Equinox 600 : Comment le régler et le paramétrer facilement ?

Beaucoup pensent que l’Equinox 600 est une version bridée de l’Equinox 800. Pourtant, l’Equinox 600 et 800 sont exactement les mêmes machines, à la différence que le 800 a plus d’options. Et même si les gens préféreraient choisir le 800, nous avons déjà expliqué dans un article précédent que les différences sur le terrain sont relativement minimes.



Aussi, nous vous proposons ici un article dédié au réglage du détecteur Equinox 600 de Minelab.

Descriptif de l’Equinox 600

La première chose à dire est que l’Equinox 600 est exactement le même détecteur que l’Equinox 800. C’est la même machine. Le processeur de calcul est le même, l’écran est le même, l’aspect extérieur est identique. Attendez-vous donc à ne pas voir de grandes différences d’utilisation entre un Equinox 600 et 800.

La première chose que l’on remarque est sa tige droite en 3 parties. La partie la plus proche du disque est en plastique tressé pour améliorer la rigidité du bas de canne. Cette canne droite peut gêner certain utilisateur, car il a tendance à plonger droit vers vos pieds, mais cette forme permet aussi d’améliorer l’équilibre global du détecteur une fois en mais, permettant de soulager votre poignet.

présentation du l'equinox 600 de Minelab

Le repose bras est en plastique semi-rigide. Vous ne le casserez pas si vous marchez dessus et son emplacement sur la canne supérieure peut être ajusté. La poignée, sur laquelle l’écran est montée, est droite, en forme de joystick et contient une batterie Li-ion. Sa durée de vie est de 10 à 12 heures en utilisation. L’essentiel est de ne pas oublier de la charger.

Le 600 se recharge à l’aide d’un câble USB via un connecteur magnétique à l’arrière de l’appareil. Ceci est pratique pour deux raisons. Premièrement, la connexion ne pourra pas se détériorer en branchant et débranchant le chargeur sur l’appareil. Deuxièmement, vous pouvez recharger votre détecteur en même temps de l’utiliser si vous avez un chargeur amovible.

Une charge complète prend environ 4 heures, après quoi l’appareil peut fonctionner en continu jusqu’à 12 heures.

Le disque double DD de 11 pouces d’origine est un grand disque pour ce genre de machine et très appréciable pour passer partout. Il permet donc au détecteur d’être aussi à l’aise en champ, en forêt et à la plage. Malgré ce grand disque, le 600 est parfaitement équilibré, le bras ne se fatigue pas et le poids total de l’appareil n’est que de 1,3 kg.

Pour résumer la conception, le Minelab Equinox 600 est un détecteur de métaux très léger, durable et de haute qualité dans lequel tout est calibré et ajusté pour être le plus ergonomique et simple pour l’utilisateur.

code promo boutique le fouilleur détection de métaux orpaillage et pèche à l'aimant

L’Equinox 600 sur le terrain

Une fois en main, l’Equinox 600 donne l’impression d’un détecteur bien fini, ergonomique et puissant. L’Equinox 600 est un appareil universel et passe-partout, surtout par sa technologie multi fréquence sélectionnable ou simultanée. Vous avez là plusieurs détecteurs en un seul.

L’Equinox 600 peut balayer le sol sur plusieurs fréquences, à savoir 5, 10 et 15 kHz, selon le choix de l’utilisateur, mais ce n’est pas tout. Plus important encore, il peut également fonctionner en mode multifréquence (technologie Multi-IQ), balayant simultanément le sol dans la gamme de fréquences de 5 à 15 kHz en même temps sans changer de disque.

Fini de passer avec plusieurs détecteurs différents sur un terrain intéressant. Avec la technologie Multi-IQ, un seul passage de détecteur suffit.

Bien évidemment, le multi-fréquence ne fait pas tout. En réalité, Minelab a fait en sorte de rendre parfaitement stable la technologie multi-fréquence et Multi-IQ en corrélation avec les autres paramètres du détecteur, à savoir le niveau de sensibilité, l’équilibrage de l’effet de sol, la suppression des interférences ambiant, la taille du disque d’origine et les programmes de recherche parfaitement adapté aux différentes utilisations.

C’est là que Minelab a vraiment porté tous ses efforts. Rendre compatible le Multi-IQ avec tous les autres paramètres du détecteur le rendant extrêmement stable et précis, à l’inverse de son concurrent XP avec son DEUS 2 FMF. On a donc ici un détecteur aussi puissant, garantissant une détection en profondeur tout en étant parfaitement stable et facilement ajustable au cas par cas.

Quels programmes utiliser sur l’Equinox 600 et dans quelles configurations ?

Tout d’abord, il est important de dire que le système de menu de l’Equinox est simple à utiliser à comprendre. Nous vous conseillons tout de même de bien lire la notice pour en comprendre toutes les subtilités.

L’Equinox 600 dispose de trois modes de recherche : “Parc”, “Champ”, “Plage” dans chacun desquels il y a 2 profils personnalisables en sous-modes.

Ainsi, il existe six programmes possibles au total : “Parc 1 et 2”, “Champ 1 et 2”, “Plage 1 et 2” avec des paramètres et réglages déjà définis. Autrement dit, tout est clef en main. Sélectionnez un mode, allumez-le et allez détecter avec le mode “Tous métaux”, qui s’active d’une simple pression sur un bouton avec un fer à cheval. Si vous voulez ne plus entendre le volume des ferreux, appuyez sur ce même bouton.

réglage facile de l'equinox 600

C’est aussi un certain savoir-faire du Minelab Equinox 600, lorsqu’un appareil de niveau professionnel est déjà équipé de programmes de recherche personnalisés. Vous n’avez pas besoin de vous soucier des algorithmes et des paramètres, il vous suffit de l’allumer et de partir détecter, en utilisant tout son potentiel.

