Le guide ultime pour utiliser le détecteur Equinox de Minelab

Le monde de la détection de métaux a découvert une révolution avec l’arrivée d’une toute nouvelle technologie : les détecteurs multifréquences simultanés ou, comme le nomme Minelab, la firme qui a inventé ce concept, le Multi-IQ. C’est donc par la création de cet Equinox que ce type de détecteur peut aujourd’hui être entre les mains des prospecteurs.

LEquinox se décline donc en 2 versions :

  • L’Equinox 800
  • L’Equinox 600

Ce sont fondamentalement les mêmes machines, qui fonctionnent exactement sur la même base, mais qui se différencient par des options de réglages et des fréquences disponibles.

Nous allons voir dans cet article le descriptif complet de la gamme Equinox de Minelab. Mais aussi comment bien les régler, bien les utiliser, et surtout, toutes les astuces pour en tirer le meilleur parti.

Descriptif de l’Equinox

L’Equinox 600

  • Fréquence : [MULTI], 5, 10 et 15 kHz
  • Mode de détection : pacs, champs et plages
  • Échelle d’identification : de – 9 à 40 (de -9 à 0 étant les cibles ferreuses, et de 1 à 40 les cibles métalliques non ferreuses)
  • Réglage effet de sol : manuel ou automatique
  • Diminution du bruit du sol (noise cancel) : automatique
  • Enregistrement de réglage profil : non
  • Réactivité : 1 à 3
  • Réduction du Fer : 0 à 3
  • Type de disque : double D 25 cm rond
  • Alimentation : batterie lithium
  • Autonomie : 20 heures
  • canne : canne plastique moulé démontable en 3 parties avec bague de serrage
  • Mise à jour : le firmware du détecteur est régulièrement mis à jour pour optimiser l’appareil
  • Poids : 1.20 kg
  • Garantie : 3 ans

L’Equinox 600 est un détecteur de métaux multifréquence à haut rendement qui peut se démarquer par ses propres mérites. Il est étanche, facilement réglable et offre d’excellentes performances et fonctionnalités que vous ne dépasserez peut-être jamais. 

L’Equinox 800

  • Fréquence : [MULTI], 5, 10, 20 et 40 kHz
  • Mode de détection : pacs, champs, plages et or natif
  • Échelle d’identification : de – 9 à 40 (de -9 à 0 étant les cibles ferreuses, et de 1 à 40 les cibles métalliques non ferreuses)
  • Réglage effet de sol : manuel ou automatique
  • Diminution du bruit du sol (noise cancel) : manuel ou automatique
  • Enregistrement de réglage profil : oui (1 profil)
  • Réactivité : 1 à 8
  • Réduction du Fer : 0 à 9
  • Type de disque : double D 25 cm rond
  • Alimentation : batterie lithium
  • Autonomie : 20 heures
  • canne : canne plastique moulé démontable en 3 parties avec bague de serrage
  • Mise à jour : le firmware du détecteur est régulièrement mis à jour pour optimiser l’appareil
  • Poids : 1.20 kg
  • Garantie : 3 ans

C’est incroyable de voir le Minelab Equinox 800 aussi perfectionné pour moins de 1 000 euros. Il possède plusieurs fonctionnalités haut de gamme, y compris une véritable capacité multifréquence. Chaque fonction a été soigneusement calibrée pour offrir des performances optimales sur divers terrains. L’expert qui veut du haut de gamme doit avoir l’Equinox sur sa liste. 

présentation du détecteur de métaux Equinox 800 et 600 de minelab

Pour quel type de prospecteur l’Equinox est-il fait ?

Equinox 600

L’Equinox 600 est un détecteur attrayant pour les amateurs de tous niveaux. L’utilisateur intermédiaire et expert trouvera beaucoup à faire et aura de multiples fonctionnalités avec lesquelles jouer. Il n’a peut-être pas tous les paramètres présents dans un Equinox 800, mais vous avez tous les réglages suffisants pour faire face à toutes les conditions. En outre, les modes prédéfinis du 600 sont exceptionnels en réglage d’usine. De ce fait, il y a même des chances que vous n’ayez pas besoin de régler quoi que ce soit.

Les débutants peuvent trouver le 600 intimidant, car il y a beaucoup de choses dont ils peuvent profiter. Cependant, même avec ses modes prédéfinis, il convient parfaitement aux débutants pour apprendre les ficelles de la détection avec une machine fiable et précise. Au fur et à mesure que vous l’utilisez, vous vous familiarisez rapidement à toutes les options en fonction du type de terrains que vous pratiquez.

Equinox 800

L’Equinox 800 n’est pas plus compliqué qu’un Equinox 600, car c’est exactement la même interface avec plus d’options et plus de plages numériques de réglage. Comme pour tous les détecteurs, il y a une courbe d’apprentissage qui doit avoir lieu, et il faudra beaucoup plus de temps pour qu’un débutant s’y habitue. La bonne nouvelle est qu’il possède de nombreuses fonctionnalités automatiques qui peuvent faciliter la tâche du néophyte, et tant que vous commencez dans des conditions de terrain faciles, vous comprendrez rapidement le 800 et son potentiel. 

Les prospecteurs intermédiaires et les experts peuvent même avoir du mal au début à apprendre toutes les subtilités, et encore une fois, commencer sur des zones simples est la clef. Il existe jusqu’à 50 tonalités audio, 5 fréquences et 8 modes de recherche personnalisés pour ne citer que quelques fonctionnalités. Il y a certainement beaucoup à apprendre. 

Mais finalement, tout vient très vite, car l’organisation de l’interface est intuitive. Nous y viendrons plus tard.

Comment régler et configurer un détecteur Equinox ?

Nous allons partir sur le principe que vous allez faire vos réglages en étant sur place sur le terrain à prospecter. Avant d’aller plus loin, nous vous conseillons de lire attentivement la notice explicative de l’Equinox fourni par Minelab.

Pour tous les réglages nous nous sommes basés sur l’Equinox 800, mais nous ajoutons des informations et ajustements pour le 600 également.

Les premiers réglages à ajuster une fois sur le terrain (champs ou forêts)

Suppression du bruit électromagnétique

La première étape consistera à effectuer une suppression du bruit électromagnétique sur votre appareil. Cette étape permet de supprimer les interférences qui se trouvent autour de vous. Pendant la manipulation, il faudra que le disque soit en hauteur éloignée du sol. Pour ce faire, appuyez sur le bouton de réglage (icône d’engrenage au milieu de l’écran) puis sur la première icône du menu, complètement à gauche puis appuyez sur accepter/rejeter pour lancer le scan.

Sur l’Equinox 600, vous pouvez aussi lancer l’élimination automatique des interférences en appuyant sur les boutons moins (–) ou Plus (+).

Réglage de l’effet de sol

Ceci est facultatif, car l’Equinox fonctionnera sans faire cette étape, mais cela peut aider à stabiliser votre détecteur. Pour lancer l’équilibrage de l’effet de sol, appuyez sur l’icône d’engrenage jusqu’à ce qu’à la seconde icône en partant de la gauche une fois cela fait, Puis, il suffit de laisser appuyer sur accepter/rejeter et simuler un pompage du disque proche du sol de haut en bas environ 5 à 7 fois jusqu’à stabilisation du chiffre affiché.

Le choix du programme de base

Directement sur la façade, vous avez des boutons qui servent soit en rentrer dans les menus de réglages, à choisir un mode de détection fonction du terrain, choisir les fréquences à appliquer, régler la sensibilité, le rétroéclairage de l’écran, l’activation du pinpointer et de choisir d’entendre ou pas les ferreux. Tout cela est directement accessible sur la façade de l’écran et des réglages usuels à adapter sur le terrain.

Maintenant, on va choisir un mode de base en fonction du type de terrain que vous allez prospecter. Vous avez 3 ou 4 modes en fonction du modèle que vous avez. Chacun ayant 2 sous modes (1 et 2).

Toujours par défaut, on privilégiera toujours faire fonctionner le détecteur en multifréquence, car c’est pour cela qu’il a été conçu. Donc utilisé l’icône de l’écran pour activer le mode multifréquence avec le bouton blanc en bas à droite. Nous verrons plus tard dans quel cas passer en mono fréquence.

Même si les modes sont très imagés, il faut bien comprendre que les modes sont surtout des préférences de fréquences. Car oui malgré le fait qu’on soit de façon privilégiée vers une configuration multi fréquence, toutes les fréquences ne sont pas toutes envoyées avec la même intensité.

  • En mode parc, ce sont les fréquences entre 10 et 15 qui sont le plus sollicités pour optimiser des objets de type alliages, alu et argent, ou des petits objets.
  • En mode champ, ce sont les fréquences entre 5 et 10 qui sont les plus sollicités pour maximiser les trouvailles en bronzes et les grosses masses.
  • En mode plage, ce sont des fréquences élèves qui sont sollicitées 15 et 20 (juste 15 pour le 600).
  • Pour le mode or, c’est donc les 20 et 40 kHz qui sont mis en avant pour faciliter la localisation de l’or natif.

Attention, on parle bien de sollicitation plus importante sur certaines fréquences, mais toutes sont envoyées dans le sol. c’est juste que le processeur va traiter l’information plus finement pour décoder les informations provenant de certaines fréquences, fonctions du mode utilisé. Mais toutes les fréquences sont envoyées et aident à l’identification des cibles et leurs accroches.

D’une façon générale, le sous mode 1 est un mode passe partout. Le sous mode 2 est un mode pour terrain plus pollué et difficile avec beaucoup de sons sous le disque. Par défaut, toujours choisir un sous mode 1. Celui-ci est plus simple, audible et passe partout. Généralement, les modes 2 ont une réactivité plus importante ce qui fait que les cibles proches pourront mieux être audibles et dissociées, ce qui permettra aussi un balayage plus rapide, mais aussi une légère perte en profondeur.

Les modes 2 présentent plus de tonalités par défaut. Généralement la tonalité 50 est souvent utilisée, mais peut être perturbante pour certains. Utiliser donc le mode 2 en toute conscience.

À partir de là, si vous réglez votre bruit, l’effet de sol et que vous choisissez le mode de détection qui va bien, vous pouvez déjà commencer à détecter sans problèmes. Il faudra quand même choisir la bonne sensibilité. Commencez par une sensibilité à 20, c’est déjà très bien. Si vous n’avez pas de faux signaux, baisser de 1 en 1 jusqu’à être bien stable.

Réglage plus poussé, spécifique pour trouver des monnaies (champs ou forêts)

Les bases de réglages avancées et de personnalisation

Equinox 800 detecteur dans un champ avec une monnaie romaine

Nous avons vu jusqu’à présent les réglages basiques en utilisant les modes préenregistrés en utilisant le multifréquence, ce qui permet de tirer le meilleur parti de la machine. Nous allons voir maintenant comment améliorer le confort d’écoute en procédant à des réglages à l’intérieur des menus. Tous les réglages qui sont à l’intérieur des menus sont préenregistrés en fonction des modes et peuvent donc être modifiés.

Attention, sur le 600, il n’y a pas de mode profil permettant d’enregistrer des modifications des réglages dans le menu. Seul le 800 peut le faire. Mais si vous éteignez votre détecteur, 600 comme 800, les dernières modifications seront conservées lors de votre usage précédent.

Lorsque vous appuyez sur le bouton menu (engrenage) vous allez voir 7 menus dont 5 ont des menus complémentaires de réglage. Voici une synthèse de l’utilité de ces réglages.

MenuRéglage primaireRéglage avancé
Elimination des interférencesScan pour éliminer les interférences environnantesX
Equilibrage effet de solRéglage de l’équilibrage de l’effet de sol par pompageX
Réglage du volumePermet de régler le volume global du sonPermet de régler le volume du son pour chaque tonalité choisie
Niveau du seuil sonorePermet de régler la hauteur du fond sonore du détecteurPermet de modifier la tonalité du bourdonnement du seuil sonore
Tonalité des plages sonoresPermet de définir le nombre de ton sur l’échelle d’ID : 1, 2, 5 ou 50Ajustement des tonalité sur l’échelle d’ID
accepter/refuser (discrimination)Permet de supprimer certaines plages ID pour chaque tonalité choisie (Notch)Permet de déplacer la rupture de tonalité sur chaque plage
Vitesse de récupérationAjuste la rapidité de réponse lorsque le détecteur capte une cible (influe sur la rapidité du balayage du disque)FE : permet de corriger la reconnaissance de cibles ferreuses en non ferreuses

On peut donc classer ces réglages en 3 catégories :

  • Les réglages qui permettent de stabiliser le détecteur : élimination des interférences et effet de sol
  • Les réglages qui permettent une meilleure écoute sonore : réglage du volume, réglage du seuil sonore, réglage de la tonalité des plages.
  • Les réglages qui permettent une meilleure compréhension du type de cibles : discrimination, Notch, la fonction FE
  • Les réglages qui permettent de mieux travailler en milieu pollué : vitesse de récupération

Grâce à ce tableau ci-dessus, vous pouvez vous rendre compte que chaque réglage a un rôle qui influe soit sur une amélioration ergonomique du détecteur, fonction de chaque utilisateur, soit d’affiner certaines recherches sur certaines cibles. Il est donc indispensable pour nous de bien comprendre ce tableau afin de saisir le but des réglages que nous allons vous suggérer.

Le réglage ultime pour prospecter des champs et forêts

  • Mode : Champ 1

Pour prospecter sur des terrains de terres intérieures, nous allons vous suggérer un réglage qui nous semble le plus adapté pour ce genre de terrain. Généralement, en France, les champs ou forêts sont peu pollués ou modérément pollués en déchets divers. Il nous faut donc lancer une mode de type “Champ 1” pour privilégier les basses fréquences en sur le mode [MULTI] en appuyant sur le bouton noir à gauche de la console avec le dessin d’un disque.

  • Tonalité des plages sonores

Ensuite, contrairement à l’ordre des menus proposé par Minelab, on va d’abord s’occuper du nombre de tons que l’on va utiliser. Nous vous conseillons d’utiliser le 5 tons qui va nous aider à avoir les informations sur le type de conductivité sans devoir lire l’écran.

Une fois fait, on va profiter d’être sur ce réglage pour s’occuper du réglage avancé et déterminer la tonalité de chaque plage. Nous vous conseillons de toujours prospecter en tous métaux afin d’entendre la présence de ferreux. On veut juste les entendre sans pour autant que leurs sons nous arrachent les oreilles. Donc on va mettre le son de la plage des ferreux (t1) à 1 pour que le fer sonne le plus grave possible. Ensuite pour la plage t2 on mettra 22, pour t3 on mettra 23, pour t4, on mettra 24 et pour t5 on mettra 25.

Pour le 600 les tonalités des plages t2 à t5 ne sont pas ajustables. Vous aurez juste des tonalités plus marquées alors que sur le 800 vous aurez des sons plutôt aiguës pour bien trancher avec le son du fer, gravé.

Ainsi fait, vous aurez les fers qui seront très graves ce qui permet de les entendre sans que le son soit strident. Pour les autres dont les cibles concernées seront plus intéressantes, on fait une graduation de tonalité pour pouvoir discerner les conductivités plus ou moins fortes sans devoir lire l’écran. Il faudra donc apprendre à quelle tonalité correspond l’ID.

  • Le volume sonore

Il fallait déterminer le nombre de tonalités avant de pouvoir régler le volume sonores de celles-ci. On va donc revenir en arrière dans le menu pour poursuivre le réglage.

Le volume de base, nous allons le placer à 20 par défaut. En fonction de votre casque, vous pourrez ajuster le volume en fonction de votre convenance. Nous allons aller au plus intéressant, la partie volume des tonalités sur la fonction avancée du volume en lassant appuyer sur le bouton “Écrou” pendant 3 secondes et voir un trait noir sous le menu.

Pour le volume de la plage t1 (fer) on va mettre un volume très faible, c’est-à-dire à 1. Le but est de pouvoir les percevoir sans que cela vous masque les autres sons. Nous mettrons toutes les autres plages, t2, t3, t4 et t5 à 25, au maximum pour bien les entendre.

À noter : le but pour nous est de travailler le plus possible en tous métaux pour entendre la présence du fer sans que cela nous perturbe dans notre prospection. Le fait de savoir que le fer est présent est une indication très importante, car cela traduit une activité humaine passée. Une information certes partielle, mais qui nous oriente pas mal. De plus, entendre le fer permet aussi de savoir si on en sous notre disque un gros ferreux ou pas. Un son qui mélange du son ferreux et non ferreux sont souvent des gros modules de fer. Ce réglage vous permet de confirmer ça.

  • Réglage du niveau du seuil sonore, on y touche pas

Nous mettons donc ce niveau à zéro ainsi que le menu avancé Pt à 1. Sur le 600, il n’est pas réglable donc ça simplifie la chose.

  • La discrimination

Nous laissons la discrimination sur -9 pour justement bien entendre toute la plage des ferreux. Pour le menu avancé, le t1 est à 1. Nous allons le passer à zéro car sinon, certaines cibles en or pourraient sonner en grave. On laisse le reste par défaut, c’est-à-dire t2 à 10, t3 à 20, t4 à 30 et t5 à 40.

  • Vitesse de balayage (ou vitesse de récupération, c’est pareil)

Nous allons placer la vitesse de récupération à 4 ou 5 (au choix en fonction de la vue). Plus le chiffre est haut plus le temps de réponse d’une cible est rapide et précis sous votre disque (moins de masquage de cibles) mais moins vous prendrez de cibles en profondeur. Une vitesse à 4 est pour un balayage ample, à 5, c’est plus pour un balayage rapide, mais cela reste dans une moyenne normale.

Mettre à 2 sur le 600.

  • Le Iron Bias ou FE

Là aussi on va y aller doucement, car plus le chiffre est haut, meilleure sera votre stabilité sonore en milieu pollué, mais moins vous prendrez profond. Nous vous conseillons de viser la moyenne soit à 5.

Mettre à 2 sur le 600.

Pour ceux qui ont un 800, je vous suggère d’enregistrer ce réglage dans le mode profil en lançant appuyer 5 sec sur le bouton sur la tranche latérale droite de l’écran. Pour ceux avec des 600. Il faudra laisser ce réglage au moment d’éteindre pour vous en resservir.

À noter : Une fois qu’on a bien compris ce que fait chaque menu principal et avancé, refaire le réglage est rapide et logique. Donc pas de panique si vous devez recommencer.

Lorsque vous utiliserez ce réglage, il faut bien se mettre en tous métaux en appuyant sur le bouton en fer à cheval et que toute l’échelle d’ID soit active.

Comment affiner certains réglages ?

Equinox 600 dans une foret

Votre programme ultime est en marche, mais vous aurez besoin d’ajuster certains paramètres si vous avez des faux signaux, c’est-à-dire des bips qui n’ont rien à voir à la présence d’un objet métallique. Nous allons procéder de telle sorte d’impacter le moins possible sur les performances de la machine. Voici notre checklist :

  • Éteindre votre téléphone portable ou au moins le mettre en mode avion.
  • Refaire un scan pour éliminer les perturbations électrostatiques.
  • Refaire un effet de sol.
  • Baisser point par point la sensibilité.
  • En dernier recours, abandonnez le multifréquence pour passer en fréquence unique : 15 en premier puis 10 et enfin 5 si les perturbations persistent.

À noter que le passage en monofréquence vous fera perdre les réglages de l’Iron Bias (FE) et la vitesse de balayage qui resteront fixes en état d’usine. C’est aussi pour cela qu’on préférera le multifréquence autant que possible.

Réglage de l’Equinox pour prospecter à la plage

Maintenant, nous allons configurer notre machine pour la plage. Et pour ce terrain aussi nous avons un réglage spécifique, efficace qui a fait ses preuves. À la plage, vous avez 2 types de terrain. Le sable sec et le sable mouillé. Curieusement on aura qu’un seul programme et réglage pour tout et juste un ajustement d’un paramètre pour passer d’un environnement sec à mouillé (ou inversement).

Sur sable sec :

Pour ce faire, pas de mystère, on va partir sur une base de notre réglage en terre intérieure qu’on vient juste de voir. Mais en mode plage.

On va donc commencer par une évidence, c’est-à-dire le mode plage. Plus spécifiquement le mode plage 1. On pourra choisir de se mettre en 5 tons si vous êtes déjà habitué à ce réglage en terre intérieure. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez passer à 2. Vous aurez donc qu’un son grave pour le t1 et un son aigu en t2 pour tous les autres ID. Mais nous préférons entendre des tons plus diversifiés pour reconnaître des plages d’ID différentes. Mais cela reste une histoire de goût.

Le volume des ferreux t1 on le met au minimum avec un ton grave comme vu précédemment. Notre oreille étant déjà habituée, on ne sera pas perdu. Une sensibilité à 20 pouvant être augmentée si le sol est propre et la minéralisation faible. On restera donc en tous métaux juste pour éliminer certain ferreux rouillés par le sel et creuser pour rien et enfin, on corrigera la discrimination du fer en mode avancé pour passer de 1 à zéro.

On ne touchera pas à l’iron bias, ni au balayage.

Ainsi vous avez un détecteur efficace, stable et fiable dans l’identification à l’image de sa version terre intérieure.

Lors de notre sortie, on ajoutera l’élimination des interférences en faisant un scan puis un réglage de l’effet de sol par pompage (qui devrait avoir une ID de zéro)

Sur sable mouillé :

Pour le sable mouillé, on va garder les mêmes paramètres que pour le sable sec. Mais on réajuste l’effet de sol sur du sable mouillé par pompage (qui devrait avoisiner les 20). Et c’est tout ! Votre détecteur sera plus stable que sur sable sec. Si toutefois, il vous reste quelques bips gênants, baisser d’un point ou 2 (au besoin) la sensibilité, mais ne descendez pas en dessous de 18.

Réglage de l’Equinox pour prospecter de l’or natif

L’Equinox 800 dispose de deux modes qui ne sont pas disponibles sur l’Equinox 600 : le mode Gold 1 et le mode Gold 2. Les deux modes Gold (“or” en français) sont identiques, à l’exception des paramètres par défaut. Le mode Gold 1 est réglé sur un taux de récupération par défaut de 6 et le mode Gold 2 est réglé sur un taux de récupération par défaut de 4.

Ces modes utilisent un son amplifié qui augmente à la fois en volume et en tonalité lorsqu’une cible est détectée. Ce qui a pour effet d’accentuer le signal sur les petites pépites d’or. Le seuil sonore est également différent du “seuil sonore de référence” employé dans les autres modes et est plus sensible aux changements de minéralisation de sol, fournissant un important retour audio sur les changements de conditions de sol.

Les modes Gold sont similaires au seuil basé sur tous les modes métalliques disponibles dans la plupart des détecteurs de pépites VLF, avec une différence majeure. Un numéro d’identification de cible est affiché pour les cibles fortes et chaque numéro d’identification de cible peut être réglé indépendamment pour être accepté ou rejeté. En ce sens, les modes or constituent un mode hybride offrant une plus grande capacité de discrimination que le mode normal à seuil basé sur tous les modes métalliques.

pépite d'or trouvé en australie trouvé avec un equinox

La détection normale des pépites avec un détecteur VLF repose sur le fait que l’oreille de l’utilisateur est fortement accordée au seuil sonore du détecteur. De légères variations du seuil sonore peuvent indiquer des cibles potentielles. La tonalité est également très sensible aux changements de la minéralisation du sol. Cela inclut les “roches fortement minéralisées” dont la minéralisation est différente de celle du sol dans lequel elles se trouvent, ce qui fait que le détecteur les considère comme des cibles.

Le défi consiste à faire fonctionner le détecteur avec un seuil relativement régulier lorsque le disque se déplace sur le sol, de sorte que les cibles souhaitées soient mises en évidence. Si des pierres fortement minéralisées sont signalées à chaque balayage du disque, la progression sera extrêmement lente, voire impossible. Pour régler un détecteur VLF afin de rechercher des pépites, on commence par les réglages les plus impactants sur les performances de l’appareil, puis on réduit ces réglages jusqu’à ce que le détecteur se stabilise.

Chaque réglage est un compromis, car rendre un détecteur plus sensible à l’or le rend également plus sensible aux sols minéralisés.

Quels sont les principaux paramètres de l’EQUINOX 800 pour le mode gold ?

  • La fréquence

Le multifréquence de l’Equinox est le paramètre par défaut et le plus puissant, avec des options de fréquence unique de 40 kHz et 20 kHz. Le mode de fréquence [Multi] est le plus sensible à l’or, mais réagit aussi davantage aux mauvais sols minéralisés. Le but est de faire en sorte qu’Equinix fonctionne bien en [Multi], mais si la qualité du sol rend la détection impossible, passez d’abord à 40 kHz puis à 20 kHz pour rendre l’Equinox de moins en moins réactif avec sol.

  • L’effet de sol

Par défaut, l’effet de sol automatique est activé. l’effet de sol automatique tente de suivre et d’atténuer les variations du sol. Ce faisant, il a un effet de filtrage et peut éventuellement atténuer les légères variations audio provenant non seulement du sol, mais aussi de l’or très petit ou très profond. Par conséquent, il sera préférable de stopper l’activation de l’effet de sol automatique et de le régler par pompage ou manuellement.

  • La sensibilité

La sensibilité s’étale sur une échelle qui va de 1 à 25, avec une valeur par défaut à 20. L’augmentation de la sensibilité augmente la réponse audio de toutes les cibles, ainsi que les réponses à des éléments tels que les interférences électromagnétiques. Plus important encore, une trop grande sensibilité transforme le sol en une cible géante. Si le détecteur refuse de s’équilibrer correctement, il est essentiel de réduire la sensibilité jusqu’à ce qu’un bon équilibre de l’effet de sol puisse être obtenu.

La valeur par défaut de 20 peut facilement être trop forte et des ajustements sur le terrain peuvent être nécessaires. Ces réglages fonctionnent aussi bien sur des terrains typiques des terres australiennes que sur nos rivières françaises, également aurifères.

  • La vitesse de balayage

La valeur par défaut est à 6 pour le mode or 1, et 4 pour le mode or 2. La vitesse de balayage pour la détection des pépites peut être considérée comme un filtre de lissage. Des réglages plus élevés permettent de filtrer les réponses audio provenant du sol et des roches magnétiques. Les réglages inférieurs améliorent les réponses des signaux aurifères faibles, mais font ressortir davantage les roches magnétiques et les perturbations du sol.

Les faux signaux provenant du disque augmentent également à des réglages plus bas. En général, l’Equinox sera plus facile à utiliser avec des réglages de vitesse de balayage plus élevés.

  • La correction du fer ou Iron Bias

La plage de réglage est de 0 à 9, avec une valeur par défaut à 6 dans les deux modes or. Des paramètres plus bas réduisent les chances que l’or soit identifié comme ferreux, tandis que des paramètres plus élevés réduisent les chances que des éléments ferreux soient identifiés, à tort, comme de l’or.

  • La discrimination

La valeur par défaut est de -9 à 0 pour la plage de rejet, et de 1 à 40 pour la plage d’acceptation. La plage de discrimination de l’Equinox s’étend sur la plage négative couvrent les signaux des terrains fortement minéralisés, qui atteignent les plages de -9, -8 et éventuellement -7, bien que cela dépende de sol. Les pierres magnétiques peuvent sonner sur toute la plage de discrimination soit de -9 jusqu’à 40.

Les interférences électriques sont également susceptibles de se manifester sur la plage négative de conductivité. Activer la discrimination sur la plage ferreuse (de -9 à 0) permet d’éliminer pas mal de déchets ferreux, mais plus vous utiliserez une forte discrimination, plus l’intensité du signal sur les bonnes cibles sera faible.

dique d'un équinox 800 avec pépites d'or
  • Le seuil sonore

La plage est de 1 à 25, avec une valeur par défaut à 12. Cette valeur du seuil sonore est normalement réglée pour être suffisamment forte pour être entendue, avec un tressaillement sonore à peine perceptible pour gagner en aplomb sur le son d’une cible. Toutefois, le seuil sonore peut également servir de filtre de fond. Une fois le reste du réglage effectué, le seuil peut être abaissé jusqu’à ce qu’il soit silencieux ou supérieur à la normale.

Un réglage silencieux du seuil sonore peut supprimer les petites variations du signal dû à la minéralisation du sol, mais aussi les signaux aurifères plus faibles. Si le seuil est plus élevé que la normale, les faibles variations peuvent être lissées avec un son continu, ce qui entraîne une perte des signaux de faibles intensités sur les petites pépites.

2 conseils de réglage pour trouver de l’or avec un Equinox

Utilisation du mode Gold sur l’Equinox 800
  • Fréquence : [multi] : ce qui se traduit avec une prédominance sur des hautes fréquences de 20 et 40 Mhz.
  • Réglage de l’effet de sol : Automatique (méthode de la pompe) avec réglage manuel.
  • Sensibilité : 20
  • Vitesse de balayage : 6
  • Iron bias : 0
  • Discrimination : Tous métaux soit une acceptation de -9 à 40

Pour chercher de l’or, on utilise le mode prévu à cet effet avec le mode Gold 1 sans bloquer ou rejeter les conductivités. L’objectif est de trouver des réglages qui réduisent et lissent les réponses de l’effet de sol tout en réduisant le signal de l’or le moins possible pour optimiser les capacités de la machine.

Ces deux éléments luttent l’un contre l’autre et il n’existe pas de réglages parfaits, mais simplement le meilleur compromis possible. Pour certaines personnes, cela signifie que la machine doit être très stable, tandis que d’autres préfèrent des réglages plus sensibles aux faux signaux qui nécessitent une plus grande interprétation audio de la part du prospecteur.

La première étape consiste à trouver une zone exempte de débris et à marcher un peu en balayant le disque au-dessus du sol. Il y a de fortes chances que vous ayez beaucoup de bruit de fond. Allez dans le menu de votre détecteur et ajustez le réglage de l’effet de sol. En général, cela signifie qu’il faut faire un réglage semi-automatique par pompage sur le sol tout en maintenant le bouton d’acceptation/rejet jusqu’à ce que la réponse du sol corresponde.

Cependant, si vous avez un sol assez difficile avec un sol très minéralisé, la solution consistera généralement à réduire la sensibilité. En fait, il suffit d’expérimenter un peu, de diminuer la sensibilité et d’ajuster l’effet de sol jusqu’à ce que le détecteur réagisse correctement.

Il suffit alors d’aller détecter et de creuser sur chaque cible qui surpasse le son du seuil sonore. L’or sonnera sur des indices de conductivité allant de -9 à 30, donc la détection typique des pépites implique de tout creuser. Cependant, la plupart des pépites pesant moins d’un dixième de gramme donneront des indices allant de 1 ou 2. Les pépites pesant de 5 dixièmes de gramme à plusieurs grammes auront un indice dépassant les 10.

Sur les sols très minéralisés, il se peut que vous deviez non seulement réduire le réglage de la sensibilité, mais peut-être même augmenter la vitesse de balayage de 7 ou 8. Le passage de 40 kHz à 20 kHz vous demandera de réajuster tous vos réglages si vous passez en vidéo fréquence. Il est ainsi plus facile d’obtenir une stabilité au niveau de l’effet de sol.

En théorie, si vous pouvez rendre Equinox stable sans utiliser de discrimination, vous serez dans une configuration idéale. Cependant, l’Equinox l’utilisation de la discrimination peut devenir nécessaire pour pouvoir détecter dans les meilleures conditions possibles. Cela dépend simplement de la situation.

pépite d'or trouvé en France avec un detecteur minelab equinox

Jusqu’à présent, nous avons essayé de traiter le mauvais sol en utilisant diverses méthodes de compensations dans les réglages. Dans les terrains faiblement minéralisés, vous pouvez utiliser des réglages plus incisifs. Si l’équilibrage de l’effet de sol peut se faire automatiquement, avec un réglage de sensibilité à 20, essayez des réglages plus élevés. Vous pouvez également essayer de réduire le paramètre de vitesse de balayage de 6 à 5 ou 4 pour améliorer la puissance. Sur un sol meuble, vous pouvez augmenter considérablement la puissance du signal des cibles plus faibles sans craindre de faux signaux.

Pour les terrains difficiles, il existe un autre réglage alternatif qui peut être utilisé avec l’Equinox 600. Pour cela on peut utiliser le mode Park sachant que le mode Field peut aussi être utilisé. Park 2 et Field 2 sont très bons pour les petites cibles et offrent la possibilité d’utiliser des tonalités intéressantes tout en recherchant des pépites d’or. Les prospecteurs qui prospectent dans des lacs salés ou des rivières feraient bien de se souvenir des 2 modes “Plage” comme des réglages de dernier recours possibles.

Le mode ParK 2 bloque ou rejette les indices de conductivité des cibles intéressantes 1 et 2. Les petites pépites d’or sont détectées dans ces indices. Donc, utiliser le parc 2 permet de s’assurer que quelqu’un ne rejette accidentellement les pépites. Vous pouvez utiliser le champ 2, mais faites attention aux chiffres de conductivité rejetés et ajustez-les en conséquence.

Configuration alternative en mode Park 2 pour Equinox 800 et 600
  • Fréquence : [multi]
  • Équilibrage de l’effet de sol : automatique
  • Sensibilité : 16 – 25
  • Vitesse de balayage : 4 – 6 (la valeur par défaut est 6)
  • Iron bias : 0
  • Discrimination : tous métaux, se fier aux tonalités (alternativement rejeter -9, -8 et -7 si trop de retour au sol)

Ici, on prend le parti de se mettre en tous métaux, puis d’utiliser le mode deux tons pour préserver ses oreilles. Si les déchets sont minimes, réglez les tonalités en dessous de la normale, de sorte que 0 et les chiffres négatifs soient lus comme des non ferreux. De cette façon, vous pouvez faire en sorte que les signaux de sol soient lus comme des tonalités basses (et éventuellement à un volume plus faible) et les signaux d’or comme des tonalités plus élevées. Là encore, cela fonctionne bien avec les deux modèles de l’Equinox.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *