Comment choisir son pan américain en orpaillage ?

Avant de commencer cet article, nous devons mettre les choses au clair ! En orpaillage, une batée est un matériel indispensable de base pour extraire et chercher



Techniquement, en matière de pan américain, Quel que soit le pan, il fonctionnera. Cependant, les orpailleurs plus expérimentés ont toujours certaines préférences qui s’affinent avec le temps. Et souvent, ce sont les mêmes caractéristiques qui reviennent.

Que vous soyez un prospecteur chevronné ou inexpérimenté, le choix d’une batée est essentiel pour pratiquer l’orpaillage en France. Et pour être franc, c’est peut-être le seul investissement que vous aurez à faire. Différents éléments, comme le design, la forme, la couleur et même les matériaux, peuvent affecter son efficacité lors du traitement des graviers contenant de l’or, et cela aura un impact sur votre progression.

La réalité est qu’une batée est un équipement essentiel pour la prospection et toutes les autres techniques d’orpaillage d’ailleurs. Le pan américain sert tout d’abords à réaliser des tests pour savoir où l’or est déposé, mais il sert également à nettoyer le concentré aurifère, à la sortie de votre rampe de lavage. Bref, vous l’utiliserez tout le temps, alors autant bien le choisir.

Il est donc essentiel de choisir le bon pan américain, car vos propres préférences influenceront vos résultats lors de l’échantillonnage de gravier aurifère et du nettoyage final de votre or.

Divers éléments doivent être pris en compte afin d’aguerrir votre pan américain :

Pan en plastique ou en métal ?

Le matériau dans lequel est fabriquée un pan américain est un élément crucial à prendre en compte pour choisir la batée qui vous convient. Les batées sont souvent fabriquées en plastique ou en métal.

Pépites d'or dans un pan américain bleue. Quatre pépites d'or natif italien très rares

De nombreux prospecteurs choisissent les pans en plastique, car elles sont résistantes à la rouille et sont donc idéales pour les personnes qui ne sont pas des prospecteurs chevronnés, mais qui souhaitent participer à cette activité de temps en temps. Mais les pans en plastiques sont fabriqué le plus souvent en plastique ABS ultra résistant qui permettent de durer dans le temps.

Le plastique est léger, ce qui le rend idéal pour les jeunes qui trouveraient les batées métalliques trop lourdes. Les pans en plastique peuvent également être utilisées avec un aimant pour extraire l’or des sables noirs magnétiques.

De nos jours, la plupart des prospecteurs utilisent des pans américains en plastique.

L’acier est le plus courant pour ce qui d’un pan américain ou une batée car c’est le plus ancien et le moins coûteux des deux, mais il a tendance à rouiller, c’est pourquoi les pans doivent être correctement séchées après utilisation et stockées dans des conditions sèches jusqu’à la prochaine utilisation.

Il est essentiel que vous n’oubliiez pas de noircir votre casserole en acier avant de l’utiliser pour la première fois. Les anciens se contentaient de la mettre dans le feu.

La conception et la forme d’un pan américain

Les pans d’orpaillage sont disponibles dans une variété de formes et de modèles. Il est essentiel que vous choisissiez le modèle qui vous convient le mieux. Toutes les formes et toutes les tailles conviennent, mais la plupart des prospecteurs ont des préférences.

code promo materiel d'orpaillage et de recherche d'or boutique le fouilleur

Les pans à fond plat ou simplement à centre plat sont l’un des modèles les plus populaires. Ces pans ont un fond plus profond que les pans ordinaires. Le fond plus profond rend la capture et le traitement des pépites d’or beaucoup plus simples.

Les pans avec des formes irrégulières (hexagonaux ou rectangulaires) sont un autre style de pan moins employé et populaire, mais tout aussi intéressant.

Ce que vous choisirez sera en définitive qu’une question de goût personnel. Comme les pans américains sont assez abordables, il est recommandé d’en acheter deux ou trois différentes pour déterminer celle que vous préférez ou tout simplement en remplacement en cas de perte au bord de l’eau.

La forme des riffles

Les plus anciens modèles de pans américains utilisés dans le passé ne comportaient aucune sorte de riffles. Ceci est habituel étant donné que les méthodes de fabrication n’étaient pas aussi avancées qu’aujourd’hui, permettant de réaliser presque n’importe quelle forme par moulage par injection.

En d’autres termes, les tasseaux ne sont pas nécessaires pour attraper de l’or, mais ils sont d’une grande aide, surtout si votre technique n’est pas encore complètement au point. En fait, ils sont si appréciés des débutants qu’ils sont souvent surnommés “#FFDF00cheater riffles”.

Le système de riffles que vous choisissez affecte la capacité de l’orpailleur à collecter des pépites d’or plus ou moins grosses, ainsi que la quantité de matériaux que vous pouvez traiter. En résumé, en fonction de l’usage auquel il est destiné, l’orpailleur peut être équipé de grands ou de petits riffles.

Voyons de plus près comment cela affecte la façon d’orpailler :

Les riffles de petite taille

Les petites riffles sont plus adaptés au traitement de matériaux à forte concentration d’or fin, ou au nettoyage des concentrés provenant des rampes de lavage. Ils ne sont toutefois pas adaptés au traitement d’énormes quantités de matériaux.

Les grandes riffles

pan américain noir d'un prospecteur du gard

Les grandes riffles sont mieux adaptés aux matériaux plus grossiers et vous permettent de traiter plus rapidement d’énormes quantités de matériaux. Ils ne sont cependant pas aussi excellents pour l’or fin et sont rarement utilisés pour extraire des concentrés.

Les pans à tailles de riffles multiples

Certains pans américains s’efforcent d’être aussi polyvalent que possible en incluant à la fois des grands et des petits riffles. Pour beaucoup, c’est un bon compromis entre les deux puisqu’il leur permet de transporter les deux types dans un seul pan. De toute façon, l’immense majorité des pans de taille moyenne à grande disposent de plusieurs tailles de riffle par pan.

La couleur idéale d’un pan américain

La couleur n’est peut-être pas importante pour beaucoup de gens, mais certaines teintes contrastent bien avec la couleur jaune pâle de l’or. Cela vaut la peine d’essayer, surtout si vous avez une mauvaise vue.

Les pans américains sont disponibles en 3 teinte majeure : le bleu, le vert et le noir. Une couleur n’est pas intrinsèquement meilleure que l’autre, mais vous devez expérimenter pour voir quelle couleur offre le meilleur contraste.

Si vous devez choisir une couleur, choisissez une couleur bleue, car elle permet un bon contraste avec la couleur de l’or, mais aussi les autres minéraux tel que le sable noir et la couleur rosée des grenats que l’on peut trouver dans certaines rivières Française.

La taille idéale d’un pan américain

Un autre élément important à prendre en compte lors de l’achat d’un pan est sa taille. Un pan trop grand peut poser des problèmes non seulement lors de son utilisation, mais aussi lors de son transport.

Lorsqu’il s’agit de récupérer de l’or dans le sol, un pan trop petit peut s’avérer inefficace, simplement parce que vous ne pouvez pas traiter autant de gravier que vous le voudriez.

Les tailles de pans les plus courantes aujourd’hui sont celles dont le diamètre varie entre 25 et 43 centimètres de diamètre. Une taille modeste, comme une casserole de 25 cm de diamètre, est idéale pour une prospection mobile, mais les méthodes avec moins de matériel peuvent avoir une influence significative sur la quantité d’or que vous récupérez en une journée.

Les grands pans de 43 cm de diamètre sont idéaux pour traiter plus de matériaux à la fois, mais elles peuvent être épuisantes à utiliser et causer des cauchemars logistiques lors des déplacements. Un pan de 14 pouces de diamètre sera suffisante pour la majorité des prospecteurs d’or.

pan américain pour chercher de l'or en ariège

Ensuite il ne vous restera plus qu’à appendre à vous servir de ce pan américain.

Combien de pan avez-vous besoin ?

Il est toujours préférable d’avoir plusieurs pans chez vous, mais aussi lors de vos sorties. Pour le coup, on ne peut pas dire qu’un pan américain en plastique soit très chers ce qui permet de se faire plaisir avec une variation de tailles, de forme de riffles, de forme générale et de couleur. Avec le temps, vous aurez vos préférences.

Mais techniquement, il est toujours utile d’en avoir une seconde dans son sac de prospection. Car la plastique sa flotte. Et lorsque le courant monte d’un coup, on peut vite se retrouver sans pan, emporté par le courant (c’est l’expérience qui s’exprime ici !). Donc il n’est pas idiot d’en avoir 2 ou 3 en plus a coté. Ainsi vous pourrez inviter vos amis et les initier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *