Quoi regarder pour acheter un détecteur de métaux d’occasion

Un détecteur de métaux d’occasion est une alternative pour ceux qui souhaitent acquérir du matériel de détection, mais ne prévoient pas d’y consacrer la majeure partie de leur budget. La solution présentée est raisonnable. Afin de ne pas faire face à des problèmes de fonctionnement à avenir, il est important de vérifier à l’avance le fonctionnement de l’équipement que vous envisagez d’acquérir.



Lors de l’évaluation d’un détecteur, ne vous attardez pas sur des détails tels que des rayures et autres dommages mineurs. Pour acheter un détecteur de métaux d’occasion qui fonctionnera longtemps, vous devez faire attention aux détails structurels du détecteur de métaux, aux caractéristiques mentionnés par le fabricant et à la capacité de la batterie.

Une chose doit être certain, sauf si vous achetez d’occasion directement dans un magasin, il faudra vérifier sur place l’appareil qu’on vous propose.

Pourquoi acheter son détecteur d’occasion ?

La détection de métaux représente un certain budget et le marché de l’occasion est un bon moyen d’obtenir un détecteur de meilleure facture qui si vous l’achetez neuf. Par chance, chaque année, beaucoup de gens investissent dans un nouveau détecteur plus haut de gamme ou arrête, tout simplement le loisir. Ceci permet d’avoir de bonnes opportunités d’avoir un bon détecteur à moindre prix, d’occasion.

Les gens se séparent de leur détecteur pour diverses raisons :

  • Manque de temps
  • Besoin d’argent pour un investissement extérieur à la détection
  • Dégout du loisir
  • Investissement pour un détecteur plus haute de gamme

Ces 4 cas vous donne plusieurs possibilités pour trouver votre bonheur. Cependant, il ne faut pas acheter à l’aveuglette et il sera de votre responsabilité de bien ausculter le détecteur qu’on vous propose.

Recherche réussie. Jeune femme tenant un détecteur de métaux d'occasion dans la forêt. Lumière directe du soleil.

Ci-dessous, nous vous montrerons tout ce qu’il faut vérifier pour ne pas vous faire avoir.

L’achat d’un détecteur d’occasion

Lorsque l’on souhaite débuter dans le loisir passionnant qu’est la détection des métaux et que l’on dispose d’un budget réduit, il est souvent plus judicieux d’acheter un appareil de moyenne gamme d’occasion plutôt qu’un détecteur de métaux bas-de-gamme neuf.

Un appareil bas de gamme atteindra vite ses limites. Si vous persévérez dans la détection, vous aurez vite envie de changer pour un détecteur de métaux aux performances plus élevées, alors que les détecteurs en milieu de gamme de bonnes marques (fisher, makro, xp, garrett, minelab) présentent déjà des performances élevées, qui vous permettront de trouver la plupart des cibles enfouies.

Vous ne serez pas forcément obligé de changer de détecteur par la suite. Certains prospecteurs très expérimentés et comptant à leur actif de nombreuses trouvailles ont toujours détecté avec un appareil de moyenne gamme, sans jamais éprouver le besoin de passer à une gamme encore supérieure.

Il ne faut jamais perdre de vue que le premier des facteurs pour trouver, ce n’est pas la puissance du détecteur, mais c’est d’être sur un endroit où il y a des choses à trouver. Les détecteurs qu’on peut vous recommander d’acheter en occasion sont les Garrett ACE et les Minelab Vanquish et le Simple de chez Nokta Makro.

Ces derniers proposent déjà de très bonnes performances et chose très importante, ils sont dotés de têtes de détection très solides, car ces dernières sont remplies de résine. La tête de détection est la partie du détecteur qui est la plus soumise aux chocs, et donc la plus grande cause de panne. Sa solidité dans le temps est en conséquence un aspect essentiel à prendre en compte, à fortiori lors d’un achat d’occasion.

Le détecteur de métaux

Pour acheter un détecteur de métaux d’occasion qui vous servira pendant plus d’un an, faites attention à la conception de l’appareil. Les principaux problèmes à l’origine de la défaillance de l’équipement sont l’infiltration d’eau et l’endommagement de l’écran.

Bloc de commande

Le bloc de commande doit être intact et exempt de taches. La présence de tache dans l’écran, prouve qu’il y a eu une infiltration d’eau dans la partie électronique de l’écran. Si de l’humidité ou même de l’eau pénètre à l’intérieur de l’appareil, le détecteur sera complètement inutilisable.

L’objectif pour vous et donc de vérifier tout défaut d’étanchéité de l’écran. Référez-vous aux caractéristiques du constructeur et du modèle. Aujourd’hui, la plupart des détecteurs son étanche, mais certain ne le sont pas, d’origine. Dans tous les cas, la partie électronique ne doit pas être en contact avec l’humidité.

Regardez bien l’aspect de tous les boutons et vérifiez la présence de saleté dans l’écart entre les boutons et la façade. Inspectez également tout le contour du boitier et voir la présence d’encoches mécaniques qui prouverait que le boitier de contrôle a été ouvert en force avec un outil.

Ensuite, il faudra vérifier toutes les connectiques du boitier. Tout d’abord le branchement du disque. Il faut vérifier l’absence de corrosion et la propreté des causses femelle de connexion du disque. Utilisez une lampe de poche pour bien vérifier cela. Ensuite, il faudra vérifier la connectique du casque filaire. Même principe, aucune corrosion ne doit être présent.

L’Écran

Lors du choix d’un détecteur de métaux d’occasion, inspectez d’abord l’écran lorsqu’il est éteint. Il doit avoir une couleur uniforme et l’absence totale de taches. Allumez ensuite l’appareil et évaluez la qualité de l’image. Les cristaux liquides doivent être conformes et sans défauts. Baladez-vous dans les menus pour vérifier que l’intégralité des cristaux liquides sont opérationnelles.

L’alimentation

Si le système d’alimentation est une batterie Lithium ion intègre, il faudra juste vérifier lors de l’allumage de l’appareil que le détecteur est bien chargé au maximum. Demandez au vendeur de vous présenter l’appareil chargé au maximum. Si au cours de votre contrôle, le niveau de batterie n’est pas au max, alors qu’il a été préalablement chargée, alors cela veut dire que la batterie ne tient plus la charge. Il faudra refuser l’appareil, car la batterie est morte.

Si par contre l’alimentation est à pile, il faudra inspecter le compartiment en pile. Il faudra alors vérifier la propreté du compartiment et la qualité de fermeture du cache. Vérifiez également l’absence de corrosion sur les causses électriques. En cas de présence de corrosion, cela pourrait induire une infiltration d’humidité à l’intérieur du boitier ou un mauvais vieillissement des piles ancienne dans le boitier. Dans ce cas, il faudra refuser l’appareil.

Le disque de détection

Le disque de détection est de loin la partie qui subis le plus de chocs et qui peut casser assez facilement. En détection, un disque coute assez cher, pourtant, il est considéré comme un consommable.

Vérifiez l’aspect général de la bobine

Plus il y avait de rayures et autres défauts sur la bobine, plus l’équipement a été utilisé par son propriétaire. La première chose à vérifier est la présence d’un protège disque. S’il en est dépourvu, négociez le prix à la baisse ou refuser l’offre. 

Vérifiez l’aspect du plastique et rechercher la présence de fissures profondes. Si vous en voyez, cela peut compromettre l’étanchéité du disque. Un disque non étanche est un disque mort !

Demandez à décrocher le disque de la canne afin de pouvoir le manipuler librement. Secouez le disque proche de votre oreille. Si vous entendez des bruits de petits objets qui se baladent, refusez l’offre. Pourquoi ? Car cela peut être soit un composant ou un fil de bobine cassé à l’intérieur du disque, soit un petit grain de sable. Dans tous les cas, ce bruit n’est pas normal.

Certain plastique employé par le fabricant peut blanchir avec le temps donc si la couleur n’est complètement noire, cela n’est pas du tout grave.

disque de détecteur de métaux cassé et réparé

Vérifiez les oreilles d’accroche du disque

C’est l’élément à travers lequel le disque est attachée à la canne. Si les oreilles sont endommagées ou cassées, vous devrez prochainement acheter un nouveau disque. De tels dommages mécaniques ne se produisent que dans 3 cas :

  • Un coup un peu violent sur disque sur un objet contondant
  • Un serrage de la vis du disque trop important
  • De forte variation de température du a un mauvais stockage de l’appareil

En présence de tels dommages, rien ne garantit que la pièce tiendra longtemps. Il est bon que le détecteur de métaux utilisé soit complété par des joints en caoutchouc dans la zone des oreilles. Ils donneront une “liberté” de pivotement et empêcheront le disque de bouger au moindre coup sur une motte de terre par exemple.

Quoi qu’il en soit, des oreilles cassées équivaut à un changement de disque.

Contrôler le câble et la connectique

Il est impossible d’évaluer l’état de ce composant en quelques minutes. Cependant, la première chose à vérifier est l’entrée du câble et des 2 connections. Le câble ne doit pas être craquelé.

connectique de détecteur de métaux cassé

Il faudra vérifier la connectique qui se fixe au boitier. Les pattes mâles doivent être ben droites (non pliées), complètes (ne doit pas en manquer) et sans corrosion.

IL faudra également regarder du côté du disque. Généralement, cette causse est protégé par du caoutchouc, il faudra donc vérifier la qualité de ce caoutchouc de protection qui garantit l’intégrité de la connexion entre le câble et le disque, et son étanchéité.

L’état de la canne

Une partie à regarder, c’est la conne de détection.

Il faudra tout d’abord regarder l’état général de la canne. Autant elle peut avoir quelques rayures surtout si le propriétaire à détecté en foret, mais il ne fait pas que la canne soit fissurés si elle est en plastique. Si elle est en carbone, il faut vérifier s’il n’y a pas de signes de délamination du carbone. Cela se voit lorsque le tressage du carbone n’est plus régulier.

Ensuite, il faudra avoir une attention toute particulière aux systèmes de fixation et de verrouillage de la canne. Si c’est une bague de serrage, il faudra la faire tourner et ne pas entendre de petits craquement, signe que des grains de sable se trouvent dans le filetage ce qui prouve que le propriétaire ne nettoie pas souvent son détecteur ou n’en prend pas forcément bien soin.

Si les fixations sont des clips de verrouillage et vont vérifier s’ils fonctionnent bien et que la vis qui permet de régler la force de serrage est toujours présente.

Une fois la canne déployée et verrouillée, vérifiez tout jeu de canne entre les différents brins et tire et poussez (comme pour déployer ou raccourcir la canne) pour vérifier si les systèmes de verrouillage tiennent bien.

Le test du détecteur pendant son fonctionnement (détecteur allumé)

Si toutes ces étapes visuelles sont ok, il faudra tester le fonctionnement de l’appareil. Pour cela choisissez une zone extérieure afin de ne pas être embêté par les interférences. Un jardin peut largement faire l’affaire pour effectuer vos tests.

Allumez l’appareil

Allumez l’appareil et vérifiez qu’il se comporte normalement. Ce sera l’occasion de vérifier à nouveau l’état de l’écran.

Vérifier le bon fonctionnement de la discrimination

Emportez avec vous une pièce de 1 euro, une pièce de 2 centimes d’euros et un petit clou en fer. Posez-vous 3 objets au sol a 30 cm d’intervalle et réglez la discrimination pour ne plus entendre le fer.

Passez le détecteur sur chacune des cibles. Normalement, la monnaie d’un euro devrait bien sonner, bien fort. Le fer devrait être rejeté. Ce qui est intéressant avec la monnaie de 2 centimes, c’est que c’est une cible assez difficile à prendre avec un son assez proche du fer. Il faudra donc vérifier que le son reste clair et compréhensible. En somme, il ne doit pas être rejeté.

détecteur d'occasion XP deus 2 sur un champ en labour

Tester la sonorité du Haut parleur

Mettez vous en tous métaux, repassez sur les 3 cibles et vérifier la clarté du son par le haut-parleur. il ne doit pas y avoir de grésillements ce qui pourrait prouver que la membrane du haut-parleur est fendu.

Testez la prise casque

Emportez avec vous un casque audio de détection et branchez-le dans le port dédié pour ça. Le but sera de vérifier que la prise jack fonctionnement bien. Une fois branché, prenez la base de la prise casque et bougez doucement la prise pour vérifier si vous entendez de petits crachotements dans votre casque signe que le port est en fin de vie.

Vérifier les connectiques avec le son

Toujours avec le détecteur allumé, vous allez pouvoir vérifier si les connectiques entre le câble et le disque et entre le câble et le boitier est encore en bon état. Comme pour la prise casque, le but sera de prendre la partie de connectique au niveau du disque puis du boitier et de les bouger un peu. Pendant que vous pouvez les connexions, vous devez entendre aucun faux signaux.

