Histoire

Les Vikings en Grande-Bretagne

À la fin du 8ème siècle, les Vikings ont multiplié les mises à sac de monastères sur les côtes de Grande-Bretagne et d’Irlande. Mais en ce milieu du 9e siècle, ils vivent désormais la conquête de territoire et de pouvoir politique. Arrive alors Ivar le Désossé, un titanesque guerrier barbare, qui se proclame roi de tous les Vikings. À la tête de son armée païenne, il sème la terreur sur les champs de bataille d’Irlande.

Les Vikings en Grande-Bretagne-freepik

La conquête de York

Ivar prend d’assaut la côte Est de la Grande-Bretagne où il compte s’emparer du royaume de Northumbrie et de sa précieuse cité de York. Le siège de York marque le début d’une nouvelle ère dans la stratégie des Vikings. Ce qui était autrefois un peuple de pillards sans pitié devient des conquérants, des colons et des acteurs politiques.

Les Vikings en Grande-Bretagne

Les Vikings passent dorénavant l’hiver en Grande-Bretagne au lieu de retourner chaque année dans leur ferme de Scandinavie. Ils commencent à s’implanter en Grande-Bretagne au lieu de se replier vers le nord. Cette présence sur le territoire britannique leur permet de participer de manière plus complexe à la vie politique locale, notamment dans la période du Haut Moyen Âge où la Grande-Bretagne est constituée de multiples petits royaumes indépendants.

Le royaume de York

York, une cité florissante, devient une cible de choix pour les Vikings en raison de son influence religieuse et politique. Lors de l’invasion de York par les Vikings, l’ordre établi est renversé. Le royaume de Northumbrie est conquis et York devient la capitale de l’empire maritime viking. Les Vikings établissent également des alliances improbables avec les populations locales et participent au commerce et à l’économie de la région.

L’impact des Vikings sur la Grande-Bretagne

La présence des Vikings en Grande-Bretagne a un impact significatif sur la langue, la culture et l’art de l’époque. Les Vikings introduisent de nouveaux mots d’origine scandinave dans la langue anglaise et influencent les arts décoratifs de la région. Les fouilles archéologiques révèlent également des échanges commerciaux internationaux entre les Vikings et d’autres régions du monde, notamment la Route de la Soie.

La formation de l’Angleterre

Au cours du 10e siècle, le royaume du Wessex résiste à l’invasion viking et parvient à repousser les Vikings jusqu’à une petite région entourant York. Cela marque l’émergence de l’Angleterre en tant que nation unifiée. Les Vikings continuent de s’implanter en Angleterre, mais la formation de l’Angleterre permet aux Anglo-Saxons de maintenir leur contrôle sur l’île. Le royaume d’Angleterre est créé, et les Vikings sont contraints de nouer des alliances et de s’intégrer à la société anglaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *