Règles de sécurités et environnementales de la randonnée

Il existe quelques règles simples à suivre pour garantir que votre randonnée ne porte pas atteinte à l’environnement naturel ou à l’expérience des autres randonneurs. Ces règles relèvent du bon sens et ne demandent que peu ou pas de travail pour être appliquées. Soyez un bon ambassadeur de la randonnée en suivant les directives suivantes :



Quels sont les règles à appliquer avant de partir en randonnée

couple de randonneurs autour d'un lac
  • Assurez-vous d’être bien informé sur les chemins que vous avez l’intention de parcourir, ainsi que sur les conditions du terrain et les conditions météorologiques. Apportez une carte de parcours complète et à jour. Consultez les autorités locales pour obtenir des informations de dernière minute et des témoignages de ceux qui ont arpenté votre chemin.
  • Ayez conscience de vos propres capacités physiques, mentales et techniques, ainsi que vos limites. Apportez les modifications nécessaires à vos plans. Vous éviterez ainsi les difficultés qui pourraient entraîner des blessures personnelles ou des dommages à autrui.
  • Assurez-vous d’être bien équipé pour votre randonnée et pour le terrain ou les conditions météorologiques. Emportez suffisamment de nourriture et d’eau pour ne pas se retrouver à court en cas d’imprévus. Vous pouvez également en apporter un peu plus, si vous le souhaitez.
  • Évitez de partir seul en randonnée. Partez avec un groupe d’au moins deux autres randonneurs. En cas d’accident, une personne peut rester avec le blessé pendant que l’autre cherche de l’aide.
  • Informez les gens de votre itinéraire et de l’heure approximative de votre retour. Appelez vos proches à intervalles réguliers pour leur faire savoir où vous êtes.

Quels sont les règles à appliquer durant votre randonnée

randonneur avec une capuche sur la tete dans un temps brumeux
  • Ne laissez pas de détritus. Emportez tous vos déchets et, si vous tombez sur les déchets de quelqu’un d’autre, faites ce qu’il faut et emportez-les avec vous. Les matières organiques, bien que décomposables, doivent être enterrées ou emportées pour éviter d’interférer avec les animaux. Vous ne devez laisser derrière vous que vos empreintes de pas.
  • Urinez à une distance sûre du parcours et de toute source d’eau potentielle. Prenez soin de creuser un trou pour les plus grosses “commissions“. Brûlez le papier toilette que vous avez pu utiliser avec n’importe quel combustible. Éteignez le feu et couvrez le trou.
  • Si vous comptez vous laver ou laver vos vêtements avec du savon ou du détergent, assurez-vous d’être à au moins 100 mètres de la source d’eau la plus proche. Utilisez des prduits biodégradables.
  • Ayez une conscience écologique. Les habitats naturels qui permettent de vivre des expériences de randonnée extraordinaires sont déjà menacés, alors ne contribuez pas à cette situation. N’endommagez pas la végétation ou la faune que vous rencontrez.
  • Si vous constatez des dommages sur le sentier ou sur la signalisation du sentier, notez-les et alertez les autorités compétentes. Les sentiers qui ont été endommagés ou détruits, ainsi que la signalisation des sentiers, peuvent poser des problèmes majeurs aux autres randonneurs.
  • Restez sur les sentiers et ne vous éloignez pas. En utilisant les sentiers, vous ne perturbez pas davantage la nature et vous réduisez les risques de vous perdre.
  • Si vous avez l’intention de faire de la randonnée avec votre chien, assurez-vous de vérifier les restrictions locales et tenez votre chien en laisse en permanence si la réglementation locale le permet.
  • Avant d’aller pêcher ou chasser, assurez-vous de bien comprendre les restrictions locales.
  • Si vous avez l’intention de camper, assurez-vous de connaître les obligations locales concernant le camping et les feux. De nombreuses localités ont défini des zones de camping, et il est souvent interdit de camper ou de faire un feu en dehors de ces zones.
  • Évitez de déranger les environs en criant ou en mettant de la musique forte. Les gens retournent dans la nature pour le calme qu’elle peut leur procurer.
  • Si vous croisez d’autres randonneurs, en pleine ascension, devant vous (alors que vous descendez), sachez que c’est bien ceux qui montent qui ont la priorité. Ce sera donc à vous de laisser le passage.

Voici quelques bonnes actions que vous devez appliquer en randonnée. En général, suivez la législation locale ainsi que les règles basiques de savoir vivre. N’oubliez pas que vous ne récoltez que ce que vous semez, alors ne faites rien qui puisse mettre en danger les autres randonneurs ou l’environnement. Si vous avez des questions, vous pouvez vous rapprocher de la Fédération Française de la Randonnée Pédestre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.