Quel matériel pour creuser, utiliser en détection ?

Détecter une cible ou un trésor, c’est toujours une bonne nouvelle pour un prospecteur. Mais le plus important reste de le sortir de terre. C’est pour quoi, les prospecteurs utilisent de matériel spécifique à la prospection, pour creuser facilement, facile à prendre en main, tout en restant discret. Au final, un outil pour creuser est un matériel aussi important pour un prospecteur que le détecteur en lui-même.



Il y a encore une dizaine d’années, le matériel d’excavation était de simples pelles de maçon ou des pioches. Aujourd’hui, les moyens pour creuser sont beaucoup plus travaillés, léger, portatif et solide pour permettre au prospecteur de ne creuser plus efficacement avec du matériel plus petit et discret, en passant par des pelles, des piochons et des couteaux de fouille.

Les pelles de prospection

La pelle est clairement l’outil préféré des prospecteurs de métaux pour creuser. Aujourd’hui, il faut qu’une pelle soit effilée, avec une bonne pénétration dans le sol, que ce soit pour un sol dur ou une prairie avec un sol bien tassé. On recherchera donc une pelle avec une tête assez étroite pour rentrer plus facilement dans le sol, et assez longue pour permettre de gagner en profondeur.

mini pelle de détection black ada

Tout cet ensemble doit de ce fait être bien solide, car une tête effilée et longue doit tenir une certaine pression de pliure lors de l’excavation de la terre. La forme de cette tête de pelle doit donc être parfaitement étudié pour résister à la pliure et doit donc présenter des raidisseurs soudés et idéalement des bords dentelés, très utile en foret pour couper les racines dans le sol.

Le manche, quant à lui, ne doit pas être trop petit. D’où la nécessité de ne privilégier pas la portabilité, au détriment de l’ergonomie de la pelle au moment de creuser. Il est important d’avoir un manche suffisamment long pour avoir un bon effet de levier et éviter de vous casser le dos.

À cela doit s’ajouter une certaine robustesse et durabilité du manche, car c’est lui qui subit cet effet de levier, surtout au niveau de son point de jonction avec la tète ou la lame de la pelle. Prêtez ainsi une attention particulière sur cet aspect. Ce manche doit, idéalement, être entièrement en métal parce que ce matériau est plus solide, mais aussi plus cher. Le bois est moins cher, mais attendez vous devoir remplacer le manche, car le bois travaille beaucoup et rompt plus facilement.

Enfin, idéalement, faite en sorte que votre pelle possède une poignée en haut du manche. Ce petit accessoire permet de décupler la puissance de poussée et de levage de votre pelle, notamment pour une utilisation à une main (sachant que l’autre porte déjà votre détecteur).

code promo boutique le fouilleur détection de métaux orpaillage et pèche à l'aimant
https://www.lefouilleur.fr/fr/

Pour vous donner quelques exemples de bonnes pelles pour la détection, vous pouvez vous orienter sur minipelle de chez MOB ou bien la Maximus de Black Ada qui mesurent 70 cm de long et entièrement en métal. Pour des pelles un peu plus longues et de bien meilleur facture, vous avez la pelle démontable de Nokta Makro, Le pelle Black Ada Spartan ou Gladius qui sont un peu plus longue, mais surtout très robuste avec une tête à lame dentelée.

Les couteaux de fouilles

Les couteaux de fouilles sont des outils de fouille beaucoup plus petits que des pelles, mais assurant la même fonction. L’avantage de cet outil est, bien évidemment, son ergonomie grâce à sa taille. Pour autant, la lame est beaucoup plus petite, ce qui ne vous permet pas de faire de grands trous, tout du moins en une seule fois.

Ces couteaux sont tous dentelés et leurs poignées sont parfaitement modelés pour bien tenir en main. Contrairement à une pelle, un couteau de fouille peut facilement se ranger dans un étui à la ceinture, ce qui permet de prospecter avec une main entièrement libre.

Couteau de fouille de détection : matériel Tecknetics

Si vous utilisez ce genre d’outil de creusage, il vous faudra prendre plus de temps pour bien localiser votre cible dans le sol avec votre détecteur afin de ne pas perdre trop de temps au moment de creuser. N’oubliez pas que vous avez un petit outil en main.

Le gros avantage qu’il faut garder à l’esprit, c’est que les gens ont toujours peur qu’un prospecteur fasse plein de gros trous partout. Aussi, montrer ou mettre en évidence votre couteau de fouille au moment de demander votre autorisation auprès du propriétaire peut plus facilement le rassurer face à vos intensions.

Donc si vous cherchez un bon couteau de fouille, vous pouvez vous orienter sur le couteau de fouille de Black Ada, Nokta Makro, Tecknetics et Garrett qui sont entièrement en métal est très robuste. Mais il existe également des couteaux de fouilleur en plastique ultra-rigide permettant de passer la lame de votre couteau (qui ressemble, au final, plus à une pelle aiguisée) sous le disque de votre détecteur sans que celui-ci sonne. Vous avez alors la pelle à main de Nokta Makro ou encore Minelab.

Les piochons

Dernier outil très intéressant pour creuser en détection : le piochon. Le piochon est tout simplement une pioche miniaturisée. Ce genre de matériel est idéal pour creuser dans un sol dur et compacte. Un piochon est un outil à choc et à impact. Il faudra donc qu’il soit très résistant.

piochon de detection en inox

Il existe les piochons en forme de vraies pioches, mais miniaturisés. Cette forme est idéale pour perforer les croutes de battances argileuses de l’été. Mais les prospecteurs préfèrent les piochons entièrement métalliques dont la tête est triangulaire, ou tout du moins, avec une des lames ayant une forme le plus plate possible pour permettre de bêcher le sol et évacuer plus de volume de terre.

Vous pouvez donc vous orienter vers les piochons Brutus de DETEXPERT qui sont de loin les plus adapter pour la prospection, ou bien les piochons MOB qui ont un rapport qualité/prix intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *