jardinageConseils Pratiques

Conseils pratiques pour jardiner avec la lune

Les calendriers de jardinage suivent les phases de la lune dans chaque cycle de 29,5 jours et incluent des “jours idéaux” pour des activités telles que la tonte des moutons et la pêche, qui sont toutes deux influencées par la position de la lune. Les calendriers biodynamiques sont plus détaillés, classant les plantes en catégories racines, feuilles, fleurs et fruits et recommandant les jours et heures idéaux pour les cultiver.

Le jardinage est un passe-temps partagé par beaucoup d’entre nous. Il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre et à découvrir, que vous soyez novice ou expert en jardinage. Et si je vous disais qu’il existe une approche ancienne que vous pouvez utiliser pour apporter une nouvelle dimension à votre passion du jardin ? Le jardinage lunaire est une méthode de plantation et de culture des plantes qui utilise le cycle lunaire.

Le jardinage lunaire, qui repose sur la croyance que la lune a un impact sur les eaux de la terre et, par conséquent, sur le développement des plantes, peut être un excellent moyen pour améliorer la qualité et la quantité de vos cultures. Dans cet article, nous allons passer en revue les principes fondamentaux du jardinage lunaire et fournir des conseils pratiques pour l’utiliser dans votre propre jardin. Préparez-vous à découvrir un tout nouveau monde de possibilités pour votre jardin.

Les cycles lunaires et leur impact sur la croissance des plantes

Lorsque la lune est dans sa phase déclinante, la force gravitationnelle entre la lune et la terre diminue. Il peut en résulter une diminution de la quantité d’eau dans le sol, ce qui peut être bénéfique pour les fruits et légumes en leur permettant de mûrir plus rapidement. Les scientifiques pensent que cela peut également favoriser un développement plus lent des feuilles et des tiges des plantes, ce qui les rend plus résistantes aux maladies et aux parasites.

Jardinier en train de préparer son potager en fonction du cycle lunaire

Notons que, si le jardinage lunaire est populaire, il n’existe aucune preuve scientifique solide de son efficacité. Toutefois, de nombreux jardiniers et agriculteurs l’utilisent avec succès depuis des années et continuent de le faire. Enfin, pour obtenir les meilleurs résultats, les connaissances en matière de jardinage doivent être associées aux techniques de jardinage lunaire.

Vous pouvez améliorer la qualité de votre jardin en plantant et en faisant pousser vos plantes en fonction du cycle lunaire. En effet, les saisons optimales pour planter varient en fonction des types de plantes que vous souhaitez produire. Les cultures à feuilles, comme la laitue et les épinards, sont mieux plantées lorsque la lune est croissante, mais les plantes à fruits, comme les tomates et les concombres, peuvent être plantées efficacement lorsque la lune est décroissante.

Les signes astrologiques doivent également être pris en compte. Certaines constellations, comme le Cancer pour la plantation de légumes verts et la Vierge pour la plantation de légumes et fruits, sont considérées comme propices aux activités de jardinage. Vous pouvez améliorer le développement et la production de votre jardin en combinant ces informations avec votre expérience.

Qu’est-ce que le jardinage en phase lunaire ?

Le jardinage des phases de la lune est basé sur les quatre phases de la lune : nouvelle lune, premier quartier de lune, pleine lune et quatrième quartier de lune. Le cycle de la lune dure 29,5 jours, et son apparence dans le ciel fluctue en fonction de sa position par rapport à la terre et au soleil.

Le jardinage en phase lunaire repose sur le principe de base selon lequel il est idéal de planter des graines qui donnent des cultures hors-sols lorsque la lune est croissante (qui va de la nouvelle lune à la pleine lune). Lorsque la lune est descendante (décroissante après la pleine lune), il est bon de planter et de récolter des cultures de racines et bulbes, car le ralentissement de la photosynthèse et la diminution de la circulation des fluides dans la plante entraînent une plus longue durée de conservation.

Pour jardiner en fonction de la lune, il faut planter les cultures aériennes comme les tomates, les poivrons, le maïs et les haricots pendant la phase croissante de la lune, et les cultures racines comme les pommes de terre, les radis, les carottes, les betteraves, etc. pendant la phase décroissante.

Les calendriers de jardinage suivent les phases de la lune dans chaque cycle de 29,5 jours et incluent des “jours idéaux” pour des activités telles que la tonte des moutons et la pêche, qui sont toutes deux influencées par la position de la lune. Les calendriers biodynamiques sont plus détaillés, classant les plantes en catégories racines, feuilles, fleurs et fruits et recommandant les jours et heures idéaux pour les cultiver.

Jardiner avec la lune fonctionne-t-il vraiment ?

Selon de nouvelles recherches, les plantes, comme les humains, les animaux et les oiseaux, ont un rythme circadien, certaines activités se produisant à des moments précis d’un cycle de 24 heures. Nous savons que la hausse des températures et l’allongement des jours font germer les graines et fleurir les arbres, et que la photosynthèse de nombreuses plantes commence avec le lever du soleil.

Certaines plantes, qui dépendent du clair de lune, n’ouvrent leurs fleurs aux pollinisateurs qu’après le coucher du soleil. De plus en plus d’études établissent un lien entre l’augmentation du fluide dans les plantes et l’influence gravitationnelle de la lune. Les scientifiques cherchent à savoir si la lune influence le développement des plantes de la même manière qu’elle influence les marées océaniques. Cette étude pourrait aider les jardiniers à déterminer les moments idéaux pour mettre les graines en terre pour une germination optimale.

Même sans connaissances astrologiques, jardiner grâce aux cycles lunaires peut être simple. Même les processus biodynamiques sophistiqués peuvent être réalisés à l’aide d’un calendrier. Tenez compte d’autres éléments comme la température, le type de sol et le temps avant de planter. Si les conditions sont réunies, il est facile de déterminer la phase lunaire actuelle.

D’autres études sont nécessaires pour évaluer l’efficacité du jardinage synchronisé avec la lune dans l’augmentation du rendement et de la qualité des cultures. Nous comprendrons mieux les plantes que nous cultivons lorsque des recherches avancées nous permettront d’obtenir davantage d’informations à leur sujet.

Calendrier lunaire : comment jardiner avec la lune - Truffaut

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *