu’ils s’emploient tous les jours ;
  • Faire sécher au maximum vos vêtements à l’air libre. En effet, le sèche-linge, comme les ascenseurs, consomme assez d’électricité quand bien même il s’avère performant ;
  • Fermer vos volets lorsque les températures baissent pour mieux conserver la chaleur à l’intérieur et dégivrer votre congélateur régulièrement ou une fois par an au moins ;
  • Miser sur des énergies renouvelables telles que l’énergie solaire, l’énergie hydraulique ou l’éolienne pour alimenter partiellement ou totalement votre maison en électricité. Pour rappel, l’utilisation de ces énergies ne produit pas de CO2.

Donner une seconde vie à ses objets endommagés

Pour une protection efficace de la planète, vous devez apprendre également à recycler. Ainsi, au lieu de jeter par exemple vos vêtements usés, vous pouvez les bricoler afin d’en profiter à nouveau. Ce faisant, vous allez non seulement contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique, mais aussi réaliser des économies. Si vous ne savez pas comment donner une seconde vie à tel ou tel objet endommagé ou inutilisé, vous pouvez solliciter l’aide d’un professionnel ou encore consulter des tutoriels disponibles en ligne.

D’un autre côté, en cas de défaillance d’un appareil électroménager, il est conseillé de réparer ce dernier plutôt que d’acheter directement un nouvel équipement. Il existe aussi des plateformes spécialisées dans la vente de produits recyclés qui marchent correctement. Vous pouvez donc vous en procurer, puisque les garanties s’avèrent excellentes.

Équiper sa maison d’objets écologiques

Une autre action que vous pouvez poser depuis chez vous pour protéger la planète consiste à aménager votre demeure avec des éléments écologiques. Pour cela, vous pouvez par exemple opter pour un matelas entièrement fabriqué à partir de matières naturelles. Celui-ci, grâce à ses propriétés naturelles, vous permettra de profiter pleinement de vos moments de repos.

Aussi, pouvez-vous équiper votre maison de poubelles de diverses couleurs afin de faciliter le tri des déchets, et en conséquence du recyclage. Chacune de celles-ci sera destinée à un type de déchet précis (papiers, verres, ménagers, etc.). Vous pouvez également choisir des sacs réutilisables pour effectuer vos courses au lieu d’acheter des sacs en plastique qui se jettent souvent après chaque utilisation. Acheter aussi des produits en vrac autant que possible.

Manger et consommer mieux

Avant toute chose, sachez qu’il n’est pas question ici de succomber au véganisme ou à d’autres régimes végétariens, quand bien même ces régimes présentent de nombreux bénéfices sur la santé et pour l’environnement. Préserver la planète en mangeant mieux revient essentiellement à privilégier le bio. En effet, l’agriculture biologique n’utilise pas des entrants chimiques (produits phytosanitaires, engrais minéraux et autres) qui polluent les sols et ainsi notre nourriture, voire notre santé.

Par ailleurs, vous pouvez essayer de manger plus localement en consommant des produits de saison par exemple. Vous pouvez aussi participer à la protection de la planète en créant votre propre jardin, même si vous vivez en appartement. À ce propos, n’oubliez pas d’employer des moyens naturels pour contrôler les ravageurs et d’utiliser des engrais organiques.

Limiter au maximum l’utilisation des produits chimiques

terre de couleur verte dans une main

De nombreux produits chimiques sont toxiques pour les humains, les plantes, les animaux et l’environnement. De ce fait, il convient de limiter au maximum leur utilisation et d’en disposer judicieusement. À cet effet, essayez toujours de :

  • Lire correctement les étiquettes et éviter autant que possible les produits nocifs,
  • Utiliser de préférence des produits non toxiques ou naturels comme le bicarbonate de soude ou le vinaigre pour nettoyer,
  • Ne pas jeter des objets tels que les piles ou des appareils électroniques comme les téléphones portables et machines dans les déchets,
  • Acheter des produits avec peu d’emballage,
  • Privilégier des produits durables et réutilisables en lieu et place des produits de qualité médiocre.

Isoler sa maison

La réalisation des travaux d’isolation permet tout d’abord de réaliser des économies d’énergie. Et puisque, qui dit économie d’énergie dit logement plus écologique, lancer ces travaux constitue donc un excellent moyen de préserver la planète. En isolant votre habitation, vous allez tout simplement réduire votre empreinte carbone et par conséquent contribuer à l’atteinte des objectifs mondiaux en termes de réduction de gaz à effet de serre.

À noter qu’il existe de nombreuses aides à la rénovation. Celles-ci ont pour but d’accompagner financièrement les ménages qui souhaitent lancer des travaux de rénovation énergétiques. Ainsi, les foyers peuvent bénéficier de la Prime Énergie Monexpert, MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), la TVA à 5,5 %, etc.  

Autres actions à mener pour participer à la protection de la planète

Outre les points développés ci-dessus, il existe d’autres gestes simples qui permettent de prendre part activement à la lutte contre le réchauffement climatique. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • Prendre souvent les transports en commun,
  • Utiliser le covoiturage quand on est obligé de se déplacer en voiture,
  • Rouler à vélo au moins deux fois par semaine pour se rendre au travail ou au collège,
  • Couvrir les casseroles lorsqu’on fait bouillir un liquide,
  • Optimiser sa conduite en roulant doucement pendant les cinq premiers kilomètres par exemple,
  • Réaliser du compost si l’on dispose d’un jardin,
  • Préparer autant que possible ses propres produits ménagers ou cosmétiques comme les savons, vinaigres et autres.
10 ASTUCES POUR SAUVER LA PLANÈTE 🌍 🌳/ réveillons nous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *