Reykjavík en Islande : Top 5 des meilleures choses à faire

Reykjavík est sans doute la ville d’accueil des voyageurs souhaitant visiter l’Islande. C’est la porte d’entrée de la grande île. En étant la capitale la plus septentrionale du monde, elle a de quoi séduire les visiteurs. Il faut dire qu’elle offre une multitude d’activités pour tout le monde. Elle propose notamment une vie culturelle intéressante et une vie nocturne plaisante. Pour vous imprégner de la culture islandaise, les expériences suivantes seront adaptées à votre circuit en Islande.

Une balade vivifiante au cœur de Reykjavík

Reykjavík Islande Paysage

Pour s’imprégner de l’atmosphère de la ville, l’idéal serait notamment d’effectuer une balade à travers ses rues à pied ou à vélo. Dans le centre-ville, les visiteurs pourront plonger réellement dans la culture locale. La promenade mène notamment vers ses principales rues commerçantes comme Laugavegur, Bankastræti, Austurstræti, Lækjargata et Skólavördustígur.

Sur place, les amateurs de shopping pourront déjà s’adonner à leur passion. On y trouve d’ailleurs un grand nombre de boutiques de design typiques. Elles proposent un large choix d’articles tendance. En dehors des magasins, certains quartiers affichent un style architectural unique comme celui du Quartier des Dieux ou Thingholtin connu pour ses rues résidentielles et ses maisons colorées ornées de magnifiques jardins.

Pour les amateurs d’oiseau, l’étang municipal attire de nombreuses espèces. Tout au sud de l’étang, les visiteurs seront ébahis par la singularité de la Maison nordique de Reykjavík et l’Université d’Islande. Le premier édifice se distingue par son architecture particulière dessinée par le très célèbre architecte Alvar Aalto. Cet endroit accueille des concerts et des expositions ainsi qu’un restaurant. Le centre est immense lorsqu’on s’y promène et les choses à voir sont variées.

Mais il faut dire que cette petite balade permet de découvrir de nouvelles choses. Il serait donc intéressant de profiter de Reykjavík un moment lors d’un week-end en Europe. On y allie détente, découverte et dépaysement.

Admirer la Harpa

La Harpa n’est autre qu’une salle de concert et le palais des congrès. Il s’agit d’un bâtiment hors du commun construit en verre près du Vieux-Port. Avec son architecture sortant de l’ordinaire, la Harpa est l’une des visites emblématiques de la ville. Ce sera une occasion de prendre de jolies photos souvenirs.

Par chance, selon la programmation des lieux, il est possible d’y assister à un concert d’un groupe célèbre du pays ou même assister à une répétition de l’orchestre symphonique d’Islande. 

Généralement, un grand nombre d’événements multiculturels sont souvent organisés dans ce bâtiment. Il faudra notamment se renseigner sur les dates de leur déroulement pour en profiter pleinement. Attendez de voir le bâtiment le soir. Il brille de mille feux avec une œuvre d’art réalisée par Olafur Eliasson via de nombreux LED ornant la façade du bâtiment.

L’incontournable église de Hallgrimskirkja

L’église Hallgrimskirkja est un monument incontournable d’une visite de l’Islande, notamment de Reykjavík. C’est d’ailleurs l’un des points de repère les plus connus de la ville. Bien qu’elle soit en béton, l’église honore la beauté du pays et de ses paysages hors du commun, notamment ses glaciers et ses orgues basaltiques. Cela se voit d’ailleurs dans son architecture puisqu’elle a été inspirée des colonnes de basaltes de la cascade Svartifoss dans le sud du pays.

Elle est localisée dans le sud-est du centre-ville du haut d’une colline. Certes, elle dispose d’une décoration typique des églises luthériennes, c’est-à-dire sobre et dénudée, mais elle abrite un magnifique orgue de 15 m de haut constitué de plus de 5 000 tuyaux pour 72 jeux. Après une visite de l’intérieur, il est impossible de rater sa tour qui offre une magnifique vue sur la capitale islandaise. 

Eglise Hallgrimskirkja Reykjavík Islande

Apprécier l’art et la culture islandais

En plus d’une visite de la salle Harpa, d’autres lieux culturels et artistiques n’attendent qu’à être visités au cours d’une balade à Reykjavík. D’ailleurs, la ville abrite un grand nombre de musées et de galeries d’art sans oublier le Street art et les sculptures en extérieur. Justement, près de la Harpa, au bord de la mer, vous ne manquerez pas la sculpture du Voyageur du Soleil qui séduira les amateurs d’art avec sa structure insolite.

Dans le quartier de Grandi, on retrouve également la sculpture de Thufa. La ville foisonne de sculpture en plein air, mais il est aussi conseillé de se rendre dans l’un des deux plus grands musées de sculpture comme l’Einar Jonsson Museum et l’Asmundur Museum.

Dans tous les cas, selon votre itinéraire, vous pourrez visiter la galerie d’art de Reykjavík, la Galerie nationale d’Islande ou encore le musée Kjarval. Mais vous pourrez également inclure les adresses artistiques telles que Gallery Fold, ART67 Gallery, i8, Mengi, Berg Contemporary… Ces lieux exceptionnels vous laisseront sûrement des souvenirs impérissables.

Une bouffée d’air frais dans les espaces verts de la ville

Reykjavík, comme la plupart des villes du monde, dispose de nombreux parcs et espaces verts. Pour les jardins publics, on retrouve le Miklatun, le Hljómskálagardur et le Hallargardur. Vous aurez l’embarras du choix pour une promenade sympathique au cœur de la ville. Toujours en plein milieu de la ville, Ellidaárdalur permet de se détendre en famille en s’adonnant à la pêche, en faisant du pique-nique au pied d’une jolie petite cascade ou une promenade à vélo. 

De même, Grotta est un petit coin intéressant à visiter. On y retrouve un phare et une splendide vue sur la baie de Faxfloi et le mont Esjan. Pour ceux qui veulent se détendre dans l’eau, la plage de Nautholsvik est immanquable dans les limites de la ville. Elle propose un bassin d’eau peu profonde.

Des vestiaires et un snack-bar y sont même à disposition des visiteurs. Tout près, vous ne manquerez pas la colline d’Öskjuhlíd entre deux sentiers forestiers où il est possible de randonner dans des vestiges de vieux bunkers. 

En dehors de la ville, les collines rouges ou Raudhólar, mais aussi Heidmork restent des coins de paradis à explorer pour égayer le séjour à Reykjavik. Sur place, les balades à cheval sont accessibles au cœur d’un magnifique paysage volcanique aux magnifiques contrastes de couleur. Heidmork de son côté, est une réserve naturelle luxuriante qui abrite des grottes et des aires où pique-niquer. 

Ce sera un moment intense qui marquera votre passage à Reykjavík avant de partir à la découverte du reste de l’Islande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *