EcologieConseils Pratiques

Quelle est la différence entre l’empreinte carbone et l’empreinte écologique ?

L’empreinte écologique et l’empreinte carbone sont 2 indicateurs pour mesurer notre impact écologique. Nos empreintes écologiques et carbone sont deux mesures importantes de ce que nous faisons pour la planète, mais ce sont de très différentes mesures. 

Toutes 2 permettent de quantifier le déséquilibre existant entre notre mode de fonctionnement et de consommation de toutes les formes d’énergie, et la capacité de notre planète à absorber et à compenser cela.

Qu’est-ce que l’empreinte carbone ?

Une empreinte carbone est la quantité de gaz à effet de serre libérée dans l’air pendant un certain laps de temps. Ainsi, l’empreinte de chaque famille est calculée annuellement en déterminant la quantité d’énergie qu’elle utilise pour chauffer et maintenir son logement maison au frais. 

Il en est de même l’utilisation de la voiture, des voyages, de sa consommation alimentaire plus ou moins respectueuse de l’environnement et tout un tas d’autres petits facteurs.

empreinte d'une feuille d'arbre sur un arbuste montrant le ciel avec le mot CO2 noté dessus

Une empreinte carbone se rapporte à la façon dont vous affectez le réchauffement climatique.

Qu’est-ce que l’empreinte écologique

Cet indicateur est une vision plus globale, par rapport à l’empreinte carbone. Alors que l’empreinte carbone mesure la quantité de gaz à effet de serre que vous émettez dans l’atmosphère, l’empreinte écologique ne s’intéresse pas seulement à l’impact sur les effets de serre, mais de tous les impacts défavorables pour la planète. 

L’empreinte écologique mesure la demande que les humains mettent sur les écosystèmes de la terre et mesure la capacité de la terre à se régénérer. Notre empreinte écologique est un rapport entre la demande humaine et la quantité d’eau de mer terrestre biologiquement productive nécessaire pour absorber et neutraliser nos déchets. 

Pour vous donner un exemple, aujourd’hui en 2022, nous avons un rapport de 1,78. Cela se traduit en disant que pour atteindre un équilibre entre ce que nous produisons comme déchets (tout type de déchets) et la capacité qu’a notre planète à absorber ces déchets, il faudrait 1.78 planète pour avoir un équilibre parfait. 

Autrement dit, les habitants de la Terre utilisent les ressources plus rapidement qu’elles ne peuvent être régénérées.

Outre tous les facteurs utilisés pour calculer les gaz à effet de serre, l’empreinte écologique prend également en compte l’utilisation de l’eau, les décharges, les gaz résiduaires autres que les gaz à effet de serre, les toxines et bien plus encore.

Réduisons nos émissions

À notre échelle, il est possible de réduire nos impacts carbone et écologique par un changement d’habitude. Voici quelques exemples :

L’investissement dans des panneaux solaires

Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier que vous souhaitez habiter longtemps et que vous résidez dans une région ensoleillée, envisagez sérieusement d’installer des panneaux solaires. 

Vos factures mensuelles d’électricité vous permettront de faire diminuer votre facture d’électricité, voire d’avoir un solde négatif. Il est bon d’avoir une énergie bon marché et, selon tous les calculateurs d’empreinte écologique, cela réduit l’impact environnemental de votre foyer, indéniablement.

Réduire l’usage de la voiture

Renoncer à conduire peut-être plus ou moins difficile selon l’endroit où vous vivez. Décider de moins utiliser son véhicule dépend surtout de la façon dont les collectivités ont investi dans la mise en place de pistes cyclables et l’emplacement et l’accessibilité des commerces.

Le covoiturage est aussi une solution très en vogue, mais cela demande une préparation de vos trajets pour éviter les mauvaises surprises. En même temps, que ce soit avec la force des jambes ou avec votre cerveau, réduire son impact écologique et réduire ses factures d’énergie demande toujours un minimum d’investissement.

Voyagez local au lieu de prendre l’avion

Voyager en avion est coûteux pour notre planète. Il faut beaucoup d’énergie pour élever un gros morceau de métal dans les airs et le propulser sur de longues distances. Il faut utiliser la moitié des capacités réservoirs d’un avion de ligne pour faire décoller un avion et le positionner dans son altitude de vol. Les vacances locales sont moins coûteuses pour vous et plus saines pour l’environnement.

Mangez moins de viande

L’énergie est gaspillée chaque fois qu’une créature en mange une autre. Lorsque les humains consomment du bœuf, une quantité importante d’énergie (ainsi que du carbone et d’autres déchets) a été dépensée. 

Mangez aussi bas que possible dans la chaîne alimentaire. Tout le monde ne peut ou ne veut pas être végétarien, mais vous pouvez éliminer la viande de deux ou trois de vos repas chaque semaine.

Achetez bio

Les pesticides distinguent les aliments biologiques des aliments non biologiques. Les pesticides ne sont pas pulvérisés sur les aliments biologiques. Donc, si vous pouvez vous le permettre, les aliments biologiques sont meilleurs pour vous et pour l’environnement.

Refuser le suremballage

Vous savez, ces jouets qui sont fixés sur du carton à l’aide de liens torsadés et de barres en plastique, puis recouverts de plastique moulé, placés dans une boîte et emballés sous film plastique ? si vous voyez ce genre de pratique en magasin, évitez de les acheter. Et si vous ne pouvez pas vous en passer, n’hésitez pas à en faire part auprès du responsable du magasin.

La pratique du suremballage est non seulement nuisible pour l’environnement et la surproduction de déchets, mais elle est également peu pratique et inefficace. Amazon a un label visible et reconnaissable pour les jouets qui favorise les produits qui ne sont pas trop emballés.

Réduire, réutiliser, recycler

Réduisez, réutilisez et recyclez autant que possible dans votre vie quotidienne. Cela doit devenir pour vous un nouveau mode de vie.

Empreinte écologique: explication sur tableau blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *