Raspberry Pi 4 B : Que peut-on faire avec cet ordinateur ?

Le Raspberry Pi 4 Model B est la dernière version de l’ordinateur Raspberry Pi à bas prix. Le Pi n’est pas comme votre appareil habituel ; dans sa forme la moins chère, il n’a pas de boîtier, et est simplement une carte électronique de la taille d’une carte de crédit, du type que vous pourriez trouver dans un PC ou un ordinateur portable, mais beaucoup plus petit. Il est même plus petit qu’un Iphone 12.

Il ne coûte pas plus de 35 euros, mais vous pouvez choisir la version à 55 euros avec ses 4 Go de RAM pour ses meilleures performances. Une merveille de technologie fabriqué, à la base pour des collégiens Américains afin de les sensibiliser à la programmation.

De quoi est capable le Raspberry Pi 4 ?

Le Pi 4 peut faire une quantité surprenante. Les amateurs de technologie utilisent les cartes Pi comme centres multimédia, serveurs de fichiers, consoles de jeux rétro, routeurs et bloqueurs de publicité en réseau, pour commencer. Mais ce n’est qu’un avant-goût de ce qui est possible

Il existe des centaines de projets où les gens ont utilisé les Pi pour construire des tablettes, des ordinateurs portables, des téléphones, des robots, des miroirs intelligents, pour prendre des photos aux confins de l’espace, pour mener des expériences sur la Station spatiale internationale.

l'ordinateur raspberry pi 4 modèle B, l'ordinateur le plus petit du monde

Avec le Pi 4 plus rapide, capable de décoder de la vidéo 4K, bénéficiant d’un stockage plus rapide via l’USB 3.0, et de connexions réseau plus rapides via un véritable Gigabit Ethernet, la porte est ouverte à de nombreuses nouvelles utilisations. C’est aussi le premier Pi qui prend en charge deux écrans en même temps – jusqu’à deux écrans 4K@30 – une aubaine pour les créatifs qui veulent plus d’espace sur leur bureau.

Le Raspberry ne possède pas de carte graphique dédié, mais ce manque est compensé par un processeur assez véloce et doté d’une bonne quantité de RAM ce qui permet à ce mini-pc de devenir un mini ordinateur capable de bon nombre de prouesses comme pouvoir jouer aux jeux-vidéos (retro-gaming). Sa modularité de son système d’exploitation lui permet de le transformer en un changement de carte mini-sd en un véritable mini ordinateur, voir un mini ordinateur portable.

Il est tout a fait possible d’y ajouter une multitude de modules complémentaires pour lui donner de nouvelles fonctionnalités comme un disque dur SSD (pour en faire un media-center ou un serveur réseau), faire du montage vidéo en y ajoutant une carte vidéo externe usb, ou même faire du extrême-overclocking en y ajoutant des centralisateurs de refroidissement pour améliorer l’expérience de jeux retro-gaming.

Le Raspberry Pi 4 est le plus petit ordinateur du monde, mais avec de multiples possibilités !

Comment débuter avec un Raspberry Pi 4 ?

Une chose à retenir est que dans sa forme la moins chère, le Pi n’est qu’une planche nue. Vous aurez également besoin d’une alimentation électrique, d’un moniteur ou d’un téléviseur, de câbles pour vous connecter au moniteur – généralement un câble micro HDMI – ainsi que d’une souris et d’un clavier

Une fois que vous avez branché tous les câbles, le moyen le plus simple pour les nouveaux utilisateurs de se familiariser avec le Pi est de télécharger l’installateur NOOBS (New Out-Of-Box Software). Une fois le téléchargement terminé, suivez les instructions ici et il vous guidera dans l’installation d’un système d’exploitation sur le Pi.

L’installateur vous permet d’installer différents systèmes d’exploitation, bien qu’un bon choix pour les premiers utilisateurs soit le système d’exploitation officiel, qui est appelé Raspbian.

L’aspect et la convivialité de Raspbian devraient être familiers à tout utilisateur récent d’un ordinateur de bureau. Le système d’exploitation, qui est constamment amélioré, a fait l’objet de plusieurs révisions graphiques, récemment pour donner à son interface un aspect minimaliste, et comprend un navigateur web optimisé, une suite bureautique, des outils de programmation, des jeux éducatifs et d’autres logiciels.

Quels sont les caractéristiques techniques du Raspeberry Pi 4 modèle B ?

  • Système sur une puce : Broadcom BCM2711
  • CPU : Processeur quadri-cœur 1,5 GHz basé sur Arm Cortex-A72
  • GPU : VideoCore VI
  • Mémoire : 1/2/4GB LPDDR4 RAM
  • Connectivité : 802.11ac Wi-Fi / Bluetooth 5.0, Gigabit Ethernet
  • Vidéo et son : 2 x ports micro-HDMI supportant les écrans 4K@60Hz via HDMI 2.0, port d’affichage MIPI DSI, port pour caméra MIPI CSI, sortie stéréo 4 pins et port vidéo composite
  • Ports : 2 x USB 3.0, 2 x USB 2.0
  • Alimentation : 5V/3A via USB-C, 5V via l’en-tête GPIO
  • Extensibilité : en-tête GPIO à 40 broches

Comment puis-je l’exploiter au maximum de ses capacités ?

Il vaut la peine d’investir dans une caisse pour protéger les Pi des dommages, surtout si vous allez emporter les Pi avec vous. Notez que le Pi 4 ne convient pas aux étuis Pi précédents en raison d’un changement de sa disposition.

Il est également judicieux d’acheter une carte micro SD à haut débit, comme indiqué ci-dessous, si la performance est importante pour vous.

Bien que le Pi puisse fonctionner avec de nombreux systèmes d’exploitation, si vous recherchez la stabilité et les performances, le système d’exploitation officiel Raspbian est un bon choix, ayant été réglé pour tirer le meilleur parti du Pi, et grâce à un navigateur web rapide et une sélection de logiciels de bureautique et de programmation.

Un conseil si vous n’avez pas installé le système d’exploitation Raspbian avec l’installateur NOOBS et que vous manquez d’espace : vous pouvez aller dans le terminal et taper “sudo raspi-config” et ensuite sélectionner l’option “Expand root partition to fill SD card”, ce qui vous permettra d’utiliser l’espace disponible sur la carte.

En quoi le Raspberry Pi 4 est-il différent de ses prédécesseurs ?

Le quadruple cœur Raspberry Pi 4 Model B est à la fois plus rapide et plus performant que son prédécesseur, le Raspberry Pi 3 Model B+. Pour ceux qui s’intéressent aux benchmarks, le processeur de la Pi 4 – le processeur principal de la carte – offre deux à trois fois les performances du processeur de la Pi 3 dans certains benchmarks.
Contrairement à son prédécesseur, la nouvelle carte est capable de lire des vidéos 4K à 60 images par seconde, ce qui améliore les performances du centre multimédia de la Pi.

Cela ne signifie pas pour autant que toutes les vidéos seront lues sans problème, et la prise en charge de cette accélération matérielle pour les vidéos codées en H.265 est actuellement en cours sur les différents systèmes d’exploitation de la Pi, il s’agit donc davantage d’une fonctionnalité future potentielle que d’une fonctionnalité disponible aujourd’hui.

Le Pi 4 prend également en charge l’Internet sans fil dès sa sortie de l’emballage, avec Wi-Fi et Bluetooth intégrés.

La dernière carte peut également démarrer directement à partir d’un disque dur ou d’une clé USB et, après une future mise à jour du micrologiciel, elle prendra en charge le démarrage à partir d’un système de fichiers en réseau, en utilisant PXE. L’utilisation d’un disque dur réseau est utile pour mettre à jour à distance un Pi et pour partager une image du système d’exploitation entre les machines.

Puis-je utiliser le Raspberry Pi 4 comme un ordinateur de bureau ?


Le Pi peut être utilisé comme un ordinateur de bureau économique, et avec la sortie du Pi 4, il n’a jamais mieux fonctionné. Le plus grand avantage pour une utilisation quotidienne – applications de bureau, navigation sur le web, accès à des services en ligne – est la mémoire supplémentaire.

Avec 4 Go de mémoire vive, le Pi 4 n’a plus à se battre avec des pages web et des applications lourdes, et il est capable de passer sans délai d’un service en ligne complet comme la suite G de Google aux sites actuels chargés de JavaScript. À bien des égards, il n’est guère différent d’un PC qui coûte plusieurs fois son prix, grâce à ses spécifications améliorées et à son bureau sous Raspbian léger mais performant.

Puis-je travailler sur un Raspberry Pi 4 ?

Raspberry pi 4 protégé dans un boîtier et overclocké avec un fan pour refroidir


Oui, vous pouvez. Ce ne sera évidemment pas la même chose qu’un ordinateur portable haut de gamme, car vous parlez toujours de faire fonctionner un ordinateur sur un processeur destiné aux mobiles, mais comme mentionné, les performances sont suffisamment bonnes pour qu’il y ait peu de raisons de se plaindre.

Avec le passage progressif des logiciels aux services en ligne, le navigateur est de plus en plus la seule application dont un ordinateur a besoin pour fonctionner, et sur ce plan le Pi 4 excelle, grâce à la mémoire supplémentaire et au travail de la Fondation Raspberry Pi sur l’optimisation du navigateur Chromium par défaut de Raspbian.

En fait, dans les semaines qui suivent la sortie de la Pi 4, les zones qui manquent sur le bureau Raspbian ont tendance à être liées à la lecture vidéo, bien que cela doive être réglé par une future mise à jour du logiciel, et le travail se poursuit sur l’amélioration de la lecture 4K sur les systèmes d’exploitation de centres multimédia tels que LibreELEC.

Cependant, le Pi fonctionne également bien en tant que client léger, comme je l’ai constaté lorsque j’ai testé ses capacités en l’exécutant comme client léger pour Windows 10, les performances étant presque indiscernables de celles d’un PC moderne sous Windows 10, si ce n’est le transfert très lent des données sur des clés USB. Il était basé sur un Pi 3, donc un Pi 4 avec son véritable Gigabit Ethernet devrait fonctionner encore mieux en tant que client léger.

Puis-je naviguer sur Internet en utilisant ce mini ordinateur ?


Oui, la dernière version du système d’exploitation officiel de Raspberry Pi dispose du navigateur Chromium, le navigateur open-source sur lequel est basé Chrome.

Comme mentionné, ses performances sur le Pi 4 de 4 Go sont bonnes, avec peu de retard même sur les sites lourds, la seule faille étant le déchirement d’écran sur la vidéo YouTube au lancement, bien que cela doive être corrigé par une mise à jour.

Puis-je utiliser un Raspberry Pi 4 en media center ?


Oui, il y a plusieurs options si vous voulez utiliser le Pi 4 comme media center mais les choix les plus populaires sont les OSes basés sur Kodi OSMC ou LibreElec.

Le Pi 4 a l’avantage supplémentaire d’un processeur graphique et d’un processeur CPU plus rapide et plus récent, qui, selon la Raspberry Pi Foundation, devrait être capable de lire des vidéos locales codées au H.265 enregistrées à une résolution de 3840 x 2160 et à 60 images par seconde.

Bien que le support de cette accélération soit encore en cours d’implémentation dans les systèmes d’exploitation du Pi. Un autre avantage est la prise en charge intégrée du Wi-Fi, qui facilite la diffusion de contenu sur le Pi, tandis que le Bluetooth natif simplifie le branchement des périphériques.

Peut-il faire fonctionner Windows 10 ?


Oui, mais cela ne ressemble en rien à la version complète du bureau de Windows 10 que la plupart des gens connaissent. Au lieu de cela, le Pi 3 exécute Windows 10 IoT Core, une version allégée de Windows 10 qui ne démarre pas dans le bureau graphique et qui est conçue pour être contrôlée via une interface de ligne de commande sur un ordinateur distant.

Elle ne peut exécuter qu’une seule application de la plate-forme universelle Windows en plein écran à la fois, par exemple une application de kiosque pour un magasin de détail, bien que d’autres logiciels puissent fonctionner en arrière-plan.

Cependant, le Pi peut agir comme un client léger Windows 10, où Windows 10 est exécuté sur un serveur et transmis en continu au Pi et, avec un serveur suffisamment puissant, l’expérience peut être pratiquement identique à l’exécution d’une machine Windows 10. Grâce à la puissance supplémentaire du Pi 4 et à son support double écran, le co-créateur du Pi, Eben Upton, dit qu’il s’attend à ce que le Pi fasse de nouvelles percées sur le marché des clients légers.

Upton estime que le Pi 4 a également la capacité d’exécuter une version complète de Windows on Arm, mais que toute décision de porter Windows sur le Pi 4 revient à Microsoft.

Le Pi 4 peut exécuter des applications de bureau Windows, même si cela demande beaucoup d’efforts, et même dans ce cas, les applications ne fonctionneront que médiocrement.

Il était autrefois possible de le faire avec le logiciel ExaGear Desktop, bien que celui-ci ne soit plus en vente. Il existe cependant des alternatives gratuites, comme Pi386.

Quelle que soit l’approche utilisée, les performances seront médiocres, les outils nécessaires à l’exécution des applications Windows sur le Pi nécessitant une telle puissance de traitement que vous serez essentiellement limité à l’exécution d’applications et de jeux Windows vieux de 20 ans, et de simples éditeurs de texte modernes.

En gros, bien que ce soit techniquement possible, ce n’est pas quelque chose que vous voudrez probablement faire.

Le Raspberry Pi 4 peut-il faire fonctionner Ubunto ?


Il peut faire fonctionner Ubuntu avec différents ordinateurs de bureau. La Fondation Raspberry Pi a mis en avant Ubuntu Mate et Ubuntu Snappy Core comme étant des produits phares.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *