Voyage au Mexique : en savoir un peu plus sur sa culture

On ne se rend pas au Mexique seulement pour ses belles plages, sa nature luxuriante ou encore ses vieilles pierres. Ce pays a aussi beaucoup à offrir d’un point de vue culturel, mais aussi historique. Il offre une culture passionnante et métissée, le résultat d’un mélange de nombreuses civilisations. Au fil des siècles, le Mexique s’est nourri des influences de nombreuses civilisations, pour ne citer que les plus connues comme les Mayas, les Aztèques… Ce qui en fait un pays aux multiples facettes. Voici quelques pistes pour vous aider à en apprendre plus sur la culture de ce pays. 

Le Mexique : berceau de nombreuses civilisations antiques aux cultures diverses

Comme mentionné précédemment, le Mexique est un pays riche d’histoire et de culture. Cela est notamment dû aux différents peuples qui se sont succédé. À titre d’information, les peuples autochtones sont encore nombreux au Mexique. Ces derniers représentent près de 21 % de la population. Avant de partir au Mexique, que ce soit avec une agence comme Marco Vasco Mexique ou une autre, il convient de faire un petit tour sur les peuples antiques qui se sont succédé dans ce pays. 

Les Olmèques sont les premiers peuples qui sont arrivés au Mexique. D’après l’histoire, cette civilisation a occupé le territoire mexicain vers l’an – 1500. Ils s’étaient installés dans les actuels États de Puebla et de Veracruz. La civilisation maya n’est arrivée sur le territoire mexicain que vers le IVe siècle. C’est certainement la plus connue de toutes. Les Mayas vivent majoritairement dans l’État du Chiapas et dans la péninsule du Yucatán.

pyramide antique du Mexique

Malgré le développement du pays, cette civilisation ancienne a su préserver quelques coutumes, notamment sa religion polythéiste. Ce n’est pas tout ! La grande majorité de cette civilisation a gardé leur statut de paysans vivant encore d’agriculture et d’artisanat. 

Ce n’est qu’à partir du Xe siècle que les Toltèques arrivèrent au Mexique. Ces derniers envahirent le Yucatán. C’est ainsi qu’est née la nouvelle culture toltèque-maya, pour ne citer que la pratique des sacrifices humains. C’est la civilisation toltèque qui a introduit l’art de l’orfèvrerie et de la ferronnerie. Le dernier peuple précolombien de l’histoire du Mexique est les Aztèques.

D’après l’histoire, ce sont les descendants des Toltèques. Ce sont ces derniers qui ont construit l’ancienne cité de Tenochtitlan, la capitale de l’Empire aztèque. L’Empire aztèque prend fin après que les Espagnols ont envahi le territoire mexicain. 

Us et coutumes

Chaque pays possède ses propres us et coutumes. Le Mexique n’est pas en reste. C’est l’un des rares pays où règnent encore les traditions ancestrales. Lors de votre séjour au Mexique, vous pouvez très vite remarquer que ce pays possède des traditions bien particulières que les habitants respectent encore. 

Parmi les petits us et coutumes du Mexique, il y a la fameuse Piñata. Si vous avez la chance de partir au Mexique au mois de décembre, vous pourrez assister à ce rite lié à la célébration de Noël. Ce sont les Espagnols qui ont apporté ce rite au Mexique. Au début, elle a pour but d’évangéliser les indigènes. La Piñata, une sculpture en carton ou en terre cuite, est synonyme de sept piques de l’étoile représentant les sept péchés capitaux. La tradition veut que l’on casse la piñata à Noël ou encore lors des anniversaires afin de se libérer du mal. 

La Charreria fait également partie des traditions mexicaines les plus populaires. Il s’agit d’une pratique traditionnelle très célèbre dans les communautés d’éleveurs de bétail au Mexique. À l’origine, la Charreria permettait aux éleveurs de mieux cohabiter. Aujourd’hui, elle est considérée comme un sport. On trouve même de nombreuses écoles de Charreria au Mexique entraînant les jeunes générations. La Charreria permet d’évaluer les compétences des éleveurs de bétail pour dresser et attraper les taureaux, les juments sauvages… 

Les divers événements culturels au Mexique

Impossible de parler du Mexique sans évoquer ses divers événements culturels. Parmi les plus impressionnants, il y a la fête des Morts. La mort est loin d’être un sujet tabou au Mexique. Chaque année, au début du mois de novembre, de grandes célébrations pour honorer les morts ont lieu dans tout le pays.

Festival des morts au Mexique

D’après la légende, les morts reviennent dans le monde des vivants durant ce jour. C’est donc l’occasion pour les vivants de préparer leurs plats préférés. À cette occasion, les cimetières sont éclairés de bougies et sont envahis par les familles. On dresse aussi dans chaque foyer un petit hôtel comportant les photographies des proches qui sont partis. 

Outre la fête des morts, il y a aussi la quinceañera. C’est une autre coutume très spécifique au Mexique. La quinceañera signifie la fête des 15 ans, spécialement réservée aux jeunes filles mexicaines. Cette tradition a vu le jour à l’époque aztèque et maya. La quinceañera représente le passage de l’enfance à l’âge adulte. Au cours de cet événement, les jeunes femmes doivent s’habiller d’une façon très formelle. La fête de quinceañera est souvent accompagnée de grands buffets et d’une danse de salon. 

La Lucha Libre fait également partie des événements les plus célèbres au Mexique. Il s’agit d’une sorte de catch mexicain. C’est le sport le plus populaire au Mexique après le football. Inutile donc de préciser que cet événement attire toujours la foule. Ne manquez pas d’assister à un match lors de votre séjour au Mexique. Assister à un combat de Luncha Libre est toujours un moment magique rempli de bonne humeur. 

La cuisine mexicaine : un véritable art à explorer

On ne peut pas non plus parler de la culture mexicaine sans évoquer son art culinaire. La gastronomie mexicaine est particulièrement riche et variée. Ce serait une erreur de ne pas s’aventurer dans les coulisses de sa cuisine. Ce pays propose une panoplie de plats délicieux et riches en couleurs. Chaque région possède ses propres spécialités. 

Cuisine plat tacos Mexique

Parmi les recettes les plus populaires du Mexique, il y a le fameux guacamole. C’est un plat particulièrement savoureux préparé à partir d’avocat, de tomates, de coriandre et de citron. Si vous vous aventurez dans la région d’Oaxaca, pensez à goûter à la célèbre Mole Poblano. Il s’agit d’un plat à base de viande de dinde nappée de différentes sortes d’épices, de noix et de chocolat amer. D’autres plats méritent d’être dégustés durant votre voyage comme les Chilaquiles, les tostadas, les enchiladas…