Si vous entendez des faux signaux, resserrez les mollettes de verrouillage et vérifiez à nouveau. Si des faux signaux se font encore entendre, passez votre chemin ou négociez le prix à la baisse, car, en fonction de la cause de ces faux signaux, soit, le disque, soit la fiche de connexion du boitier sera à changer.

Tester l’intégrité du câble

Il est possible qu’il y ait des microcoupures à l’intérieur du câble ce qui se traduira également par des faux signaux intempestifs. Pour le vérifier, il faudra manipuler le câble en le bougent et le pliant légèrement sur toute la longueur du câble. Pour bien réaliser ce test, posez le disque bien en plat sans le déplacer. Prévoyez préalablement un peu de mou dans le câble donc s’il est bien en coulé, enlevez un tour d’enroulement.

Tester l’intégrité du disque

Pour finir, on va tester le bon fonctionnement du disque et vérifier s’il n’y a pas de coupures dans la bobine du disque ou une faiblesse de soudure à la base du câble.

Détecteur allumé, vous allez soulever au-dessus du sol le disque, immobile. Puis vous allez donner de petits coups avec votre pied sur le disque sur tous les côtés du disque, devant, derrière, à gauche et à droite. Si lorsque vous donner ce petit coup, vous entendez un son, alors le disque à un problème.

Acheter d’occasion et ne pas avoir de problème

Dans cet article nous nous concentrons sur le cas où vous cherchez à acheter un détecteur sur une plateforme d’annonce en ligne du type leboncoin. Mais le moyen de plus sur pour acheter d’occasion sans avoir de mauvaises surprises, vous pouvez acheter du matériel d’occasion directement dans les boutiques spécialisé.

code promo boutique le fouilleur détection de métaux orpaillage et pèche à l'aimant

Il est certain que lorsqu’ils reprennent, il l’achète à un prix inférieur et le revendent à un prix supérieur à ce qu’on peut trouver sur les annonces en ligne. Mais en contrepartie, vous avez un détecteur fiable, qui a été révisé et réparé avec une garantie additionnelle de 6 mois en général.

Conclusion

Normalement, avec toutes ces vérifications, vous devriez éviter toutes mauvaises surprises. Bien évidemment, nous ne nous portons pas garant au cas où, même en effectuant ces tests vous vous trouvez face à un problème sur votre détecteur d’occasion. Le moyen serte un peu plus chère, mais plus sécurisant pour vous sera d’acheter d’occasion en boutique. En cas de litige, ils auront obligation de vous trouver une solution.

Même si les têtes de détection modernes sont très résistantes, car remplies de résine, un détecteur de métaux s’utilise toujours avec un protège disque, ce qui permet d’éviter de rayer le dessous de la tête de détection à cause du frottement contre les pierres et les mottes de terre. S’il est normal qu’un protège disque soit rayé, il ne l’est pas que le dessous de la tête de détection le, soit.

Demandez donc toujours avant l’achat une photo du dessous du disque, pour vérifier que ce dernier est en état impeccable (il est par contre normal que le dessus d’un disque puisse présenter des rayures, le dessus n’étant jamais protégé). Une partie importante des pannes sont dues au sel marin qui oxyde les circuits imprimés. Ceci se produit lorsqu’un détecteur tombe accidentellement dans l’eau de mer.

Même s’il continue ensuite à fonctionner, il faut savoir que le sel continuera irrémédiablement son travail de corrosion, et qu’à terme l’appareil à de grandes chances de ne plus fonctionner. Pour éviter tous risques, il suffit de demander au vendeur des photos des parties métalliques de l’appareil (connectique tête/boitier par exemple). il ne faut pas que sur ces parties métalliques il y est des traces de corrosion. La corrosion due au sel se reconnait aisément, elle provoque un dépôt blanchâtre sur le métal.

Une réflexion sur “Quoi regarder pour acheter un détecteur de métaux d’occasion

  • à
    Permalien

    Merci beaucoup pour cet article. il est vrai que chercher un détecteur d’occase peut paraitre un vrai casse tête et au vu du prix d’un détecteur, on n’a pas envie de tomber sur une arnaque

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *