Opale : Descriptif, caractéristiques, géologie, propriétés et vertus de cette pierre fine

Sommaire :

L’Australie est bien connue pour ses pépites d’or et ses chercheurs d’or qui arpentent son désert. Par ailleurs, l’Australie est également le pays de l’opale. Bien que non cristallin, contrairement au quartz ou l’agate, l’opale est une forme minérale de la transformation du silicate. Elle est le produit de fragments de silice anamorphique (dite amorphe) inclus de cristaux à facettes naturelles. Une pierre opalisée contient jusqu’à 20% d’eau. Voila pourquoi l’opale est une pierre très recherchée par les collectionneurs.



Donc si vous êtes collectionneur ou simplement amateur, nous vous proposons, un peu plus bas dans cet article, un site spécialisé dans la commercialisation de pierres d’opales taillés et brutes d’opales avec un petit avantage.

Également connue comme la pierre de naissance d’octobre et la pierre du 14e et 18e anniversaire, cette pierre est l’une des plus grandes splendeurs de la nature. Ses couleurs peuvent varier dans toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. La qualité la plus frappante de l’opale est sa capacité à réfracter et à réfléchir des longueurs d’onde spécifiques de la lumière.

L’interaction des différentes longueurs d’onde de la lumière donne à la pierre opalisée son attrait visuel unique et en fait l’une des pierres semi-précieuses les plus recherchées au monde. C’est certainement l’une des pierres fine les plus belles et les plus précieuses au monde. Le mot opale dérive de plusieurs langues : en sanskrit upala, qui signifie “pierre précieuse”, en latin, l’opalus et en grec opallios, qui signifient tous deux “changer de couleur”.

Nous allons aborder toutes les caractéristiques de cette pierre, (géologiques, physiques et chimiques), décrire tous les types de cette pierre qui existent dans le monde, comment on l’extrait, comment elle se forme, comment on la façonne pour qu’elle devienne une gemme montée sur nos bijoux. Nous allons aussi vous expliquer comment reconnaître une vraie pierre opalisée et ne pas se faire berner si vous devez en acheter une. Bref ! Tout ce qu’il faut savoir sur cette gemme fine.

Attention, en France, le terme “semi-précieux” est interdit pour qualifier les pierres fines.

opale boulder australienne

La signification historique de l’opale

Cette pierre fine permet d’éloigner le mauvais œil. Et cela fonctionne particulièrement bien pour protéger ceux qui voyagent dans des pays lointains.

Les premiers spécimens connus ont été découverts en Éthiopie en 4000 avant Jésus-Christ. Ces objets ont été découverts plus tard dans une grotte du Kenya par le célèbre archéologue Louis Leakey. Elle était réputée pour avoir des qualités magiques et aider son porteur à voir des capacités physiques illimitées. On pensait également qu’elle libérait les inhibitions et favorise l’impulsivité.

La mythologie arabe prétend que les opales sont tombées du ciel lors d’orages. Les premiers Grecs croyaient qu’elles pouvaient protéger leurs propriétaires de la maladie. Dans la Rome antique, l’opale avait de nombreuses significations, mais la plus curieuse est la croyance qu’elles pourraient aider les femmes blondes à conserver la couleur convoitée de leurs cheveux.

Traditionnellement, la pierre opalisée est considérée comme la pierre de naissance d’octobre et est censée apporter chance, santé et amour à son porteur. Pour les astrologues, la pierre représente le signe astral de la Balance, symbolisant la sincérité et la pureté.

L’une des histoires les plus fascinantes sur cette gemme met en scène les célèbres amants Antonin et Cléopâtre. Épris de la reine égyptienne, Antonin a voulu lui offrir un cadeau vraiment spécial. Il a décidé que seule une opale ferait l’affaire. Bientôt, Antonin a repéré une bague avec ce joyau. Le seul problème était qu’il appartenait à un sénateur romain appelé Nonius.

Antonin a essayé de faire pression sur Nonius pour qu’il vende la bague, lui offrant quatre fois la valeur de la bague en or. Mais Nonius ne voulait pas se séparer de sa précieuse pierre. Trop effrayée pour dire « non » au puissant Antonin, il a plutôt choisi de fuir Rome, pour ne jamais revenir !

À l’époque médiévale, on disait de la pierre opalisée qu’elle était un remède pour les maladies de l’œil. En Lithothérapie, on dit aussi que l’opale est un remède contre les troubles sanguins, la dépression, l’apathie, qu’elle aide les organes reproducteurs, qu’elle filtre les globules rouges et blancs, et les troubles cérébraux.

Il existe des opinions divergentes sur l’origine de son nom. L’une des théories est qu’il vient du mot romain opalus , qui à son tour a évolué à partir du grec  opallios – qui signifie « changement de couleur ». Le mot peut aussi provenir de l’ancien mot indien sanskrit  upala,  qui signifie pierre semi précieuse .

réduction et prix bas sur les pierres précieuses et minéraux et opale charlie's Gems
Si vous recherche des opales, voici le site Français spécialisé dans les opales : https://charliesgems.fr/

Les caractéristiques géologiques des opales

Sa composition chimique est du dioxyde de silicium (SiO2 nH2O) et son origine de formation est estimée comme étant comprise entre 65 et 145 millions d’années. L’opale se trouve majoritairement dans les continents Australien, Africain et Américain. Même si la documentation est rare en France, on note l’existence de quelques gisements. Dans cet article, nous allons tenter de vous présenter ce minéral, et vous aiguiller pour savoir où prospecter en France.

Elle peut être citée sous d’autres appellations comme le cachalong ou encore la vidrite

Elle se forme uniquement dans des régions sèches, suite à l’assèchement extrême et rapide de l’eau, le plus souvent stagnante et riche en silice, sur un substrat rocheux argilo-sablonneux. Certaines opales renferment avec elles des coquillages, ossements ou des débris végétaux devenant ainsi fossilisés. Elle peut être constituée jusqu’à 20% d’eau.

Les caractéristiques et propiétés physiques des opales

  • Classe : Silicate.
  • Sous-classe : Tectosilicate
  • Système cristallin : Amorphe/Désordonné
  • Habitat du cristal : veines irrégulières, masses, nodules
  • Chimie : SiO2 . nH2O
  • Densité : 1,9 à 2,5
  • Fracture : conchoïdal à inégal
  • Échelle de Mohs : 5,5 à 6,5
  • Éclat : vitreux, résineux, nacré, cireux, mat
  • Transparence : Transparent, translucide, à opaque
  • Indice de réfraction : no = 1,5442 , ne = 1,5533
  • Fluorescence : ou
  • Magnétique : non
  • Traînée : blanche
  • Solubilité : Soluble dans le Fluorure d’hydrogène et l’Hydroxyde de potassium
  • Abondance : fréquente
  • Propriétés optiques : réfraction unique
  • Indice de réfraction : 1,42 à 1,45
  • Biréfringence : non
  • Pléochroïsme : non
  • Éclat de surface : vitreux, gras, nacré, résineux, cireux, terne
  • Diaphanéité : transparent à opaque
  • Couleur de la gemme : multicolore (toutes les couleurs)

La plupart de ces pierres se trouvent dans la couche de roche du Crétacé (époque des dinosaures) .

Elle a tendance à se trouver à la surface, dans des zones où jaillissaient jadis des sources chaudes géothermiques. Les minéraux se sont retrouvés dans ces sources d’eaux chaudes, dissous et en contact avec les couches de bedrock. Plus de 90% des opales mondiales proviennent du sud de l’Australie, bien qu’on puisse les trouver dans d’autres parties du monde comme l’Éthiopie, le Brésil, le Mexique, la Tchécoslovaquie et le Nevada.

opale boulder d'Australie par charliesgems.fr

Pour définir la vidrite en termes simples, il s’agit d’un gemme minéral solide qui s’est solidifié à partir du dioxyde de silicium chimique venant de végétations, de bois et d’os en décomposition, en présence d’une source thermale chaude. Il a les propriétés d’un minéral, mais il n’en est pas un. L’opale est donc un mélange du dioxyde de silicium avec de l’eau sous haute température.

Contrairement à d’autres gemmes, l’opale se décline en plusieurs variétés : blanc, bleu, rouge, noir et même incolore. La caractéristique qui la rend unique est qu’elle affiche toutes les couleurs du spectre résultant de l’interférence et de la diffraction de la lumière qui la traverse. En d’autres termes, l’apparence arc-en-ciel et brillante varie en fonction de l’angle de vision et de l’intensité lumineuse.

Les opales précieuses et communes

Les opales dites “précieuses” sont reconnaissables par leurs jeux de couleurs à la lumière et sont donc extrêmement rares et recherchées. En comparaison, l’opale commune est beaucoup plus terne et se trouve en abondance dans le monde. Ceci explique aussi son faible coût. Il arrive également de trouver des spécimens qui mixent des opales précieuses et communes. On l’appelle alors “potch“.

Pour vous donner un ordre d’idée, dans une mine d’extraction, on trouve 95 %, d’opales communes et Potch réunis et 5 % d’opales précieuses seulement.

L’opale commune

Le spectre de couleurs de l’opale commune varie du blanc au rose en passant par le rouge et le vert. Toutes ces opales ont des teintes unies, avec un peu de translucidité dans certain cas.

Lorsqu’elle est polie et taillée, l’opale la plus commune présente un éclat distinctif à la surface. Elle n’a pas le feu de l’opale que l’on voit chez les collectionneurs, mais elle a un bel aspect visuel.

Certaines opales fossilisées font également partie de ce groupe. Le bois opalisé, par exemple, est très commun. Lorsque les circonstances sont appropriées, la silice et l’eau ont tendance à remplir les vides dans la roche mère, et lorsque les conditions sont idéales, nous obtenons de l’opale.

Il y a quelques variétés d’opales communes à rechercher si vous êtes un collectionneur :

  • Opale dendritique : L’opale commune dendritique est totalement blanche avec des structures arborescentes noires sur la surface.
  • Opale commune péruvienne : Une large gamme de teintes peut être trouvée au Pérou. La teinte de l’opale péruvienne est souvent délicate. Le rose et le bleu sont les teintes les plus populaires dans cette région, mais elles varient beaucoup.
  • Opale agate : Dépôts d’opale opaque avec des bandes de potch de type agate.
  • Opale verte : Une sorte d’opale commune trouvée à Madagascar. Elle varie du vert lime au vert olive et est fréquemment tachetée.

L’opale précieuse

L’opale précieuse est une pierre très recherchée et son prix est généralement élevé. Ce type de pierre se distingue par un jeu de couleurs qui se déplace dans la pierre lorsque différents angles de lumière la frappent. Cela donne un aspect éblouissant à la pierre et c’est justement ce que recherche les collectionneurs et bijoutiers.

Dans la plupart des cas, l’opale précieuse est appelée par son lieu d’origine. Les types d’opale les plus répandus sur le marché sont l’opale australienne et l’opale éthiopienne.

L’opale australienne est extrêmement stable et présente fréquemment des teintes vives et scintillantes. La région de Lightning Ridge fournit certaines des plus belles opales noires du monde, ainsi que de précieuses opales fossilisées et des opales de feu.

L’opale d’Éthiopie se distingue par sa texture cireuse. Bien qu’elle soit moins stable et ardente que l’opale australienne, elle est moins chère et a gagné en popularité. Elles sont également connues sous le nom d’opales Welo, et leurs teintes sont d’une grande clarté.

L’autre source principale est l’opale de feu mexicaine. Elle apparaît fréquemment dans de minuscules poches et les lapidaires peuvent généralement laisser la matrice qui l’entoure pour produire un aspect encadré. Majoritairement, ces opales sont d’un orange profond et transparent.

D’autres opales de grande valeur peuvent également être trouvées de façon périodique.

Les opales reçoivent parfois des noms descriptifs en plus de leur provenance. Ces noms diffèrent selon le commerçant et ne décrivent généralement que la teinte de la pierre opale. Dans certaines situations, comme dans le cas de la célèbre opale arlequin, tout se résume à un motif précis dans le jeu des couleurs.

L’opale d’Hydrophane et l’opale de Cachalong

L’opale hydrophane est une variation poreuse avec un faible lustre de surface qui peut ne montrer aucun jeu de couleur jusqu’à ce qu’elle soit immergée dans l’eau. La transmission de la lumière peut être entravée par les espaces poreux de l’opale hydrophane, mais lorsque ces trous sont remplis de liquide, la lumière peut circuler à travers le spécimen sans interférence, mais cet effet varie selon l’opale.

Certains spécimens peuvent présenter un jeu de couleur en permanence, tandis que d’autres peuvent avoir un jeu de couleur uniquement lorsqu’ils sont saturés ou uniquement lorsqu’ils sont secs. L’opale hydrophane se trouve dans plusieurs opales blanches d’Andamooka, en Australie du Sud, et de Virgin Valley, au Nevada, ainsi que dans l'”opale chocolat” Welo ou Mezezo d’Éthiopie (également appelée “opale du désert éthiopien”).

Les opales hydrophanes peuvent être facilement colorées pour approfondir leur couleur de base en raison de leur porosité.

L’opale cachalong, comme l’opale hydrophane, est une substance blanche très poreuse qui se déshydrate et devient progressivement transparente quand elle est mouillée, cependant elle ne montre pas de jeu de couleur/feu quand elle est mouillée. L’opale cachalong peut être de couleur blanc laiteux, blanc crémeux, blanc bleu ou blanc jaunâtre.

En raison d’éventuels problèmes de stabilité, certaines opales vraiment étonnantes du Nevada et de l’Éthiopie peuvent être dévaluées par le commerce des pierres précieuses, et des pièces exquises peuvent finir par être conservées dans l’eau comme spécimens non taillés.

L’opale est sédimentaire

Elle est l’une des rares pierres précieuses d’origine sédimentaire. Elle contient encore entre 5 et 10 % d’eau ce qui la rend très fragile. Aussi, Il est absolument indispensable de la tailler en présence d’eau afin d’éviter la chauffe de la pierre et l’évaporation de son eau, laquelle lui fait perdre ses couleurs si caractéristiques.

Cette eau est un vestige des anciennes rivières ou mers dans la zone d’extraction. Les orpailleurs en Australie ont trouvé les premiers morceaux d’opale précieuse en 1863. Un grand pourcentage d’opales vendues dans le monde viennent d’Australie et sont réparties sur 3 régions distinctes: The Lightning Ridge (la terre de l’opale noire), les terres d’Australie du Sud Coober Pedy, Mintabie, Lambina et Andamooka (principale réserve nationale) et les terres du Queensland d’où l’opale boulder est originaire.

Opalescence

La propriété la plus frappante de la vidrite est la capacité de réfraction lumineuse des couleurs de ses facettes. En fait, le terme «opalescence» a été conçu pour décrire ce phénomène. La taille et l’espacement des sphères amorphes de silice dans la pierre réfractent des longueurs d’ondes spécifiques de la lumière produisant ainsi ces couleurs à facettes.

Chaque sphère réfractant une seule couleur du spectrale, un peu comme les gouttelettes d’eau dans un arc-en-ciel. L’interaction de ces longueurs d’ondes de lumière lui confère son attrait visuel unique et en fait l’une des pierres précieuses les plus recherchées au monde.

opales taillées dans une main par charliesgems.fr

La pierre opale est définitivement la pierre précieuse la plus difficile à évaluer du fait de son nombre important de variantes: Couleur, luminosité, forme, lieu d’extraction.

Comment l’opale obtient-elle sa couleur ?

L’opale peut se présenter avec des couleurs différentes. Dans sa forme fondamentale, l’opale est incolore (couleur de la silice, autrement dit du quartz), mais on la trouve rarement. C’est notamment le cas pour les opales que l’on peut trouver en France. La différence de couleur vient du processus de formation de l’eau formant des sphères minuscules, qui sont en réalités des impuretés et inclusions d’ordre minérales ou organique.

Ce sont de minuscules sphères de gel de silice amorphe qui forment la pierre. Et grâce à cela, l’Opale offre un jeu de couleurs scintillantes.

En se décomposant et se fossilisant, ces impuretés cristallisent dans la matrice de silice. L’opale étant transparente, la diffraction de la lumière dans la pierre s’opère, créant ainsi diverses couleurs de l’arc-en-ciel en fonction des facettes qui la composent. 

opale boulder trouvé en Australie

La couleur de l’opale dépend uniquement de l’uniformité des petites facettes. Dans les petites facettes avec des teintes bleues et violettes. Dans les facettes plus grandes, les couleurs orange et rouge seront plus visibles dans la pierre opale. Ces pierres sont très prisées, car elles montrent plus de “jeu de couleurs” ou de couleurs spectrales lorsqu’elles font traverser une source lumineuse.

Près de 30% du poids de la pierre précieuse opal pourrait être dû à l’eau. Et c’est la raison principale qui rend la pierre opale délicate.

Lorsqu’elle est confrontée à trop de chaleur, elle peut perdre son éclat et ses jeux de couleurs. C’est la raison principale pour laquelle une fissure pourrait apparaître dans une pierre d’opale précieuse quand on se déplace d’une pièce froide vers une pièce chauffée, en hiver.

De même, il est fortement déconseillé de porter une opale lorsque le soleil brille directement sur la pierre en plein été, car votre pierre risque de perdre l’eau qui la contient par évaporation et perdra ses facettes colorées. Ce changement d’état est irréversible et votre pierre deviendra transparente, opaque, un simple morceau de cristal de roche (Quartz).

Lorsque des ondes lumineuses blanches pénètrent dans la partie supérieure d’une opale, elles se réfractent et rebondissent à l’intérieur de la pierre opale, à travers toutes les sphères microscopiques et les espaces entre les sphères. Lorsque la lumière traverse les sphères et les espaces, elle se diffracte (se divise).

Comme un prisme, elle divise la lumière blanche en toutes les couleurs du spectre et la lumière finit par rebondir par le haut de la pierre, ce qui nous permet d’admirer ses magnifiques. Elle est la seule pierre précieuse connue capable de diffracter naturellement la lumière de cette manière.

Vous avez peut-être remarqué que certaines opales ne présentent pas toutes les couleurs du spectre. De nombreuses opales ne peuvent afficher qu’une coloration bleue, par exemple. Cela est dû au fait que le diamètre et l’espacement des sphères retient certaines longueurs d’onde de couleurs. Pour en revenir à notre théorie de la diffraction des couleurs, la taille et l’angle sous lequel la lumière est divisée et déterminent la couleur produite.

Les petites sphères produisent des opales de couleur bleue uniquement (la plus courante), tandis que les sphères plus grandes produisent du rouge (la couleur la plus rare). Lorsque les sphères à l’intérieur et sont plus grandes (environ 3500 angströms de diamètre), les couleurs rouge ou orange sont produites.

À l’autre extrémité de l’échelle, à environ 1500 angströms de diamètre, l’extrémité bleue du spectre est diffractée. Entre ces deux tailles, les autres couleurs de l’arc-en-ciel apparaissent.

opale brute trouvé en ethiopie

Par conséquent, la rareté des couleurs (de la plus commune à la moins commune) est la suivante : bleu, vert, jaune, orange et rouge. Les opales qui affichent du rouge peuvent également afficher toutes les autres couleurs du spectre. Par conséquent, les combinaisons de couleurs possibles sont les suivantes : bleu uniquement, bleu-vert, bleu-vert-jaune, bleu-vert-jaune-orange, et enfin le spectre complet bleu-vert-jaune-orange-rouge.

Pour cette raison, la présence de rouge dans une opale peut considérablement augmenter sa valeur, puisqu’il s’agit d’une certaine rareté. Les opales peuvent également contenir du bleu azur et du violet, ainsi que d’autres couleurs “non primaires” qui sont produites lorsque deux couleurs primaires sont combinées. (Par exemple, le vert et l’orange entre les couleurs primaires bleu, jaune et rouge).

Classification des couleurs d’opale

L’opale précieuse est classée en divers sous-groupes en fonction de la couleur du corps, de la matrice et de la taille/forme des régions de couleur. De minces morceaux d’opale précieuse peuvent également être placés entre une capsule en verre transparent et un support étranger (potch, verre ou ironstone) pour produire un “doublet” d’opale, ou collés entre une capsule en verre transparent et un support étranger (potch, verre ou ironstone) pour former un “triplet”.

On les appelle parfois des “opales assemblées”. Ces deux conceptions finales peuvent donner des diamants magnifiques et durables, mais elles sont beaucoup moins recherchées que les bijoux créés à partir d’une opale solide. Bien que les opales de feu exceptionnellement translucides puissent être facettées, l’opale est normalement taillée en cabochon.

L'”opale noire” (couleur de corps sombre) a trois désignations de sombre à clair (Noir 1, Noir 2 et Noir 3), “semi-noire” de “grise” (couleur de corps sombre), “claire” (entre semi-noire et blanche), “blanche” (opale hydrophane avec un corps très clair), et la rare opale psuedomorphe “ananas” (ikaite) de White Cliffs en NSW, Australie.

La “Boulder Opal” est une opale sur une matrice de pierre de fer foncée (occurrence typique : Quilpie, Queensland) ; la “Crystal Opal” est une opale transparente à semi-transparente, noire, semi-noire ou blanche avec un jeu de couleurs (occurrence typique : Australie du Sud et Nouvelle-Galles du Sud) ; la “Fire Opal” ou “Arananjado Opal” est translucide à transparente, avec une couleur de corps jaune, orange ou rouge (occurrence typique : Querétaro (présence typique : Andamooka, Australie du Sud).

Les différents types d’opales dans le monde

carte extraction mondiale d'opale

Les amateurs de pierre precieuses vont être servis car il existe une multitude d’opales provenant des quatre coins du monde.

Les opales Australiennes

L’opale noire

l'opale noire est l'opale australienne la plus recherché et chère du monde

L’opale noire est la pierre la plus populaire et la plus recherchée par les amateurs et collectionneurs. Le corps est sombre, voire noire au niveau de sa matrice, d’où son nom.

La roche de base dans laquelle elle est incrustée est du basalte. Lorsque cette roche est mouillée, elle “éblouit” avec un reflet brillant et multicolore ressemblant à des “paillettes”. Bien qu’il y ait aussi des spécimens où elle se présente presque entièrement noire.

L’opale Boulder

l'opale boulder est l'opale la plus populaire en Australie et très recherché des collectionneurs

L’opale Boulder est communément appelée un doublet naturel. Elle tire sa couleur de sa matrice, brune et oxydée par la présence d’une couche de fer. Les veines naturelles dans la pierre sont très minces. Comme son nom l’indique, une opale boulder est généralement extraite de gros minerais de fer. Les opales Boulder ne se trouvent que dans le Queensland, en Australie. Les champs d’opales primaires se composent de Winton et de Quilpie, pour n’en nommer que quelques-unes.

L’opale Boulder est une famille qui englobe d’autre espèces d’opales comme l’opale Koroit, l’opale Matrix, la Noix de Yowah, l’opale Fairy, l’opale Mintabie ou encore la Tintenbar.

L’opale Cristal

l'opale cristal est assez commune en Australie

La plupart des opales de cristal sont des pierres claires comme de l’eau. L’opale cristal doit être transparente à semi-transparente. Dans des cas plus rares, l’opale de cristal peut effectivement être sombre (semi-transparente), ce qui donne le nom d’opale Noire Cristal.

Les opales Afriquaines

L’opale Éthiopienne

l'opale d'Ethiopie est très populaire et prospecté en Afrique

L’opale Éthiopienne est une pierre qui a été découverte très récemment et qui a également connu une certaine popularité auprès des collectionneurs et joailliers. Sa matrice est de couleur grise translucide avec des reflets traversants en 3 dimensions.

C’est une variété unique avec un aspect mat et une texture poreuse. Elle se caractérise par le fait d’être très brillante et multicolore. Elle devient transparente lorsqu’elle est immergée dans l’eau. Ce qui provoque ce phénomène d ‘«opale hydrophane» est la capacité d’absorber l’eau lorsqu’elle est submergée. Lorsqu’elles sont extraites de l’eau, elles prennent un aspect laiteux et après un certain temps ils reviennent à leur état naturel.

L’opale éthiopienne se trouve dans les miniers de Yita Ridge, situés dans la province de Gishe Shewa Menz, à environ 150 kilomètres d’Addis-Abeba, la capitale de l’Éthiopie. Le champ dans lequel se trouve cette opale est à environ 12 kilomètres au nord de Mezezo et s’étend sur un large périmètre de km2 au nord de la crête de Yita. Normalement, il faut creuser environ 2 ou 3 mètres sous la surface pour l’extraire.

Les opales du Mexique

L’opale de feu

l'opale de feu brute est une pale rare et difficile à prospecter

L’opale de feu est une variété minérale qui a une couleur de fond jaune vif, orange vif ou rouge vif. Du fait de la couleur “ardente” de sa matrice, elle reçoit le nom de «opale de feu» ; Avec la couleur du corps, on aura jaune de feu, orange de feu ou rouge de feu en variation de reflets. Il ne s’agit pas de “flash” comme dans les autres pierres.

Le Mexique est la principale source d’extraction des opales de feu, dans le monde depuis près de 100 ans. Les dépôts d’opales de feu mexicains produisent des quantités significatives avec des propriétés de couleurs, orange vif à rouge orangé. Une partie de la pierre est transparente et facettée.

Cette pierre est composée de dioxyde de silicium amorphe hydraté sans structure cristalline. On l’appelle aussi l’opale mexicaine. Il a une luminosité caractéristique et des tons orange très similaires à la couleur d’une flamme de feu. Le jeu de couleurs saisissant de cette pierre est dû à la réfraction de la lumière dans les microsphères de cristobalite et sa teinte est due à sa teneur en fer.

Il existe également une seconde source de gisement important en Éthiopie mais il y en a également en Australie, au Brésil, au Honduras et au Guatemala, aux États-Unis, le Nevada et l’Oregon.

L’opale Arlequin

opale arlequin sur matrice noire

L’opale Arlequin se caractérise par toutes ces couleurs a facettes qui donnent cet effet dit “Arlequin”. C’est une pierre transparente à translucide et peut être de différentes nuances, claires ou foncées.

Le jeu de couleurs que l’on peut voir dans cette opale est principalement dû à la réfraction de la lumière qui traverse des particules sphériques transparentes de cristobalite, qui est une forme de silicium, et au vide entre les particules.

Ce beau bijou, comme tous, mérite un grand soin, car il est déjà connu que la plupart des opales contiennent une quantité d’eau qui représente 3% à 10% de leur poids, du fait qu’elles sont formées par la concentration de sphères de silicium.

L’opale Arlequin est sans aucun doute l’une des pierres d’opale les plus recherchées, car c’est la seule pierre qui peut afficher une telle variété de couleurs attrayantes et de brillance, donnant de l’élégance à ceux qui l’utilisent.

Comment recherche-t-on une opale : l’art de la prospection d’opale

L’opale est se trouve sur des sites miniers connus pour en produire. On estime que la totalité des gisements opalifères sur Terre sont, aujourd’hui, decouverts. De plus petits morceaux d’opale peuvent être découverts en cherchant du jaspe ou de l’agate, mais pas en quantité suffisante pour justifier un voyage si vous n’êtes pas intéressé par d’autres pierres.

Votre meilleure chance est de vous rendre sur un site de fouilles reconnu.

Voici ce que vous devez savoir avant de vous y aventurer.

Le matériel nécessaire pour prospecter l’opale :

Vous aurez besoin des outils habituels :

  • Un couteau pour la poche
  • Un marteau de géologue
  • Une pelle ou pioche
  • Du matériel de protection individuel (casque, gants,…)

Si vous travaillez dans des résidus, vous n’aurez pas besoin d’une pioche ou d’un casque de sécurité.

La majorité des sites dans lesquels vous prospecterez l’opale sont chauds et la déshydratation est un problème grave. Vous aurez également besoin de manger quelque chose, car vous ferez des travaux usant pour l’organisme.

La plupart des exploitations de prospection louent du matériel ou le vendent dans leurs boutiques de souvenirs. Apporter vos propres outils et faites en sorte qu’ils soient de bonne qualité et durable pour ne pas avoir de surprises une fois sur place.

Recherchez dans les résidus de roches alluvionnaires

Les résidus ou placers opalifères alluvionnaires sont les endroits les plus faciles et rentables pour trouver des opales facilement et sans trop d’efforts. Dans les régions contenants des opales, il n’est pas rare de retrouver des tas de gravats contenant un mélange d’argiles, de roches et de terres végétalisés. Déjà bien concassés, il est possible d’y prospecter pour y trouver de la couleur sur certaines roches.

Ces fouilles sont moins coûteuses que d’autres, et avec un peu de chance, vous pouvez toujours déterrer des spécimens remarquables sans devoir louer une concession ou demande une autorisation.

L’exploitation des résidus peut être une solution de facilité. Après tout, vous aurez certainement que des miettes, mais de minuscules modules peuvent être facilement mélangés dans l’argile et être passé à l’as.

Étalez les matériaux à l’aide d’un râteau, en cherchant à détecter toute brillance et couleur. Il est préférable de ne rassembler et inspecter qu’un minimum de matériaux à la fois

Ensuite, utilisez votre marteau de géologue pour briser les plus gros morceaux de pierre ou de terre. Une grande partie de l’opale est négligée, enfermée dans d’énormes blocs, et ceux-ci seront votre meilleure chance. Regardez également les tout petits fragments. Vous pouvez utiliser une lampe UV, utilisé dans une zone très sombre pour vieux apercevoir les couleurs caractéristiques de cette pierre.

Y a-t-il des opales en France ?

On en parle très peu mais en France aussi, il y a des gites opalifères. Hélas leur qualité est vraiment très médiocre et la qualité d’opalescence est souvent insignifiante.

L’opale se trouve notamment en Auvergne en lien avec le volcanisme récent. On trouve la lussatite de Limagne, la forchérite de St-Nectaire (opale jaune à inclusions de réalgar et d’orpiment), la résinite de Gergovie. Il existe aussi une opale rose de Quincy dans le Cher appelée quincyite et dont la couleur est due à des inclusions de sépiolites colorées et de pigments organiques.

En France, un autre type de vidrites, également rose a été découvert près de la carrière de la Marie (près de Quincy sur Cher), ainsi qu’aux environs de Mehun-sur-Yèvre.

L’opale est aussi signalée  dans le secteur Blond-Oradour en Haute Vienne, à Quistiav et Guern dans le Morbihan, dans le Cantal et sur le massif du Sancy.

Le cas particulier des fossiles opalisés

Le terme “opale fossile”, “opale fossilisée” ou “opale dans une matrice de bois” fait référence au processus par lequel un élément à base de carbone (moulages de branches d’arbre, pommes de pin, écorce, matière animale, etc.) se décompose et le vide est rempli de silice hydratée, ce qui entraîne une reproduction de la structure originale du bois.

La vallée Virgin dans le comté de Humboldt, au Nevada, qui a été formée à partir de bois pétrifié vieux de 14 millions d’années provenant du stade Luisien, est une source notable d’opale fossilisée (roches miocènes trouvées dans la région de la côte Pacifique de l’Amérique du Nord).

Les opales se forment toujours lorsque la silice et l’eau sont en contact. Si la solution de silice remplit un espace vide laissé par une coquille, un os, suite à sa décomposition, elle peut durcir pour former un moulage opalisé de l’animal. La plupart des fossiles de coquille opalisée sont des fossiles de moulage. La forme extérieure est magnifiquement préservée, mais l’opale à l’intérieur ne conserve aucune structure interne de la créature.

fossile opalisé escargot

Mais il peut arriver que l’inverse se produise, aussi. Si la matière organique enfouie ne se décompose pas et qu’une solution de silice y pénètre, la silice durcit et forme une réplique opalisée de la structure interne de l’objet. Cela se produit parfois avec du bois ou des os.

Quels sont les facteurs pour déterminer la qualité d’une opale ?

Le marché de l’opale a beaucoup évolué avec le temps ainsi que les prix. L’identification et la cotation des opales également. Aujourd’hui, nous savons qu’il y a 9 facteurs à vérifier afin d’estimer au mieux le prix réel d’une opale.

Ces facteurs sont :

  • La couleur du reflet,
  • Le Jeu de couleur,
  • Le motif des facettes,
  • Le ton du corps,
  • La luminosité,
  • La forme,
  • Les inclusions,
  • La réputation de la mine,
  • Les opales traitées ou naturelles.

La couleur des reflets

La couleur est la première chose que vous remarquerez sur une opale. Le rouge est la couleur la plus rare et la plus recherchée. Viennent ensuite l’orange, le vert, le bleu et le violet (dans cet ordre d’importance de rareté). Cependant, une opale n’est jamais constituée d’une seule couleur. Elle a toujours une couleur dominante et une ou plusieurs couleurs secondaires. Dans tous les cas, on ne se réfère que sur la couleur dominante pour fixer le prix.

opales brutes par charliesgems.fr

Il y a aussi quelques subtilités de couleurs à connaître. Par exemple, les couleurs dites cachées. Comme nous l’avons vu plus haut, une opale n’est pas un cristal, mais elle conserve des propriétés translucides. La lumière joue donc un rôle important sur la couleur perçue. Vous pouvez donc avoir devant vous une opale avec une couleur dominante rouge, mais avec en son centre une facette minérale interne bleue . De ce fait, la couleur dominante est très profonde et rend l’opale exceptionnellement rare et recherchée.

Seules les personnes habituées aux couleurs normalisées de ces pierres arrivent à déceler ces variations de couleurs, qualifiant l’opale de fantastique et rarissime. L’épaisseur de la facette minérale (la facette de couleur tant recherchée par les amateurs) impacte aussi le rendu et sa valeur.

La direction des reflets

Toute la beauté d’une opale réside dans la variation de couleur en fonction de l’angle de vision et l’angle des faisceaux lumineux qui la traversent. Une opale à toujours une position ou l’explosion des couleurs et des reflets est plus intense. On appelle cela « la face d’une opale ».

Elle possède donc une face, puis d’autres, secondaires, moins intenses, mais qui peuvent être assez dominantes. Plus les faces sont nombreuses, plus elle est recherchée, car plus à même d’être mise en valeur sur un bijou. On dit alors que l’opale possède une grande « polyvalence de face ». L’objectif pour les collectionneurs et bijoutiers est d’avoir l’opale la plus polyvalente possible. Ceci affecte donc son prix.

  • Les opales qui ont une face multidirectionnelle font de bonnes pierres pour des bagues. Ces opales sont très polyvalentes et ont plus de valeur qu’une opale monodirectionnelle. 
  • Une opale qui a une face monodirectionnelle est idéale pour en faire un pendentif.

Le motif des facettes

On parle de modèle d’une opale pour le motif que dessinent les facettes de couleurs perçues. Les motifs peuvent donc être variés et sont tous nommés : le maquereau, le bloc, le flash large, le flash roulant, le pinfire, l’arc-en-ciel le nid d’abeille et enfin le motif Arlequin. Le motif Arlequin est le motif le plus rare et le plus apprécié des amateurs d’opales.

Le ton corporel

On parle de ton corporel d’une opale pour définir sa couleur matricielle. Les opales sont donc classées en 9 catégories, de la catégorie N°1 à N°9, en commençant (N° 1) par la couleur la plus foncée sur l’échelle des valeurs (du noir au blanc cristallin). Ce classement a été déterminé par l’association Australienne des Opales.

  • Les opales noires sont les plus précieuses et ont un ton corporel de N1 à N4.
  • Les opales en N5 à N6 , semi-noires ou foncées. 
  • Les tons corporels N7 à N9 sont appelés opales de cristal.

La luminosité

Tout comme le ton corporel, la luminosité a aussi son classement allant de B1 à B7. B7 étant la plus brillante et aussi la plus chère. 

La forme

Les opales de formes ovales sont considérées comme les plus précieuses que la forme commune. Il existe une exception pour le cas des opales boulder où la forme commune est considérée comme souhaitable. La forme de l’Opale détermine une fois de plus sa polyvalence. Les pierres ovales ont la meilleure probabilité d’offre de belles faces et variation de couleurs et peuvent être utilisées dans une grande variété d’applications.

opale australienne allongés par charliesgems.fr

L’opale est presque toujours taillée en cabochon. Un cabochon a plus de valeur lorsqu’il a un dôme haut qu’une pierre plate et allongée. Cela est dû au fait que les cabochons sont parfaitement adaptés pour être posés aussi bien en bague qu’en pendentif. Les formes plates sont moins appréciées car elles offrent beaucoup moins de libertés pour les monter en bijoux.

Les inclusions et lignes de potch

Inclusions ou lignes de potch ne doivent pas être confondues avec des fissures. Une ligne de fissure reflète la lumière et dévalorise considérablement une opale. Seul un œil expert et entrainé peut faire cette différence.

Une ligne de potch ne reflète pas la lumière. Ces opales ont une valeur inférieure mais peuvent créer des motifs artistiques. 

Certaines opales peuvent également avoir des inclusions de débris de dégradations d’origine végétale (morceau de feuilles ou branches) ou de minéraux extérieurs (grains de sable). Ceci réduit considérablement sa valeur.

La réputation de la zone d’extraction

La zone d’extraction n’a que très peu d’intérêt sur la valeur de l’opale. Certaines mines réputées ont su gagner une reconnaissance et une renommée de par leur qualité de travail d’extraction, produisant un historique de pierres de qualité. Il faut donc prêter peu d’attention sur la zone géographique d’un pays, mais être capable de savoir qui l’a extraite. C’est ce qui se passe en Australie ou en Éthiopie.

L’Australie a une réputation mondiale pour avoir les opales les plus chères du monde. De nombreux pays produisent maintenant de bonnes opales comme l’Éthiopie, le Mexique et le Brésil. Les opales de chaque pays peuvent être uniques et ce facteur aide à déterminer le prix de l’opale.

L’opalisation naturelle et traitée

opale brut d'Australie

L’opale naturelle a toujours une valeur supérieure à celle de l’opale traitée. Au cours des dernières années, l’opale de cristal éthiopienne fumée ou traitée a été vendue sous forme d’opale noire naturelle. Ce traitement n’est pas permanent. Malheureusement, nous voyons maintenant beaucoup de fausses opales proposées à la vente, non seulement en ligne, mais également dans des lots d’opales brutes. 

La fausse opale ou opale synthétique est également à surveiller. Il est préférable de vous renseigner sur la façon de repérer une fausse opale.

Comment entretenir une opale ?

Une Opale n’est pas un minéral. C’est un gemme “vivant”. Son entretien nécessite un peu de précaution. La plupart des opales doivent se nettoyer à l’eau tiède, du liquide vaisselle et une brosse à poils doux, et être régulièrement mises en contact avec de l’humidité sous peine de sécher et de se craqueler. Les opales Éthiopiennes sont une exception car elles supportent mal l’humidification.

Du fait de leur faible dureté, elles sont très sensibles aux chocs, en particulier si elles sont en contact avec des minéraux plus durs qu’elles. Il faut absolument éviter d’exposer votre opale à de fortes chaleurs et à une source lumineuse trop forte et directe. L’opale est à base d’eau. La chaleur fera évaporer l’eau qu’elle renferme et la rendra opaque de façon irréversible.

Comment façonner, tailler et polir une opale ?

Trouver une opale est une chose, mais la mettre en valeur pour sublimer ses couleurs est différent. Une opale est très fragile, surtout à la chauffe. Ceci rend le travail de coupe et de polissage très difficile et long. Le but étant de partir d’une pierre brute pour aboutir un gemme lisse et brillant de milles feux en cabochon, prêt à être serti en bijoux ou entreposé sur feutrine pour les collectionneurs. On estime qu’une opale taillé vaut 5 à 10 fois sa valeur en brut en fonction de la qualité de la pierre d’origine et surtout du travail du lapidaire.

Mais attention, je dois vous prévenir, tailler soi- même demande beaucoup de savoir faire et le coût du matériel de taille est assez onéreux.

1re étape : le choix de la pierre à travailler

Pour faire de belles créations, il faut de belles pierres. Pensez toujours que, si vous voulez vous initier au travail de lapidaire sur opales, ce sera la forme de la pierre qui donnera la forme finale à votre cabochon. Un tailleur d’opale est un opportuniste, pas un magicien ! Là est tout l’art du lapidaire, de savoir choisir ses opales en fonction de leur qualité mais aussi de leur forme brute. C’est l’art de commencer avec un minéral rugueux et brut pour arriver à une gemme à la forme harmonieuse mettant ses reflets en valeur.

Les opales brutes provenant d’Australie sont appelés “les parcelles”, car elles sont souvent achetées en vrac et en lot. Donc, si vous achetez vos opales brutes directement aux mineurs australiens (dans 80 % des cas pour les opales que l’on trouve en France et les plus recherchées), il vous faudra encore faire le tri afin de déterminer quelles pierres vallent le coup d’être travaillées et sous quelles formes. Les pierres les plus massives pourront être montées en bijoux ou pendentif avec des formes ovoïdes et triangulaires ou allongés, les plus petites pourront finir en cabochons ronds afin d’optimiser la matière à forte valeur ajoutée.

2e étape : la coupe de la pierre

Même si cela peut sembler amusant, en réalité, la coupe et le polissage d’opale est une compétence très spécialisée et recherchée. L’opale brute n’est pas facile à modeler, et ce, à toutes les tapes de coupe et de polissage. Plus une opale est travaillée, plus elle prend de la valeur et plus les risques d’erreurs deviennent grands. Un lapidaire d’opale doit donc être patient, prudent et doit savoir quand il doit s’arrêter. Une coupe et un polissage ne garantissent jamais le résultat sur le produit fini, sans parler des pertes qui peuvent devenir très importantes.

lapidaire d'opale en train de scier une opale

Une fois que le coupeur d’opale a trié les pierres, le lapidaire utilise une scie diamantée pour couper l’opale brute et lui donner sa forme générale. Au cours de ce processus de tranchage, tout excès de matériaux, fissures et potch (zone incolore et sans reflet) est coupé et séparé de la base de l’opale. Toute l’astuce du bon lapidaire consiste à garder le maximum de matière noble, tout en minimisant les déchets et le temps passé sur la pierre. La “règle d’or” est que l’opale doit conserver la plus grande taille possible pour optimiser sa valeur. Chaque moment de coupe réduit la taille de la pierre, donc le contrôle doit être exercé à tout moment.

3e étape : le polissage

Une fois la coupe terminée, le lapidaire placera sa pierre sur un “bâton à cabochon” accroché par de la cire chaude. Cela permet un plus grand degré de contrôle de la pierre, sur le disque de coupe, surtout lorsque la pierre est assez petite. Si la pierre est plus grande, l’opérateur peut procéder à la main.

lapidaire d'opale en train de polir une opale

Le coupeur d’opale utilise ensuite une série de meules diamantées, afin de façonner et perfectionner la pierre. L’importance de cette étape est d’éliminer les imperfections, les zones rugueuses et les marques de scie. La forme finale est décidée en fonction de la pierre.

La deuxième règle importante est que l’opale peut surchauffer et même se fissurer si elle est soumise à des températures extrêmes. C’est pour cela que toutes les étapes de polissage par meulage se font en présence d’eau chaude, afin de limiter les effets de chocs thermiques qui se traduisent par de petites piqûres qui se forment à la surface de la pierre et deviennent irrécupérables.

4e étape : la roue en feutre

duo d'opales issue de la même pierre d'extraction

Notre opale est maintenant à la bonne taille et avec la bonne forme. Il ne reste qu’à mettre en valeur ses couleurs et ses reflets. Pour cela, on utilise une roue en feutre et on ajoute sur la pierre de l’oxyde de sérum comme agent de polissage, toujours en présence d’eau. Cette étape donnera l’aspect final que l’on connait, parfaitement lisse et brillant.

Les croyances anciennes de la pierre d’opale

La dépendance des anciens à l’opale était vraiment incroyable. Comme le dit Pline, le sénateur Romain Nonnius, qui possédait une opale de la taille d’une noisette, a préféré s’exiler que de donner sa pierre à Marc Antoine. “La cruauté et la passion du luxe sont inhabituelles chez Antoine, qui a écrit à cause de la pierre précieuse”, écrit Pline, “mais non moins inhabituelle est la persistance de Nonnius, emporté par la raison de sa proscription.”

L’opale de Nonnia a disparu, mais au milieu du XVIIIe siècle, un paysan égyptien a trouvé un joyau étincelant dans les ruines d’Alexandrie. Il avait à peu près la taille d’une noisette. La description de la pierre, sa valeur incontestable et son antiquité laissaient supposer qu’il s’agissait de la célèbre opale de Nonnius. Cependant les scientifiques ont pris cela comme une bonne blague, car une vraie pierre patricienne aurait difficilement pu conserver son jeu de couleur pendant 20 siècles.

L’opale mystérieusement chatoyante est enveloppée de croyances anciennes. On croyait qu’il pouvait aider une personne à devenir invisible et qu’il était excellent pour les maladies des yeux. Dans l’« Elder Edda » du mythe du forgeron Völund, il est question d’une certaine « brillance » que le forgeron a fabriquée à partir des yeux des enfants qu’il a tués. Les chercheurs pensent qu’il s’agit d’une opale blanche laiteuse. L’opale était souvent appelée pierre à œil au Moyen Âge.

Depuis l’Antiquité, on pense que l’opale avait une relation particulière avec le mensonge. Il conduit le propriétaire à la magie noire et le donne au pouvoir de Satan, si seulement il n’est pas complètement pur et fort. Lorsqu’il est donné, il suscite des sentiments d’hostilité envers le donneur et devient un sujet de discorde. Seules les personnes nées en octobre peuvent le porter sans aucune crainte.

Tout au long du 19ᵉ siècle, l’opale était considérée comme une pierre malchanceuse en Europe et en Amérique.

Identifier une fausse opale en 4 étapes

Différencier une véritable opale d’une pierre artificielle peut être difficile, car la première se présente dans des teintes arc-en-ciel et se manifeste de différentes manières dans les bijoux.

Les opales sont disponibles sous forme de pierres précieuses à facettes, de cabochons (pierres douces aux pointes arrondies), en double ou en triple, partiellement fabriqués par l’homme. Un double est une véritable opale coupée avec une base artificielle. Un triplet a une troisième couche, un dessus en forme de dôme.

Les doubles et les triples sont assez faciles à trouver. Les artificielles peuvent être plus difficiles à identifier, mais il existe des tests pour déterminer si votre opale est une gemme précieuse ou une imitation bon marché.

  • Apprenez à reconnaître à quoi ressemblent les véritables opales. Les opales précieuses sont des pierres précieuses translucides qui affichent des teintes multicolores. Elles comprennent les opales noires, qui ont un corps noir, bleu ou vert, et les opales blanches, dont la couleur de la matrice va du blanc au jaune crémeux. Les opales de feu mexicaines sont une autre variété de gemmes. De transparents à translucides, elles se déclinent dans des tons solides de jaune, orange ou rouge et montrent rarement le jeu de couleurs de leurs précieux parents. Les opales peuvent également avoir des rayures de différentes couleurs.
  • Regardez la teinte de base de l’opale. Si le corps de la gemme qui scintille en nombreuses couleurs est transparent ou blanc, il s’agit probablement d’un véritable cristal ou d’une opale blanche. Si la couleur de base est jaune vif, orange, rouge ou une combinaison de toutes ces nuances sans éclat d’une autre couleur, il s’agit probablement d’une véritable opale de feu. Si le ton de la matrice est sombre, noir, bleu ou vert, il peut s’agir d’une véritable opale solide, d’un double ou d’un triplet.
  • Regardez le côté de la gemme pour identifier les couches artificielles. Les doubles ont une base noire ou incolore avec une fine facette opale, tandis que les triplets ont une base noire, une couche de finition opale et une base en plastique ou en quartz. Si vous trouvez une base dans la pierre, ce n’est pas une opale solide.
  • Vérifiez le haut de l’opale pour voir si elle a une surface vitreuse. La couche transparente d’un triplet peut former une surface hautement réfléchissante.
  • Recherchez un motif en peau de serpent qui montre des couleurs vives sur de grandes surfaces. Une telle conception, qui est généralement loin d’être parfaite, indique que la pierre est une opale artificielle.
  • Vérifiez si le dessus de la pierre a un aspect trouble. C’est probablement un double ou un triplet. Après que la pierre a été dans l’eau pendant une longue période, la colle qui retient ensemble la base et l’opale commence à se détériorer et devient trouble. Si vous voyez cela, c’est une fausse opale.

L’opale fumée est subterfuge le plus populaire utilisé pour tromper les collectionneurs.

Ces pierres sont parfois commercialisées sous le nom d’opale noire d’Éthiopie, bien qu’elles soient toujours traitées. Les opales noires d’Éthiopie sont extrêmement rares et hors de portée du collectionneur lambda.

Au lieu de cela, vous acquerrez généralement une opale de qualité faible à moyenne qui a été fumée. Le dépôt de carbone qui en résulte assombrit le matériau, rendant le feu intérieur plus visible. Ce procédé peut produire de magnifiques pierres, mais elles sont être traitées artificiellement.

La méthode la plus simple pour savoir si une opale est traitée ou fabriquée par l’homme est de regarder son prix. Si quelque chose semble trop beau pour être vrai, c’est très probablement un faux.

Quelques conseils pour ne pas vous faire avoir lors d’un achat

opale boulder taillé et fini

Il peut être assez difficile d’identifier une fausse opale d’une vraie, car les variétés et les types d’opales authentiques sont très diversifiés. Cependant, il existe des astuces pour se faire une bonne idée de la vraie valeur d’une opale. Bien que vous deviez toujours consulter un spécialiste indépendant et agréé avant de faire une acquisition, si vous n’en connaissez pas et que vous souhaitez quand même effectuer cet achat, tenez compte des points suivants.

  • Vérifiez le pays d’origine de la gemme. La plupart des opales authentiques sont extraites en Australie, qui est la capitale mondiale de l’opale. Les fausses opales de haute qualité sont fabriquées en Russie et à Hong Kong et sont décrites comme authentiques par certains bijoutiers sans scrupules. C’est pourquoi si votre opale ne vient pas d’Australie, vous devez vous méfier sérieusement de son authenticité.
  • Inspectez leur symétrie. Si l’opale est une pierre naturelle, même si elle a été taillée et polie, elle ne sera pas complètement symétrique. Si votre opale est un cercle ou un ovale parfait, passez votre chemin.
  • Inspectez l’opale sous une forte lumière blanche. N’utilisez pas de lumière fluorescente, car cela peut donner l’impression que l’opale a plus de facettes qu’elle n’en a réellement et peut donner l’impression de couleurs supplémentaires. Si l’opale semble avoir plusieurs couches de couleurs, c’est un bon indicateur qu’il s’agisse bien d’une vraie pierre. Cependant, si la gemme ne semble avoir que des couleurs immédiatement sous la surface, cela pourrait peut-être être un faux.
  • Achetez votre opale chez un spécialiste des opales (à l’images de la boutique Charlie’s Gems qui sont des vendeurs, monteurs, lapidaires, prospecteurs d’opales et autres gemmes). Évitez les distributeurs de minéraux dont l’opale et les minéraux ne sont que des objets à vendre, comme d’autres . Il y a de grande chance qu’ils n’y connaissent pas grand-chose, et qu’ils achètent des opales contrefaites, parfois sans le savoir,

L’opale en Lithothérapie et ses bienfaits

opale brute dans sa matrice

Les effets de l’opale sur le mental

Les propriétés de la pierre d’opale fonctionne particulièrement bien pour bloquer les mauvais rêves ou les cauchemars. Elle ramène l’attention sur les capacités mentales, ouvre les chakras et pousse à aller de l’avant dans la vie en offrant motivation et énergie.

Elle redonne confiance en soi à un niveau plus profond et cette confiance est indépendante de toutes les entités externes. La confiance se met en place lorsque l’individu est enclin à comprendre son véritable “soi intérieur” et aide à surmonter tous les comportements autodestructeurs.

L’opale est principalement un silicate qui contient de l’eau. Elle clarifie l’esprit, simplement en amplifiant et en reflétant les sentiments. La spontanéité est renforcée, les inhibitions qui n’ont plus de raison d’être peuvent être relâchées et l’on est capable de mieux visualiser les choses, stimule l’imagination et apaise l’esprit.

Chaque type d’opale à ses propres effets sur le bien-être de son porteur

  • L’opale de feu permet de surmonter tous les troubles liés au sang. On peut aussi surmonter la léthargie et la dépression.
  • L’opale noire a un impact sur tous les troubles de la reproduction, tels que le dysfonctionnement érectile.
  • Si une personne a été affligée par des troubles ou des déséquilibres neuronaux, l’opale blanche (type Éthiopie) est la plus efficace.

Alternativement, la pierre précieuse opale est connue pour réduire la douleur liée à l’accouchement. On pourrait choisir n’importe quelle pierre d’opale, et toutes fonctionnent bien à cet égard.

L’opale peut aussi avoir des propriétés et effets indésirables

Les opales, en général, sont considérées comme des pierres qui apportent bonheur.

La pierre précieuse d’opale est très sensible aux énergies de celui qui la porte. Elle s’efforce de projeter les mêmes vibrations sur le porteur. Cela fait vraiment de l’opale la pierre de manifestation parfaite.

Et si vous croyez en une idée, l’opale fonctionnera parfaitement pour mettre ces idées en avant, et vous rapprocher de votre ambition ou de votre objectif. Elle joue le rôle de catalyseur. Mais il faut tout de même être prudent !

En ornant une pierre d’opale, les énergies négatives pourraient aussi être stimulées d’une manière puissante. Il est donc fortement recommandé d’éviter d’utiliser une opale si vous vous sentez déprimé pour une raison quelconque. Et c’est parce que la pierre précieuse pourrait ne pas fonctionner aussi bien pour vous garder en haut dans un tel scénario.

2 réflexions sur “Opale : Descriptif, caractéristiques, géologie, propriétés et vertus de cette pierre fine

  • à
    Permalien

    Très beau travail, et vraiment complet.
    A part la partie ” lithothérapie” qui est un ensemble de croyance obscure qui n’a aucune preuve basée sur les faits des pierres gemmes. Éventuellement si l’auteur veut vraiment parler de l’aspect magique des pierres, il serait bien de dire d’où viennent ces croyances et de quelle époque, qu’il explique de chakra de chaque pierre gemme. Car l’opale noble est vraiment une pierre que tout le monde souhaite avoir et peut valoir le prix d’un saphir ou d’un diamant.

    Répondre
  • à
    Permalien

    Bonjour, je me pose une question qu’on m’a posée sur un forum. il parait que la pierre d’opale est pleine d’énergie vibratoire élevée, de pouvoirs d’amplification et d’un sens parfait de l’équilibre. Cela stimule non seulement votre cœur créatif, mais peut également apporter un espoir renouvelé, un bon karma, un équilibre brillant et une régulation. L’opale peut également être un porte-bonheur, aidant le porteur à attirer des choses incroyables dans son aura.

    Grâce à l’infusion de couleur et de lumière, c’est un joyau génial pour éveiller la légèreté et la spontanéité et prête par ailleurs main forte lorsqu’il s’agit de toutes sortes de projets créatifs. C’est une pierre rare et cela vient avec son propre statut et des éléments de luxe, d’opulence et de mener une vie unique. Cela ne doit pas nécessairement être lié à l’argent, mais peut aussi concerner les autres luxes de la vie. Le luxe de se connaître et de se faire confiance. Le luxe de la fortune et de la chance. Le luxe de la séduction, de l’amour et de la passion. Tout comme la lumière dansante de sa surface le suggère, l’Opale veut que vous goûtiez toutes les couleurs et plus encore.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.