Mais revenons aux modes de recherche.

  • Mode “Parc” : pour la prospection dans des endroits fortement pollués, où il y a un grand nombre d’objets métalliques et différents types de métaux dans le sol. La réactivité est donc relativement poussée.
  • Mode “Champ” : le nom parle déjà de lui-même, ce mode est pour la plupart des zones de recherche relativement propres et c’est le plus utilisé par les utilisateurs.
  • Mode “Plage” : pour la recherche sur le sable humide et sec, en rivière et sous l’eau. Après tout, entre autres choses, l’Equinox 600 peut rechercher même sous l’eau, complètement immergé jusqu’à 3 mètres.

Programme et réglage idéal pour commencer avec un Equinox 600

  • Allumer l’appareil en utilisant le bouton sur le bord de l’écran du côté gauche.  L’écran de l’appareil s’allume, des icônes et des chiffres y sont affichés, et vous entendez un premier “bip”.
  • Commençons par définir le programme d’usine que nous allons utiliser. Si vous êtes dans un champ, utilisez de préférence le mode champ 1. Si au cours de votre détection vous vous trouvez avec beaucoup de déchets métalliques, vous pourrez passer en parc 1. Tous les réglages qui suivent seront conservés. Le choix du mode influe sur le type de fréquences qui seront envoyées dans le sol.
  • Appuyez sur le bouton de la roue crantée (c’est le menu de configuration). Le premier réglage demandé (à gauche) est le noice cancel ou la suppression du bruit électromagnétique environnant. Soulevez le disque de votre détecteur à 20 cm du sol et appuyez sur le bouton v/x pour supprimer le bruit et les sources d’interférences environnants.
  • Ensuite, reposez le disque au sol et appuyez sur le bouton de la roue crantée, à nouveau pour passer au réglage suivant, l’équilibrage de l’effet de sol. Le mieux est d’utiliser le tracking de l’effet de sol ce qui aura pour effet de compenser l’effet de sol en direct en fonction de l’endroit où vous détectez. Pour ce faire, il suffit d’appuyer une fois dans le menu de l’effet de sol (le second en partant de droite) puis d’appuyer une fois sur v/x et de revenir sur le menu principal (pour détecter).
  • Le réglage suivant est le volume sonore. Là, c’est en en fonction de vous.
  • On ne touche à point suivant, le seuil sonore et on passe au suivant
monnaie en or trouvé avec un equinox 600
  • Ensuite, on choisit quelle tonalité on souhaite entendre. On a le choix entre 1,2,5 ou 50. Le 50 est pas mal, mais vous pouvez utiliser le 2 ou le 5 tons en fonction de vos préférences. Le 50 permet, avec l’habitude, d’interpréter la conductivité de la cible en fonction de la tonalité plus ou moins aiguë ou grave du son, sans regarder l’écran. Il faudra donc tester en fonction de vos préférences.
  • Le point suivant est le réglage de la discrimination. L’Equinox 600 a une échelle de discrimination « étirée » de -9 à 50. Par défaut, elle est réglée à -9 ce qui veut dire que de zéro à -9, ce sera la plage discriminée à savoir les ferreux. On entend donc tout le reste qui sonnera à entre zéro et 80. Il sera possible d’activer la discrimination ou non en appuyant sur le bouton en fer à cheval quand vous en aurez besoin au moment de votre prospection.
  • Le prochain point à régler est la réactivité ou la vitesse de récupération. C’est un facteur très important. Il est réglable de 1 à 3. Plus la réactivité est faible, plus la profondeur est grande. Dans les endroits relativement propres, vous pouvez le régler au minimum, et dans les zones avec un grand nombre de cibles, il faudra l’augmenter pour une meilleure reconnaissance et séparation des cibles. Une bonne valeur standard passe partout est 2.
  • Maintenant, on va appuyer sur le bouton en forme écrou pour sortir des réglages et prêt à détecter. Au départ, prenez toujours l’habitude de rester en tous métaux pour en apprendre plus sur l’historique de votre terrain.
  • Idéalement, détectez autant que possible en multifréquence simultanée. Pour vérifier cela, appuyez sur le bouton en bas à droite en forme d’éclair. Et vérifiez bien que vous avez ceci à l’écran : [ ]. Si un jour, vous vous trouvez avec des faux signaux, soit vous pouvez abaisser la sensibilité (point suivant) soit vous pouvez passer en mono fréquence. Plus la fréquence sera basse, plus elle sera stable.
  • Au cours de votre prospection, il faudra peut-être ajuster la sensibilité en appuyant sur + ou –. Pour commencer, mettez la sensibilité à 20 ou 21. S’il n’y a pas trop de faux positifs, vous pouvez augmenter cette sensibilité. Si votre détecteur est trop bavard, alors baissez à 18.

Cette procédure est un réglage relativement basique, simple et efficace. Avec le temps, vous pourrez ensuite jouer avec les sous menus de ces réglages pour les affiner encore plus comme régler le volume de chaque tonalité ou le décalage des fréquences de détection. 

Recevoir les derniers articles

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations. 1 Newsletter est envoyé par mois. Possibilité de se désabonner à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.