Comment choisir un casque de détection de métaux ?

Choisir un casque pour partir détecteur doit se faire en toute connaissance de causes. Voici les 5 points à vérifier pour vous aider dans votre choix. Il y a plusieurs choses que vous devez savoir sur les casques des détecteurs de métaux. La première chose cruciale à comprendre est que la plupart des détecteurs de métaux que l’on utilise aujourd’hui sont en stéréo (fini les monos).



99 % des détecteurs ont une prise casque de 1/4″, mais de nombreux casques génériques ont une prise 1/8″. Vous pouvez utiliser un adaptateur, mais cela ne fait qu’ajouter un autre point faible au système. Donc, à moins que votre détecteur fasse partie des raretés à avoir une prise 1/8″, achetez une prise 1/4″.

Y a-t-il un contrôle du volume sur votre détecteur ? Beaucoup de gens n’en ont pas. Il est préférable de se procurer des écouteurs avec des contrôles de volume afin de pouvoir les utiliser avec des détecteurs qui n’ont pas de contrôle de volume. Encore une fois, on ne sait jamais quand on aura besoin de changer de détecteur.

L’adaptation des ohms est vitale et, en général, les ohms supérieurs sont préférables. Ce n’est pas toujours le cas, car certains détecteurs fonctionnent mieux avec des impédances plus faibles. Il est logiquement plus simple de déterminer l’impédance du casque, mais il est très difficile de déterminer celui du détecteur. Par conséquent, nous vous conseillons vivement d’utiliser votre détecteur et d’essayer les écouteurs avant de les acheter, plutôt que de vous fier aux spécifications.

Comment sonnent les sons ?

Chaque casque fonctionne différemment en fonction du détecteur sur lequel il est associé. Et surtout, à cela, s’ajouter sa propre perception des sons, qui nous sont propres. Soit les sons vous sembleront agréables, soit ils ne le seront pas. Et votre collègue d’à côté aura, lui aussi, son propre avis et sa propre perception du son. Vous pouvez modifier la tonalité du son de certains détecteurs, de l’aigu au grave. À l’aide de votre détecteur, expérimentez différentes tonalités de son pour trouver ce qui sonne le mieux.

prospecteur avec son casque pour detecter des trésors dans une prairie

Comment voit-on les cibles de faibles sonorités ?

La sensibilité aux fréquences varie d’une personne à l’autre. Certaines personnes préfèrent les sons graves, d’autres les sons aigus, et le type de haut-parleur placé dans le casque peut modifier considérablement le son. Achetez un casque qui rend les signaux que l’on entend très faiblement aussi clairs que possible pour votre propre oreille.

Ajuster le volume du son

Une bonne audition de la tonalité du son vous permettra d’affiner la qualité du son à l’aide du contrôle du volume sonore du casque. En d’autres termes, le contrôle du volume aura une certaine portée dans la qualité sonore. Si vous mettez des casques à très haute impédance sur un haut volume sans contrôle de volume, les peuvent être si forts que vous devez baisser le son presque complètement. Certains casques sont tout simplement trop forts pour certains détecteurs ! Le contrôle du volume doit aller de ” off ” à “extrêmement fort”, avec une grande possibilité de réglage entre les deux.

Le contrôle du volume sonore global ou à chaque oreille ?

Si vous avez une mauvaise ouïe dans une oreille et que vous devez vous adapter, cela peut être très utile d’avoir une mollette de réglage sonore dissocié. C’est donc une question personnelle, mais vos écouteurs devraient comporter un ou deux volette de volume et rester le plus simple possible.

L’isolation des sons extérieurs

Normalement, achetez un casque qui bloque le bruit ambiant tel que l’eau qui coule, le vent dans les bois ou toute autre chose qui pourrait vous distraire des sons de détection. Maintenant, il peut être intéressant de posséder un casque capable de ne pas trop vous isoler du monde comme par exemple en foret pour écouter un peu ce qui vous entoure (animaux sauvages, chasseurs, etc). Les oreillettes, en revanche, conviennent parfaitement dans des environnements plus calmes comme dans les champs.

code promo boutique le fouilleur détection de métaux orpaillage et pèche à l'aimant
https://www.lefouilleur.fr/fr/

Dans quelle mesure un casque peut-il être confortable à porter ?

Une sortie de détection peut aussi bien durer 1 heure qu’une journée entière. Quelque chose qui semble fantastique au début peut devenir plutôt désagréable après quelques heures. Méfiez-vous des casques qui sont excessivement serrés ou dont le rembourrage est insuffisant. Préférez les casques qui couvrent entièrement vos oreilles et qui s’adaptent bien sur le dessus de votre tête.

Recherchez donc un casque agréable à porter, qui ne vous écrase pas trop les oreilles et surtout qui tienne bien à la tête, car lorsque vous allez creuser ou vous baisser, il faudra que ce dernier reste bien en place.

La résistance des casques

Hélas, il n’y pas de mystère. Pour avoir un bon casque qui tienne dans le temps, il faut y mettre le prix, bien que cela reste tout de même très subjectif à évaluer. Généralement, les points faibles, responsables du plus grand nombre de pannes, se trouve au niveau du point de connexion entre le casque et le cordon jack. Normalement, les casque à cordon sont renforcés par un manchon de cordon électrique afin que la résistance de la connexion du fil reste intact et résiste à l’arrachement.

L’autre point de fragilité se trouve de l’autre côté du cordon, du côté de la prise jack. Souvent, cette partie est beaucoup plus solide, mais c’est également un point de faiblesse à vérifier et à protéger.

Dans ces 2 cas, il est possible de trouver des casques avec des connexions à 90° ou bien avec des connexions axées dans le sens de sortie du câble, l’ensemble protégé par la coque du casque, lui-même.

Enfin, il faudra regarder la qualité des textiles qui seront utilisés sur le casque pour les parties qui seront en contact avec votre peau (coussinets d’oreilles). La transpiration rejetée de l’eau, mais aussi de l’acide lactique. Cette acide lactique libéré sur votre peau par la sueur peut attaquer certains textiles. Il faudra donc choisir des revêtements de coussinets se rapprochant du sky. Par exemple, le casque Technique est un exemple parfait et très peu cher pour un casque de détection.

Source : https://www.lefouilleur.fr/fr/blog/post/les-meilleurs-casques-pour-detecteurs-de-metaux-n14.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *