Apprendre à écouter les sons d’un détecteur de métaux

Si vous souhaitez devenir prospecteur de métaux, il y a bien un aspect qu’il faut vite assimiler. Toujours faire confiance au son de votre détecteur, apprendre à les décrypter et ne jamais se fier à uniquement aux ID d’identification des écrans de votre machine. S’il y a bien une astuce à apprendre, c’est bien de toujours se fier au son de son détecteur.



La plupart des détecteurs de métaux sont équipés d’un écran qui affichent des informations complètes sur la découverte, son emplacement et les paramètres de recherche. Cependant, les chasseurs de trésors expérimentés comprennent que c’est loin d’être tout ce que l’appareil peut dire. La source d’information principale et la plus complète est le signal sonore direct du détecteur.

Les données de l’écran ne peuvent être que la confirmation d’une intuition suite à un signal sonore et non l’inverse. Pour chaque situation, le détecteur de métaux peut émettre différents types de signaux, mais ils peuvent être regroupés selon leurs caractéristiques, et ce, même si chaque détecteur a ses propres tonalités et sonorités.

Les sons caractéristiques d’une cible

Lorsque votre détecteur accroche une cible, vous allez entendre un son plutôt clair, “long” et stable dans les 2 sens de balayage. C’est un son constant que le détecteur émet pendant le balayage, et sa disparition signifie qu’une cible a été détectée. De plus, la tonalité de seuil aide à détecter les cibles profondes qui peuvent même ne pas être affichées sur l’écran.

le son du détecteur de mataux LEGEND a été optimiser pour la detection

 De nombreux détecteurs, tels que les Minelab Vanquish ou Equinox, ont la capacité de régler simultanément la tonalité et le niveau du son, ce qui permet de corriger facilement les signaux de divers objets.

Les sons caractéristiques d’une perturbation électromagnétique

C’est ce qu’on appelle un “marmonnement”. Parfois (voire assez souvent, vous allez entendre des sons parasites). C’est normal et contrairement à ce qu’on peut vous dire, cela arrive à tous les détecteurs, même un DEUS 2 (voire plus sur celui-ci).

Le « marmonnement » caractéristique de l’appareil peut être causé par des lignes électriques situées à proximité, d’autres détecteurs de métaux, la minéralisation du sol ou des appareils électriques. Ce sont les soi-disant « faux signaux ». Habituellement, il suffit de jouer sur un décalage de fréquence ou bien un changement de fréquence si votre détecteur le permet.

Mais tous les détecteurs de métaux n’ont pas une telle opportunité, les détecteurs d’entrée de gamme mono-fréquence ne sont pas équipés de telles fonctions, mais les modèles semi-professionnels et professionnels peuvent facilement se désynchroniser de ces faux signaux. Dans les cas où cela n’est pas possible, vous pouvez essayer de réduire la sensibilité, ou de passer à une autre zone.

Ces faux signaux sont généralement très courts, pas forcément lié à un objet lors du balayage et assez aigu. L’exemple le plus fréquent est d’avoir un “bip” très court qui ne se reproduit pas lorsqu’on repasse sur la zone où ce son s’est produit. Donc si cela vous arrive, ajustez votre réglage et ne perdez pas votre temps à creuser.

code promo boutique le fouilleur détection de métaux orpaillage et pèche à l'aimant
https://www.lefouilleur.fr/fr/

Lorsqu’il fonctionne à un faible niveau de discrimination dans des zones polluées, l’utilisateur peut entendre des bips intempestifs inattendus qui indiquent qu’il peut y avoir un objet dans le sol. Parfois, le détecteur de métaux commence à faire un bip bip aigu, ce qui indique la présence d’un gros objet en fer sous terre, mais de tels signaux ne doivent pas être complètement ignorés. 

Il est fort possible que ce ne soit pas seulement des déchets, mais une trouvaille historique ou militaire. Il vaut la peine d’examiner plus attentivement un tel signal, en repassant son détecteur sur différents angles d’approche avec le disque. Si à chaque fois le signal est différent, alors la trouvaille devra certainement être déterrée. 

Si le son est aigu et confirmé par plusieurs passages du disque, alors s’il s’agira soit d’un déchet assez gros en aluminium ou d’un artéfact intéressant. Au contraire, un son plus grave et “rond”, confirmé sur plusieurs balayages de disque, sera plus probablement une monnaie.

Des appareils tels que le Minelab E-Trac (attention : ceci n’est qu’un exemple, mais est applicable sur tous les détecteurs) sont bien adaptés pour détecter les pièces d’argent et émettent un son grinçant unique lorsqu’ils détectent de tels objets. Cependant, certains objets en fer aux formes complexes peuvent également provoquer ce son, comme les objets avec des trous ou des clous tordus. 

Pour apprendre à distinguer des signaux similaires, vous devez vous entraîner davantage à la maison ou en plein air, en essayant d’identifier une variété d’objets de différents métaux. Quoique le plus simple en réalité soit de creuser, vérifier l’objet (s’il y a) et apprendre à entrainer votre oreille au son de votre détecteur.

prospectrice de métaux avec un détecteur sur une plage

Que faire si on entend un son constant avec son détecteur ?

Le son fort et clair du détecteur de métaux signale la présence d’un gros objet que vous pouvez essayer de déterrer, car il peut s’agir d’un trésor caché, et c’est suffisamment rare dans la vie d’un detectoriste pour ne pas en profiter. 

Mais la présence d’un bruit constant pendant le fonctionnement du détecteur de métaux doit alerter l’utilisateur, surtout si l’appareil commence à fonctionner de manière instable. Il peut y avoir plusieurs raisons à un bruit constant : interférence électrique, zone polluée en métaux, forte minéralisation ou sol humide, et la dernière raison la plus désagréable est un dysfonctionnement. 

Pour déterminer la cause, vous devez inspecter le détecteur de métaux, vérifier l’état de la bobine et du câble, mais si vous ne pouvez pas déterminer visuellement la panne, vous devez contacter le SAV de votre magasin.

Conclusion

Vous l’avez compris, les sons d’un détecteur et leurs décryptages est votre salut. Voilà pourquoi il est absolument nécessaire d’utiliser un casque afin d’être bien à l’écoute des sons et de ne pas être déconcentré par les éléments qui vous entourent.