Ski de fond : comment bien l’apprendre aujourd’hui ?

Vous aimeriez passer vos vacances d’hiver à la montagne ? Dans ce cas, pour mieux en profiter et vous divertir, vous pouvez apprendre le ski de fond. Ainsi, vous n’aurez pas de regret quand vos amis se mettront sur la piste de ski. Le ski de fond est un sport qui vous permet de faire de la randonnée dans un paysage enneigé. 

C’est l’une des meilleures activités sportives que vous pourrez faire en plein air lorsque vous vous retrouvez à la montagne en hiver. Mais, comment maîtriser une fois pour toutes cette activité sportive ? Pour prendre du plaisir avec vos amis lors des prochaines vacances d’hiver avec le ski de fond, découvrez dès maintenant les astuces pour l’apprendre. 



Ski de fond classique : quelle piste choisir ?

Avant de commencer cette activité insolite qu’est le ski de fond, vous devez choisir la bonne piste. Cette dernière doit répondre à un certain nombre de critères. Vous devez vous mettre sur un terrain damé et lissé. Il doit également comporter deux marquages parallèles dans lesquels vous ferez glisser vos skis. Ainsi, vous ne vous retrouverez pas hors-piste alors que vous avez déjà entamé la course. Cela peut être dangereux pour vous. 

Il faut noter que toutes les stations ne disposent pas de telles pistes. Si vous ne trouvez pas dans votre station des pistes semblables à ce qui vient d’être décrit, optez alors pour une piste plane de neige poudreuse qui ne comporte pas d’obstacle. Si vous n’avez pas encore le matériel adéquat pour cette pratique, il faut savoir que vous pouvez procéder à la location ski de fond dans un magasin proche de la station qui vous accueille. 

Il faut également mettre en avant que le ski de fond n’est pas forcément une activité tranquille. En effet, certains freeriders de l’extrême se servent du ski de randonné pour gravir des montagnes vierge et ainsi pratiquer du ski ou du snowboard hors piste. Ce qui de fond est donc une pratique indispensable pour atteindre des endroits qui ne sont pas desservis par des moyens conventionnels.

Quelle position vous permet d’être plus à l’aise ?

Un homme faisant du ski de fond sur une piste dans une forêt hivernale.

Une fois la piste choisie, vous devez maintenant trouver la bonne posture. Dès que cette position est trouvée, il vous sera facile d’évoluer avec vos skis. Pour ce faire, vous devez vous mettre debout sur une piste plate. Ici, vos deux skis doivent être parallèles. La meilleure astuce pour les disposer de cette manière est de les placer dans les marquages mentionnés plus haut. À présent, assurez-vous d’être en équilibre.

Dès que vous retrouvez cet équilibre, pliez vos chevilles vers l’avant de même que les genoux. Veillez à ce que le torse reste bien droit. Vous ne devez pas non plus incliner votre bassin. Une telle posture vous permet d’être bien équilibré sur vos skis. Dès lors, vous pouvez commencer à faire vos premiers mouvements et vivre cette joie de faire du ski de fond. 

Que faire après avoir retrouvé votre position d’équilibre ?

Maintenant, vous pouvez vous mettre en mouvement. Certes, c’est votre première fois, mais n’ayez aucune crainte. Tout va bien se passer. Pour commencer, vous devez trainer vos pieds en avant. À cet effet, vous devez glisser vos skis vers l’avant, l’un à la suite de l’autre. Faites cela jusqu’à vous voir avancer de manière uniforme et fluide. 

Par exemple, lorsque vous prenez appui sur votre pied droit, vous devez balancer votre bras droit à l’avant. Quant au bras gauche, il doit être balancé à l’arrière. Dans la foulée, il faudra faire basculer le poids de votre corps sur la jambe gauche. 

Ensuite, vous devez soulever légèrement le ski droit et le faire glisser vers l’avant. Procédez ainsi pour le ski gauche. De manière plus précise, vous devez naturellement alterner les jambes. Chaque fois que vous poussez, toute votre force et tout votre équilibre doivent être ramenés sur le pied qui avance. N’oubliez pas que le bassin ne doit surtout pas être plié. En outre, maintenez toujours votre équilibre lorsque vous avancez. 

Pour appliquer cette technique (propulsion poussée), vous n’aurez pas besoin des bâtons. Ainsi, vous n’aurez pas à prendre appui sur vos bras. Même si elle semble plus complexe, dites-vous qu’elle vous permettra de maîtriser rapidement cette activité. Bientôt, vous commencerez même à faire des acrobaties.

Que faire en cas de chutes ?

Homme faisant du ski de fond pendant une journée d'hiver ensoleillée, sport d'hiver.

À vos débuts, les chutes seront inévitables. D’ailleurs, cela fait partie du processus d’apprentissage normal. De plus, tous les fondeurs (même les professionnels) tombent. Pour avoir moins mal, portez des vêtements bien rembourrés. Dès que vous vous retrouvez par terre, placez vos bâtons de part et d’autre de votre corps. Autrement dit, placez un bâton à gauche et l’autre à droite. Maintenant, vous devez repositionner vos skis pour qu’ils soient à nouveau parallèles. 

Après cela, vous pouvez déposer les skis à côté de vous. Pour vous relever, rampez jusqu’à ce que vos pieds se retrouvent derrière vous. Mettez-vous ensuite à genou. Vous pouvez alors utiliser vos bâtons pour vous relever. Si vous pratiquez la technique de la propulsion poussée, vous pouvez vous relever sans vos bâtons. 

Que cette chute ne vous décourage surtout pas. C’est en persévérant que vous maîtriserez parfaitement ce sport d’endurance. Imaginez le niveau que vous atteindrez après quelques semaines de pratiques. Que la réussite soit donc votre motivation. 

Il faut noter que le ski de fond fera énormément du bien à votre organisme. C’est un sport qui est fortement recommandé à ceux qui souffrent des problèmes vasculaires. Il sollicite convenablement le système cardiovasculaire et permet au sang de bien circuler dans l’organisme. Il vous permettra d’être toujours en bonne santé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *