Orpaillage : Qu’est-ce qu’un placer aurifère ?

Au plus fort de la ruée vers l’or aux États-Unis, la majorité de l’or extrait en Californie et dans les rivières était de l’or de placer. Dans les années 1840 et 1860, l’exploitation de l’or aux États-Unis était centrée sur les rivières, où les chercheurs d’or récupéraient les paillettes d’or perdues dans les lits des rivières à l’aide de méthodes d’exploitation rudimentaires telles que des rockers box (sorte de rampes de lavage à balancier) et des casseroles métalliques (que l’on appelle aujourd’hui des pans).

Pendant les premières années, les placers ont été largement exploités jusqu’à ce que les ressources les plus riches des lits de rivières aient disparu. Lorsque les placers étaient épuisés, les mineurs se rendaient dans les collines à la recherche des sources de ces gisements, au plus proche de la roche mère.



Par rapport à cette époque, l’or alluvial des rivières est maintenant assez rare. Un orpailleur de loisir d’aujourd’hui aurait du mal à comprendre comment les gisements alluviaux ont pu produire une ruée vers l’or extraordinaire comme celle de 1848 en Californie. N’oubliez pas qu’en France, on a connu aussi ce même genre de ruée comme ça a été le cas en Ariège ou dans le Gard.

Aujourd’hui, une dure journée d’orpaillage peut donner un gramme ou deux d’or, ce qui est bien loin de ce que les anciens pouvaient découvrir.

Qu’est-ce que l’or de placer exactement ?

Les mots “or de placer” désigne l’or découvert dans un gisement secondaire. L’or se trouve généralement dans des gisements filoniens. Cependant, l‘altération du granite dur ou quartz, ainsi que l’activité des rivières et même des glaciers à certains endroits, ont déplacé les fines pépites et particules d’or loin du gisement filonien initial.

Ces nouveaux dépôts se trouvent habituellement près de la surface et, dans la plupart des cas, au fond des rivières ou dans les ruisseaux. L’or découvert dans ces dépôts secondaires est connu sous le nom d’or de placer.

Chercheur d'or or de placer

La classification des minéraux dans un placer

Les principaux paramètres des dépôts de placers dans la même vallée fluviale de niveau sont complètement différents lorsque la source d’origine des placers a des sections transversales d’érosion similaires et que les conditions géotectoniques et paléogéographique post-minéralisation sont les mêmes. 

Ces paramètres sont clairement liés les uns aux autres. Selon les caractéristiques de la structure et le développement de la structure tectonique, quatre types de minéralisation aurifère de placer avec des paramètres similaires peuvent être divisés en quatre types :

  • Les zones de pli où se développe le géogouttière
  • Les zones d’activation du magma tectonique (géologie cristalline, il peut y avoir des anticlinaux de plate-forme et des plots résiduels)
  • Les zones de plis développées dans l’excellente géogouttière
  • Les zone de ceinture volcanique

Où chercher de l’or de placer ?

Les gisements d’or de placer ne sont souvent pas éloignés des ressources en or filonien. L’or contenu dans la roche mère est libéré au cours du processus d’altération et transporté par les glaciers ou l’eau courante (ruisseaux, rivières, eaux de crue) vers un gisement alluvial, où il est déposé et concentré.

L’or étant relativement lourd, il est rarement transporté loin de sa source. Cela signifie que la prospection de rivières et de ruisseaux près des endroits où des gisements filoniens ont été découverts peut conduire à la découverte d’or. En outre, les chenaux historiques des rivières dans les régions où se trouvent des roches aurifères, ainsi que les crues d’épandage, peuvent contenir de l’or placérien.

Les rochers près de la rivière sur un gisement d'or de placer

Les fonds des rivières sont les zones les plus populaires pour découvrir l’or alluvial. Lorsqu’une veine aurifère est révélé en raison de l’altération des roches supérieures et d’autres facteurs naturels, l’or contenu dans la veine ne s’éloigne généralement pas beaucoup de sa source. Cependant, lorsqu’une forte précipitation frappe la zone, forçant les rivières et les ruisseaux à grossir en volume, l’eau de ruissellement s’écoule plus rapidement, emportant avec elle les paillettes et pépites d’or.

Une rivière ou un ruisseau passant sur un filon d’or peut finir par dégrader le filon sous l’effet de l’érosion hydraulique et transporter l’or en aval. L’or étant plus lourd que tous les autres éléments transportés par le courant, il exerce une traction vers le bas sur l’eau et se dépose rapidement sur le lit de la rivière lorsque l’eau ralentit. Il en résulte un important dépôt d’or de placer sur le lit de la rivière.

Variétés de concentration des placers

Lorsque les pluies balaient les particules d’or d’une source aurifère, tout l’or ne se dépose pas au fond de la rivière. Certains se déposent sur les berges, tandis que d’autres se déplacent tout le long de la rivière en suivant la gold line.

l'or se trouve sous les premiers galets dans un placer
Dans un placer organisé en banc, il faudra enlever la première couche de galets pour atteindre un mélange graviers-argiles

Cette activité donne lieu à une variété de dépôts d’or de placer. Un gisement résiduel est un type de gisement d’or de placer dans lequel l’or qui s’est détaché du filon est déposé juste à côté du filon principal. Cela se produit lorsqu’il n’y a pas assez d’eau de ruissellement ou de glacier pour transférer les matériaux aurifères dans une rivière.

Les placers alluviaux sont constitués de matériaux aurifères libres qui ont été transportés loin du filon principal, mais n’ont pas atteint un plan d’eau (ruisseau, rivière, lac). Les placers de banc peuvent être découverts sur d’anciens lits de rivière qui sont maintenant beaucoup plus élevés que le lit actuel de la rivière. Enfin, le gisement de placer le plus souvent exploité sur la rive des rivières et des ruisseaux est le gisement de placer de lit de rivière.

Comment prospecter l’or de placer ?

La découverte du gisement est la première et la plus importante étape de l’exploitation de l’or de placer. Si vous découvrez un gisement d’or de placer contenant des quantités significatives d’or qui méritent d’être exploitées, vous devez déterminer si l’endroit peut être prospecté auprès de la DDT de votre département en faisant votre demande d’autorisation obligatoire. Cette étape est essentielle pour éviter tout problème juridique lié ce loisir.

code promo materiel d'orpaillage et de recherche d'or boutique le fouilleur

Une fois que vous avez obtenu l’autorisation légale, l’étape suivante consiste à déterminer la méthode d’exploitation que vous allez employer pour extraire l’or. Vous pouvez utiliser une batée, une rampe d’orpaillage, un rocker, une pompe à main, en fonction du type de gisement d’or alluvial sur lequel vous travaillez. Ces techniques sont idéales pour une activité minière simple et de loisir.

Ce dont vous aurez besoin pour extraire de l’or de placer

Voici les éléments essentiels pour commencer l’exploitation de l’or placérien :

Outils et équipement d’orpaillage

C’est le matériel qui vous sera nécessaires pour extraire l’or de tous les autres matériaux dans lesquels on peut le trouver. Selon les endroits, vous ne pourrez utiliser que le pan ou la batée, dans d’autres endroits, vous pourrez poser une rampe de courant pour extraire plus d’or plus longtemps.

Équipement pour la recherche d'or dans les rivières et les ruisseaux pour un placer

Pelle et crochet

Ces deux outils sont essentiels pour décoller et curer les matériaux contenant de l’or et les ramasser pour les transmettre à votre équipement minier. Parfois, on découvre de l’or dans le lit sec d’une rivière ou sur les berges. Vous devez d’abord ameublir les sols avant de le tamiser et de le déplacer vers une rampe de lavage ou un autre équipement de traitement de l’or.

La présence d’eau à proximité

L’eau est l’énergie de base pour un orpailleur que ce soit pour utiliser un pan américain ou encore une rampe de courant pour évacuer les sables légers. Idéalement vous devrez trouver une zone ou l’eau découlent avec des clapotis pour pouvoir poser votre rampe. Aussi il faudra faire en sorte, autant que possible que la zone d’extraction ne soit pas trop éloignée de la zone où sera posé votre rampe (ou votre zone de nettoyage à la batée).

Autres équipements nécessaires

Vous aurez besoin d’un sac pour transporter tout votre matériel, ainsi que des fioles et de seaux pour transporter vos concentrés. La plupart des prospecteurs rassemblent leurs concentrés et les ramènent chez eux pour séparer l’or du sable noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *